← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Chareil-Cintrat

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les résidents de Chareil-Cintrat sont allés voter pour les municipales. Au 1er tour des municipales, 53,75 % des électeurs ont voté. En 2014, ils étaient 71,06 %. On observe ainsi une baisse de -17,31 points. Le taux de participation engendré par ce scrutin au niveau départemental (Allier), de 61,23 %, a baissé en comparaison avec celui enregistré lors de l'élection précédente (75,39 %).

Afin d'obtenir le statut de conseiller municipal, un candidat doit réaliser les résultats suivants : plus de 50 % des voix et au moins le quart des suffrages des inscrits.

Municipales 2020 à Chareil-Cintrat : quels sont les scores du premier tour ?

À Chareil-Cintrat (03), l'ensemble des 11 sièges à remporter a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Elise-Marie Martin qui sort gagnant lors du premier tour des municipales avec 87,21 % des votes. On note que 84,96 % des votants soutiennent Marie-Claude Pougner. Cedric Grobost a obtenu 83,45 % des votes à l'issue du premier tour, se situant donc troisième. Patricia Pourcelle (81,95 %), Johan Stellini (79,69 %), Marie-Claude Charbonnier (78,19 %), Stéphane Lacour (78,19 %), Joëlle Chaine (77,44 %), Valérie Membre (75,93 %), Pierre Grobost (66,16 %) et Michel Frisot (63,15 %), qui ont réalisé un score élevé suite à ce tour, se sont assuré un siège au conseil municipal.

Les bulletins de vote de ce petit village ont été comptabilisés : il y a eu 0,74 % de bulletins blancs et 1,47 % de votes non recevables.

L'heure est maintenant à l'élection du maire par les nouveaux membres du conseil municipal et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Chareil-Cintrat

Abstention : 46.25% Participation : 53.75%

Résultats détaillés du tour 1

  • Elise-Marie MARTIN, 87.21%



    Elise-Marie MARTIN

    87.21 %

    116 votes

  • Marie-Claude POUGNER, 84.96%



    Marie-Claude POUGNER

    84.96 %

    113 votes

  • Cedric GROBOST, 83.45%



    Cedric GROBOST

    83.45 %

    111 votes

  • Patricia POURCELLE, 81.95%



    Patricia POURCELLE

    81.95 %

    109 votes

  • Johan STELLINI, 79.69%



    Johan STELLINI

    79.69 %

    106 votes

  • Marie-Claude CHARBONNIER, 78.19%



    Marie-Claude CHARBONNIER

    78.19 %

    104 votes

  • Stéphane LACOUR, 78.19%



    Stéphane LACOUR

    78.19 %

    104 votes

  • Joëlle CHAINE, 77.44%



    Joëlle CHAINE

    77.44 %

    103 votes

  • Valérie MEMBRE, 75.93%



    Valérie MEMBRE

    75.93 %

    101 votes

  • Pierre GROBOST, 66.16%



    Pierre GROBOST

    66.16 %

    88 votes

  • Michel FRISOT, 63.15%



    Michel FRISOT

    63.15 %

    84 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 355 habitants
  • 253 inscrits
  • Votants136 inscrits 53.75%
  • Abstentionnistes117 inscrits 46.25%
  • Votes blancs1 inscrits 0.74%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Chareil-Cintrat : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui aboutissent au renouvellement des conseillers municipaux. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous pourrez donc voter pour un ou plusieurs candidats et non une liste !

Qui sera dans la course à Chareil-Cintrat pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Joëlle Chaine se présente aux élections. Marie-Claude Charbonnier, Michel Frisot, Cedric Grobost, Pierre Grobost, Stéphane Lacour, Elise-Marie Martin, Valérie Membre, Marie-Claude Pougner, Patricia Pourcelle et Johan Stellini ont aussi déclaré leur candidature.

Le règlement des élections municipales est le suivant : les candidats sont en mesure d'être élus au premier tour dans le cas où ils remportent la majorité absolue, mais à condition qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent impérativement atteindre une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Chareil-Cintrat : quels sont les enjeux des Municipales ?

Suite aux élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), la municipalité de Chareil-Cintrat aura un nouveau conseil municipal. Il faut être majeur, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune, figurer sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'Union européenne pour prendre part à ces élections.

Les Municipales à venir se différencieront-elles de celles de 2014 ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants seulement. Dans ces communes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et sont libres d'élire des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la commune de Chareil-Cintrat avaient été désignés lors de l'élection qui se déroulait le 23 mars 2014. Les résultats étaient connus dès le soir du premier tour. Les candidats Elise-Marie Martin et Marc Dandolo avaient été choisis par les Chareillois pour les administrer. À leurs côtés, on pouvait voir Stéphanie Grobost, Pierre Grobost, Valérie Membre, Philippe Griffet mais aussi Françoise Loussouarn et Stéphane Lacour.
194 électeurs, sur 273 inscrits, sont venus à leur bureau de vote, soit d'assez nombreux citoyens. Par rapport aux Municipales de 2008 (taux de participation de 71,48 %), une baisse de la participation ressort.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores d'autres scrutins ?

Alors que les Présidentielles se tenaient en 2017, on comptait plusieurs scrutins depuis les dernières élections municipales. Les résultats dans la ville de Chareil-Cintrat peuvent être comparés à une tendance globale : leurs scores au premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 sont différents de ceux déclarés à l'échelle du pays.
Tandis que François Fillon (Républicains) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) avaient obtenu les résultats les plus élevés avec respectivement 25,87 % et 22,89 % des suffrages au premier tour, Marine Le Pen (Front national) s'était classée derrière eux, avec seulement 21,39 % des votes. Au second tour, le choix des habitants de Chareil-Cintrat s'est opéré : 62,94 % d'entre eux ont choisi Emmanuel Macron. Les résidents de Chareil-Cintrat ont été 208 à aller voter pour le second tour.
À l'issue des Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a rassemblé 31,54 % des voix, devançant ainsi l'Union de la Droite et du Centre (20,77 %).

Quelques informations sur Chareil-Cintrat

Appréhender les scores des élections municipales n'est possible qu'au vu des chiffres socio-économiques de la commune. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces éléments vous éclaireront sur le scrutin qui a lieu les 15 et 22 mars 2020.

Quoi savoir sur les résidents demeurant à Chareil-Cintrat ?

Chareil-Cintrat, cette ville de l'Allier, est peuplée de 358 personnes. Avec cette commune, Charmes, Target ou également Saulzet font partie des villes qui composent la Communauté de Communes Saint-Pourçain Sioule Limagne. On croise dans la ville de Chareil-Cintrat une population peu âgée. Si les habitants répertorient 31,34 % de personnes entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. D'après les données, Chareil-Cintrat s'avère peu concernée par l'immigration, à hauteur de 1,96 % de personnes immigrées parmi ses résidents.

Chareil-Cintrat : les résidents profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Pour présenter une vision complète du marché du travail à Chareil-Cintrat, les données qui suivent sont essentielles. Les Chareillois sont actifs à hauteur de 46,09 % de la population (à savoir près de 164 habitants). 43,75 % de la population en activité figure parmi les ouvriers et cadres et professions intellectuelles supérieures. D'un point de vue statistique, les hommes sont moins actifs dans l'agglomération chareilloise. En effet, 13 % de l'ensemble des résidents est au chômage et plus de la moitié sont des hommes.
Globalement, le niveau de vie des Chareillois est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian était de 20 000 €. À Chareil-Cintrat, il atteignait 20 299 € par an au cours de l'année 2016.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable pertinente pour se rendre compte du niveau de vie des résidents d'une commune. Les résidents sont 5 % à être locataires de maison non HLM de 4 pièces et plus de 3 % à louer une maison non HLM de 5 pièces. Les Chareillois s'avèrent en effet environ 22 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces contre environ 25 % d'une maison de 5 pièces.

Comment caractériser l'environnement de vie à Chareil-Cintrat ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se concentrent principalement sur les équipements de la commune : en satisfaisant les besoins des résidents, elles garantissent la qualité de vie dans leur commune. On peut noter qu'à Chareil-Cintrat les infrastructures manquent un peu. Avec ses 68 enfants âgés de 0 à 15 ans à Chareil-Cintrat, il est évident que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Afin de vérifier la qualité de vie dans une commune, il est bon de connaître l'éventuelle présence de pollution. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.