Résumé de l'élection

Les résidents de Saint-Myon ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 78,62 % des citoyens sont allés aux urnes, par rapport à 77,27 % lors de l'élection de 2014 (très légère hausse de 1,35 point). Plus globalement, le taux de participation dans le département du Puy-de-Dôme a baissé en comparaison de la précédente élection (77,10 % contre 62,25 % cette année).

Une partie des sièges a d'ores et déjà été allouée aux candidats qui ont réalisé les scores les plus élevés au premier tour. Lors d'un scrutin plurinominal, les suffrages sont comptabilisés par candidat. Ainsi, dans les villes de moins de 1000 habitants, il est possible de voter pour une liste entière, ou pour seulement certains candidats. C'est aux électeurs de choisir. Un candidat a obtenu plus de 50 % des voix et au moins 25 % des votes des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

À Saint-Myon, quels candidats arrivent favoris au premier tour des élections municipales 2020 ?

Chiffres du 1er tour des élections municipales : Jean-Claude Lemoine se retrouve en première place avec 56,96 %. Olivier Knipping a pu miser sur l'appui de 53,16 % des électeurs. Stéphanie Nevoltry s'est démarquée à l'issue du premier tour, récoltant 51,89 % des voix et gagnant donc la troisième position.

Par ailleurs, les électeurs ont choisi quelques candidats, y compris Sébastien Cerezo (51,26 %), Elisabeth Jacquart (50,94 %) et Julien Laplace (50,31 %). Concernant les autres candidats, on note un enthousiasme plus faible des citoyens dans cette ville. Quels candidats sont concernés ? C'est notamment le cas de Jean-Pierre Muselier (50 %), Guy Desgouttes (47,78 %), Paul Lasset (47,78 %), Bertrand Patrie (47,78 %), Laurence Laporte (47,46 %), Muriel Pescador (47,46 %), Valérie Schmidt (47,46 %), Joël Baraduc (46,83 %), Séverine Turcek-Perron (46,51 %), Maryse Orlianges (46,20 %), Jérôme Meynet (45,88 %), Frédéric Jeanton (45,56 %), Cécile Majcherczyk (45,25 %), Vincent Soubies (45,25 %), Stéphane Grand (43,98 %) et Martine Defranoux (43,67 %). Les postes libres sont distribués entre les candidats ayant le plus grand nombre de votes au deuxième tour.

Après le dépouillement des suffrages, il a été établi que, dans ce hameau, il y a eu des bulletins blancs (0,31 %) ainsi que des bulletins nuls (0,94 %).

L'État français a décidé, le 16 mars 2020, de reporter le scrutin du second tour dans les municipalités comme Saint-Myon, estimant les risques dus à la pandémie de coronavirus trop grands.

Résultats Saint-Myon

Abstention : 21.38% Participation : 78.62%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Jean-Claude LEMOINE, , 56.96%, 180 votes

    Élu·e



    Jean-Claude LEMOINE

    56.96 %

    180 votes

  • 2, Olivier KNIPPING, , 53.16%, 168 votes

    Élu·e



    Olivier KNIPPING

    53.16 %

    168 votes

  • 3, Stéphanie NEVOLTRY, , 51.89%, 164 votes

    Élu·e



    Stéphanie NEVOLTRY

    51.89 %

    164 votes

  • 4, Sébastien CEREZO, , 51.26%, 162 votes

    Élu·e



    Sébastien CEREZO

    51.26 %

    162 votes

  • 5, Elisabeth JACQUART, , 50.94%, 161 votes

    Élu·e



    Elisabeth JACQUART

    50.94 %

    161 votes

  • 6, Julien LAPLACE, , 50.31%, 159 votes

    Élu·e



    Julien LAPLACE

    50.31 %

    159 votes

  • 7, Jean-Pierre MUSELIER, , 50%, 158 votes



    Jean-Pierre MUSELIER

    50 %

    158 votes

  • 8, Guy DESGOUTTES, , 47.78%, 151 votes



    Guy DESGOUTTES

    47.78 %

    151 votes

  • 9, Paul LASSET, , 47.78%, 151 votes



    Paul LASSET

    47.78 %

    151 votes

  • 10, Bertrand PATRIE, , 47.78%, 151 votes



    Bertrand PATRIE

    47.78 %

    151 votes

  • 11, Laurence LAPORTE, , 47.46%, 150 votes



    Laurence LAPORTE

    47.46 %

    150 votes

  • 12, Muriel PESCADOR, , 47.46%, 150 votes



    Muriel PESCADOR

    47.46 %

    150 votes

  • 13, Valérie SCHMIDT, , 47.46%, 150 votes



    Valérie SCHMIDT

    47.46 %

    150 votes

  • 14, Joël BARADUC, , 46.83%, 148 votes



    Joël BARADUC

    46.83 %

    148 votes

  • 15, Séverine TURCEK-PERRON, , 46.51%, 147 votes



    Séverine TURCEK-PERRON

    46.51 %

    147 votes

  • 16, Maryse ORLIANGES, , 46.2%, 146 votes



    Maryse ORLIANGES

    46.2 %

    146 votes

  • 17, Jérôme MEYNET, , 45.88%, 145 votes



    Jérôme MEYNET

    45.88 %

    145 votes

  • 18, Frédéric JEANTON, , 45.56%, 144 votes



    Frédéric JEANTON

    45.56 %

    144 votes

  • 19, Cécile MAJCHERCZYK, , 45.25%, 143 votes



    Cécile MAJCHERCZYK

    45.25 %

    143 votes

  • 20, Vincent SOUBIES, , 45.25%, 143 votes



    Vincent SOUBIES

    45.25 %

    143 votes

  • 21, Stéphane GRAND, , 43.98%, 139 votes



    Stéphane GRAND

    43.98 %

    139 votes

  • 22, Martine DEFRANOUX, , 43.67%, 138 votes



    Martine DEFRANOUX

    43.67 %

    138 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 440 habitants
  • 407 inscrits
  • Votants320 inscrits 78.62%
  • Abstentionnistes87 inscrits 21.38%
  • Votes blancs1 inscrits 0.31%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Myon : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, les 485 administrés de Saint-Myon devront désigner les membres du conseil municipal de leur commune. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque électeur a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

La liste des candidats aux Municipales 2020 à Saint-Myon

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Garder la mairie de Saint-Myon est le nouvel objectif de Jean-Pierre Muselier. Joël Baraduc se porte également candidat. Autres choix possibles pour les citoyens : Sébastien Cerezo, Martine Defranoux, Guy Desgouttes, Stéphane Grand, Elisabeth Jacquart, Frédéric Jeanton, Olivier Knipping, Julien Laplace, Laurence Laporte, Paul Lasset, Jean-Claude Lemoine, Cécile Majcherczyk, Jérôme Meynet, Stéphanie Nevoltry, Maryse Orlianges, Bertrand Patrie, Muriel Pescador, Valérie Schmidt, Vincent Soubies et Séverine Turcek-Perron.
Pour information : pour qu'un candidat soit susceptible d'être élu au premier tour, il doit avoir atteint une majorité absolue et avoir rassemblé les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour a lieu, celui-ci doit avoir remporté une majorité relative de façon à être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Myon ?

Les bureaux de vote de la commune de Saint-Myon seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020, qui désigneront le conseil municipal de la commune. Les électeurs français ou membres de l'UE, qui sont majeurs, qui apparaissent sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou résident dans la municipalité sont invités à se rendre aux urnes pour cette élection.

Quelles étaient les tendances des précédentes élections municipales ?

Le scrutin plurinominal avec panachage touche, lors des municipales, les villes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la ville de Saint-Myon ont été élus par les habitants le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Pour les administrer, les habitants de la commune s'étaient fiés à Evelyne Rochereau et Jean-Claude Lemoine. Jean-Pierre Muselier, Stéphane Grand, Nicole Dauphin, Paul Lasset mais aussi Fanny Jacquart et Elisabeth Jacquart étaient chargés de les assister.
Sur 374 inscrits, d'assez nombreux électeurs sont allés aux bureaux de vote. En effet, 289 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une forte baisse en comparaison de 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient effectivement provoqué une participation de 87,78 %.

Une évolution similaire s'est-elle exprimée lors du dernier scrutin ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les Municipales, notamment les Présidentielles qui se sont déroulées en 2017. En étudiant les résultats de Saint-Myon en 2017 au premier tour des élections présidentielles, on note qu'ils sont identiques à ce qui a été enregistré au niveau du pays.
Emmanuel Macron (En marche !) est arrivé premier avec 25,81 % des votes, suivi par Marine Le Pen (Front national, 20,97 % des voix). Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a eu 18,39 % au suffrage. Le deuxième tour a entraîné un choix majoritaire des habitants de Saint-Myon pour Emmanuel Macron, qui a obtenu 61,54 % des votes. Ils ont été 324 habitants de la commune à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 84,16 %, contre 90 % en 2012. Cette baisse est assez similaire à l'évolution constatée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
En 2019, les Européennes ont montré la préférence des habitants de la commune pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a emporté 26,07 % des suffrages. Quant à la liste La République en Marche avec Renaissance, les résidents de Saint-Myon étaient 14,1 % à déposer un bulletin à son nom.

Quelques informations sur Saint-Myon

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un coup d'œil sur les données socio-économiques de la commune.

Plusieurs informations sur la population de Saint-Myon

À Saint-Myon, 485 habitants vivent dans ce petit village du Puy-de-Dôme. La Communauté de Communes Combrailles Sioule et Morge regroupe Saint-Myon avec différentes autres communes, telles que Gimeaux, Saint-Rémy-de-Blot ou Davayat. Les calculs attestent d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 21,71 % ont entre 55 et 64 ans. À Saint-Myon, les résidents sont constitués à 2,35 % de personnes issues de l'immigration.

Niveau de vie à Saint-Myon : comment se positionnent ses habitants ?

À l'aide des chiffres qui suivent, on a la possibilité d'avoir une image globale du marché de l'emploi à Saint-Myon. Près de 241 habitants (51,56 % de la population) ont un travail à Saint-Myon. En grande partie (59,72 % de la population en activité), les habitants de la commune sont des employés et professions intermédiaires. Les chômeurs représentent 7 % de la population. Plus de la moitié des personnes déclarant toucher des allocations sont des femmes.
Les chiffres indiquent que le revenu fiscal médian est de 21 926 € par an à Saint-Myon. Une donnée similaire au revenu médian de 2014 en France, qui s'élevait à 20 000 €.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre pertinent pour se rendre compte du niveau de vie des résidents d'une ville. Les habitants de la commune se révèlent, pour moins de 3 %, locataires de maisons non HLM de 3 pièces et pour plus de 2 % locataires de maisons non HLM de 4 pièces. Les habitants de Saint-Myon sont un peu moins de 30 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces et environ 21 % à posséder une maison de 5 pièces.

La qualité de vie à Saint-Myon est-elle en sa faveur ?

Force est de reconnaître que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Saint-Myon. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune comptabilise 89 enfants de 0 à 15 ans.
En plus des infrastructures, sachez que le niveau de pollution est parfois évalué via la qualité de l'air ou de l'eau. Quelle est la qualité de l'eau à Saint-Myon ? L'observatoire national de l'eau signale qu'elle est à 100 % conforme.