← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Montord

Résumé du premier tour

Les résidents de Montord étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation au 1er tour des municipales atteignait 64,20 % alors qu'il était de 69,85 % en 2014 (baisse de -5,65 points). On note que la participation départementale (Allier) a baissé par rapport à l'élection précédente : 75,39 % contre 61,23 % cette année.

Un siège au conseil municipal est accordé de manière automatique à un candidat s'il a obtenu le résultat suivant : plus de la moitié des suffrages et au moins 25 % des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à Montord : qui sort gagnant lors du premier tour ?

Montord (03) a vu l'ensemble des 11 sièges du conseil être distribué dès le 1er tour des élections municipales 2020. Scores du 1er tour des élections municipales : Sophie Roux se retrouve en tête avec 70,53 %. On recense 69,64 % des votants portant leur vote sur Cédric Bonvin. Martine Cheradame a emporté 66,96 % des votes à l'issue du premier tour, se situant ainsi troisième. Certains élus, au nombre desquels se trouvent André Rabet (66,07 %), Alexandre Massot (65,17 %), Robert Chaupond (62,50 %), Alexandra Martin (60,71 %), Michel Desiage (56,25 %), Rémi Touzain (56,25 %), Yannick Touzain (56,25 %) et Jacques Amy (53,57 %), ont également obtenu une proportion assez élevée des votes.

Celle ou celui qui occupera le rôle de maire sera élu dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, mais aussi par ces derniers.

Résultats du premier tour - Montord

Abstention : 35.8% Participation : 64.2%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sophie ROUX, 70.53%



    Sophie ROUX

    70.53 %

    79 votes

  • Cédric BONVIN, 69.64%



    Cédric BONVIN

    69.64 %

    78 votes

  • Martine CHERADAME, 66.96%



    Martine CHERADAME

    66.96 %

    75 votes

  • André RABET, 66.07%



    André RABET

    66.07 %

    74 votes

  • Alexandre MASSOT, 65.17%



    Alexandre MASSOT

    65.17 %

    73 votes

  • Robert CHAUPOND, 62.5%



    Robert CHAUPOND

    62.5 %

    70 votes

  • Alexandra MARTIN, 60.71%



    Alexandra MARTIN

    60.71 %

    68 votes

  • Michel DESIAGE, 56.25%



    Michel DESIAGE

    56.25 %

    63 votes

  • Rémi TOUZAIN, 56.25%



    Rémi TOUZAIN

    56.25 %

    63 votes

  • Yannick TOUZAIN, 56.25%



    Yannick TOUZAIN

    56.25 %

    63 votes

  • Jacques AMY, 53.57%



    Jacques AMY

    53.57 %

    60 votes

  • Michel DERET, 49.1%



    Michel DERET

    49.1 %

    55 votes

  • José COSTES, 45.53%



    José COSTES

    45.53 %

    51 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 224 habitants
  • 176 inscrits
  • Votants113 inscrits 64.2%
  • Abstentionnistes63 inscrits 35.8%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Montord : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées par les communes françaises pour qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se regrouper. Le jour du scrutin, les électeurs sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Qui sera dans la course à Montord pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Montord, Jacques Amy, est candidat à sa réélection. Cédric Bonvin se présente aux élections. Autres choix possibles pour les électeurs : Robert Chaupond, Martine Cheradame, José Costes, Michel Deret, Michel Desiage, Alexandra Martin, Alexandre Massot, André Rabet, Sophie Roux, Rémi Touzain et Yannick Touzain.

Atteindre la majorité absolue dès le premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut également que le candidat dispose de plus d'un quart des voix des résidents inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative devra être remportée pour que le candidat soit élu et soit en mesure de décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Montord ?

La ville de Montord choisira un nouveau conseil municipal à l'occasion des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pour avoir la possibilité de voter durant cette élection, il faut naturellement être majeur et apparaître sur les listes électorales françaises. Il faut aussi être français ou ressortissant de l'UE, et habiter ou payer ses impôts dans la municipalité correspondante.

Élections municipales 2014 : zoom sur les détails des résultats

Dans le cadre de ces municipales, les électeurs peuvent désigner plusieurs membres en même temps et choisir des candidats de deux listes différentes. Pour être concerné par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, il faut résider dans une commune de moins de 1000 habitants.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune de Montord. Les candidates Cécile Billaud et Béatrice Bonvin, avec Stéphan Kaczmarek, José Costes, Robert Chaupond, Jacques Amy mais aussi Alexandre Massot et Nicole Touzain à leurs côtés, étaient chargées, par les Montorois, d'administrer la ville.
Lorsqu'ils ont été appelés aux urnes, assez peu de citoyens ont désiré participer : seuls 139 électeurs pour 199 inscrits ont été comptés. Quand on sait que, lors des dernières Municipales de 2008, le nombre de participants avoisinait 80 %, une forte baisse est alors évidente.

Les précédents scrutins ont-ils obtenu le même résultat ?

On relève plusieurs votes depuis les élections municipales, sachant que les Présidentielles ont eu lieu en 2017. En 2017, la distribution des voix au premier tour des dernières Présidentielles à Montord a été différente de celle constatée sur l'ensemble du territoire.
L'issue du premier tour positionne dans les meilleurs scores Marine Le Pen (Front national, 24,64 % des suffrages) mais également François Fillon (Les Républicains, 21,01 % des votes), et Emmanuel Macron (En marche !), derrière, avec 20,29 % des suffrages. La répartition des votes au deuxième tour a mis en avant Emmanuel Macron qui a récolté 60,16 % des votes des électeurs de Montord. Au second tour, il y a eu 141 participants, ce qui représente 78,33 % des habitants de Montord. En 2012, ils étaient 79,59 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).
Tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) emportait 22,34 % des voix aux Européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu miser sur le soutien de 24,47 % des citoyens.

Montord : les données clefs

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la commune de Montord ? Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars, sont une très bonne occasion pour s'intéresser au sujet.

Portrait : les résidents de Montord

À Montord, 215 résidents habitent ce petit village de l'Allier. Avec Montord, on trouve des communes comme Nades, Étroussat ou Charmes qui constituent la Communauté de Communes Saint-Pourçain Sioule Limagne. Les résidents de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des Montorois ont entre 25 et 54 ans et 23,48 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu représenté à Montord, où 1,42 % des habitants émanent de l'immigration.

Comment pourrait-on caractériser le niveau de vie au sein de la ville de Montord ?

Les informations qui suivent servent à connaître les taux du chômage à Montord. Près de 102 habitants (48,82 % de la population) ont un emploi à Montord. En grande majorité (87,50 % de la population en activité), les Montorois sont des ouvriers et employés. Les chômeurs représentent 13 % des résidents montorois. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des prestations sont des hommes.
En termes de niveau de vie, le revenu fiscal médian national s'élevait à 20 000 € en 2014 en France. À Montord, les résidents ont justifié d'un revenu moyen de 18 578 € en 2016.
Si le niveau de vie dans une ville ne se résume pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, cependant, un très bon indicateur. Dans la commune montoroise, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (8 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces (5 %). Presque 21 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 4 pièces et un peu plus du quart dans une maison de 5 pièces.

Montord : y vit-on bien ?

Montord est une ville où les infrastructures manquent un peu pour répondre aux demandes de ses citoyens. Avec 26 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville de Montord compte peu de familles (compte tenu de sa population totale).
Outre les équipements de la ville, il est important d'apprendre si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution ambiante. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.