Résumé de l'élection

À Saint-Genès-du-Retz et dans le reste du pays, les élections municipales se sont déroulées le 15 mars 2020. Le premier tour des municipales avait mobilisé 84,18 % des électeurs en 2014. Ils étaient, cette année, 59,36 % à avoir voté (soit une baisse de -24,82 points). La participation des habitants du Puy-de-Dôme a baissé par rapport à celle du scrutin précédent (77,10 % contre 62,25 % cette année).

Pour être à même de rejoindre le conseil municipal, un candidat se doit d'avoir obtenu plus de 50 % des suffrages exprimés et le quart des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à la suite du premier tour à Saint-Genès-du-Retz ?

L'ensemble des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyé dès le premier tour des municipales 2020 à Saint-Genès-du-Retz (63). Odile Gruet s'est démarquée au 1er tour de ces municipales, avec 87,71 % des votes. Guylaine Dumarchey rassemble les suffrages de 87,28 % des votants. Côté chiffres, avec un score de 86,40 %, Jean-Claude Dulin se retrouve troisième. Les votes exprimés ont privilégié, en complément, Amandine Huriau (85,96 %), François Marolles (84,64 %), Etienne Bardin (84,21 %), Enrick Chadeyron (83,77 %), Laurent Jahard (79,38 %), René Gougat (77,19 %), Françoise Reine Duchesne (70,61 %) et Gilles Mas (67,98 %).

Certains citoyens de ce hameau ont voté blanc, à 2,49 %. Qui plus est, une part des bulletins a été jugée invalide (2,90 %).

Étant donné que les nouveaux membres du conseil municipal ont été choisis, il est à présent l'heure pour eux de désigner qui, dans leurs rangs, deviendra maire.

Résultats Saint-Genès-du-Retz

Abstention : 40.64% Participation : 59.36%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Odile GRUET, , 87.71%, 200 votes

    Élu·e



    Odile GRUET

    87.71 %

    200 votes

  • 2, Guylaine DUMARCHEY, , 87.28%, 199 votes

    Élu·e



    Guylaine DUMARCHEY

    87.28 %

    199 votes

  • 3, Jean-Claude DULIN, , 86.4%, 197 votes

    Élu·e



    Jean-Claude DULIN

    86.4 %

    197 votes

  • 4, Amandine HURIAU, , 85.96%, 196 votes

    Élu·e



    Amandine HURIAU

    85.96 %

    196 votes

  • 5, François MAROLLES, , 84.64%, 193 votes

    Élu·e



    François MAROLLES

    84.64 %

    193 votes

  • 6, Etienne BARDIN, , 84.21%, 192 votes

    Élu·e



    Etienne BARDIN

    84.21 %

    192 votes

  • 7, Enrick CHADEYRON, , 83.77%, 191 votes

    Élu·e



    Enrick CHADEYRON

    83.77 %

    191 votes

  • 8, Laurent JAHARD, , 79.38%, 181 votes

    Élu·e



    Laurent JAHARD

    79.38 %

    181 votes

  • 9, René GOUGAT, , 77.19%, 176 votes

    Élu·e



    René GOUGAT

    77.19 %

    176 votes

  • 10, Françoise Reine DUCHESNE, , 70.61%, 161 votes

    Élu·e



    Françoise Reine DUCHESNE

    70.61 %

    161 votes

  • 11, Gilles MAS, , 67.98%, 155 votes

    Élu·e



    Gilles MAS

    67.98 %

    155 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 500 habitants
  • 406 inscrits
  • Votants241 inscrits 59.36%
  • Abstentionnistes165 inscrits 40.64%
  • Votes blancs6 inscrits 2.49%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Genès-du-Retz : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux se tiendra les 15 et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Il sera question ici, contrairement aux communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Quels sont les candidats à Saint-Genès-Du-Retz qui prendront part aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Gilles Mas ne veut pas lâcher sa ville de Saint-Genès-Du-Retz et souhaite renouveler son mandat à la mairie. Etienne Bardin se présente en tant que candidat. Déjà candidat au moment des élections municipales de 2014, il avait alors accédé à un siège au conseil municipal. Enrick Chadeyron, Françoise Reine Duchesne, Jean-Claude Dulin, Guylaine Dumarchey, René Gougat, Odile Gruet, Amandine Huriau, Laurent Jahard et François Marolles seront également dans la course lors des futures élections.
Rappel : pour pouvoir être élus dès le premier tour, les candidats doivent remporter la majorité absolue et avoir rassemblé les voix de plus d'un quart des résidents inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative doit être atteinte afin que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Genès-du-Retz ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la ville de Saint-Genès-du-Retz sera élu, dans le cadre des élections municipales 2020. Si vous réunissez les critères suivants, vous pourrez aller voter : être majeur, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être présent sur les listes électorales françaises et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la municipalité concernée.

Comment ont évolué les tendances depuis les précédentes Municipales (2014) ?

Pour les électeurs d'une commune de moins de 1000 habitants, un scrutin spécifique s'applique lors des municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs membres à la fois et, par ailleurs, peuvent désigner des candidats de deux listes différentes.
15 membres du conseil municipal de Saint-Genès-du-Retz ont été choisis dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour les diriger, les Saint-Genestois s'étaient fiés à Claude Labrosse et Patrick Grand. Ceux-ci étaient accompagnés par Thierry Andre, Alexiane Durand, Jean-François Masson, Etienne Bardin mais aussi Séverine Chamoux et Francis Vidalinc.
À noter : 346 électeurs ont choisi d'aller voter, parmi les 411 personnes inscrites sur la liste électorale. Ainsi, de nombreux citoyens ont exprimé leur voix. En comparaison avec celle des Municipales de 2008 (86,07 %), cette participation induit une légère baisse.

Cette évolution est-elle née lors des dernières élections ?

2017 : c'est la date des précédentes Présidentielles, alors que les dernières élections municipales ont vu plusieurs types de scrutin entre-temps. En 2017, les votes relevés dans les bureaux de vote sur la ville de Saint-Genès-du-Retz pour le premier tour des élections présidentielles ont été identiques à ceux constatés à l'échelle nationale.
L'issue du premier tour positionne dans les meilleurs scores Emmanuel Macron (En marche !, 24,19 % des voix) ainsi que Marine Le Pen (Front national, 23,01 % des votes), et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), derrière, avec 20,94 % des suffrages. Il y aura eu une majorité des résidents de Saint-Genès-du-Retz pour voter en faveur d'Emmanuel Macron (62,84 %). Il est intéressant de noter que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les habitants de Saint-Genès-du-Retz étaient en effet 89,41 % à voter en 2012 et 85,33 % en 2017.
Aux Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su séduire, avec 26,75 % des suffrages. Elle était suivie par La République en Marche avec Renaissance qui, pour sa part, en a rassemblé 16,46 %.

Saint-Genès-du-Retz : les données clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'examen des données socio-économiques d'une agglomération permet de bien souvent comprendre les problématiques de ses résidents et expliquer en partie les résultats de l'élection municipale.

Le profil des habitants de Saint-Genès-du-Retz

C'est un hameau du Puy-de-Dôme où vivent 483 individus. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes Plaine Limagne qui réunit des villes telles que Saint-Denis-Combarnazat, Mons ou bien Artonne. La population est peu âgée à Saint-Genès-du-Retz. Dans cette ville, 28,78 % des résidents ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. La ville de Saint-Genès-du-Retz est peu multiculturelle. 0,59 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Activité, immobilier, revenus... Comment vivent les habitants de Saint-Genès-du-Retz ?

Le marché du travail est-il dynamique à Saint-Genès-du-Retz ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Les professions intermédiaires et employés, voilà les catégories d'emploi considérablement représentées à Saint-Genès-du-Retz (48,98 % de la population active). Les actifs forment 49,69 % des résidents de la commune – soit plus de 240 individus. La commune saint-genestoise est concernée par le chômage (7 % de la population en âge de travailler). Plus de la moitié des habitants au chômage sont des hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian est de plus de 20 000 € en France. Il s'élevait à 22 318 € à Saint-Genès-du-Retz en 2016. Les revenus des Saint-Genestois sont plus élevés que la moyenne nationale.
Les Saint-Genestois sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les chiffres qui suivent vous éclaireront sur le sujet. Environ 2 % des locataires saint-genestois habitent dans une maison non HLM de 5 pièces et moins de 2 % dans une maison non HLM de 4 pièces. Ils s'avèrent autour de 27 % à être propriétaires de maisons de 4 pièces et un peu moins du tiers à posséder une maison de 5 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Saint-Genès-du-Retz ?

Les équipements saint-genestois manquent un peu pour satisfaire les besoins des habitants de cette commune. De par ses 94 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut dire que Saint-Genès-du-Retz compte un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale.
Par-delà les infrastructures disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution affichée aux alentours. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut voir qu'elle remplit les normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.