← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Varennes-sur-Morge

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les municipales à Varennes-sur-Morge. 78,19 % des électeurs sont allés aux bureaux de vote au premier tour des élections municipales. En comparaison avec 2014 où ils étaient 76,51 %, on remarque une très légère hausse de 1,68 point de la participation. On note que le taux de participation départemental (Puy-de-Dôme) a baissé par rapport à l'élection précédente : 77,10 % contre 62,25 % cette année.

Avec au moins 50 % des suffrages exprimés et 25 % des voix des inscrits, un candidat est élu de manière automatique au conseil municipal.

Quels candidats les citoyens de Varennes-sur-Morge ont-ils privilégiés lors du 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Varennes-sur-Morge (63), les jeux sont donc faits dès le premier tour de ces élections municipales 2020 car les 11 sièges du conseil ont déjà tous été attribués. Didier Michel récolte 56,55 % des votes à l'issue du 1er tour des élections municipales. Gérard Di Camillo, quant à lui, obtient le soutien de 55,32 % des votants. Forte de 54,91 % des voix, Floriane Faye s'accorde la troisième place au premier tour. Matthieu Gross (54,50 %), Julien Salgues (54,50 %), Benjamin Marquant (54,09 %), Jean-François Meyer (53,27 %), Sophie Fernandez (52,86 %), Hervé Le Clanche (52,04 %), Bruno Grimberg (51,63 %) et Franck Roulin (50,40 %) font partie des candidats élus ayant également réalisé un résultat assez élevé.

Certains résidents de ce hameau ont voté blanc, à 1,20 %. Par ailleurs, une partie des votes a été déclarée nulle (1,59 %).

Le futur maire doit à présent être choisi par et parmi les membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Varennes-sur-Morge

Abstention : 21.81% Participation : 78.19%

Résultats détaillés du tour 1

  • Didier MICHEL, 56.55%



    Didier MICHEL

    56.55 %

    138 votes

  • Gérard DI CAMILLO, 55.32%



    Gérard DI CAMILLO

    55.32 %

    135 votes

  • Floriane FAYE, 54.91%



    Floriane FAYE

    54.91 %

    134 votes

  • Matthieu GROSS, 54.5%



    Matthieu GROSS

    54.5 %

    133 votes

  • Julien SALGUES, 54.5%



    Julien SALGUES

    54.5 %

    133 votes

  • Benjamin MARQUANT, 54.09%



    Benjamin MARQUANT

    54.09 %

    132 votes

  • Jean-François MEYER, 53.27%



    Jean-François MEYER

    53.27 %

    130 votes

  • Sophie FERNANDEZ, 52.86%



    Sophie FERNANDEZ

    52.86 %

    129 votes

  • Hervé LE CLANCHE, 52.04%



    Hervé LE CLANCHE

    52.04 %

    127 votes

  • Bruno GRIMBERG, 51.63%



    Bruno GRIMBERG

    51.63 %

    126 votes

  • Franck ROULIN, 50.4%



    Franck ROULIN

    50.4 %

    123 votes

  • Audrey PEDARROS-JUAN, 46.72%



    Audrey PEDARROS-JUAN

    46.72 %

    114 votes

  • Marcel PICHOT, 45.9%



    Marcel PICHOT

    45.9 %

    112 votes

  • Brigitte GAGNEVIN, 45.49%



    Brigitte GAGNEVIN

    45.49 %

    111 votes

  • Jérôme DIGONNAUX, 45.08%



    Jérôme DIGONNAUX

    45.08 %

    110 votes

  • Estelle MATHIEU, 44.67%



    Estelle MATHIEU

    44.67 %

    109 votes

  • David WATERKEYN, 44.67%



    David WATERKEYN

    44.67 %

    109 votes

  • Amélie FLOCH, 44.26%



    Amélie FLOCH

    44.26 %

    108 votes

  • Annick DAVAYAT, 43.85%



    Annick DAVAYAT

    43.85 %

    107 votes

  • Hélène BLANC, 42.21%



    Hélène BLANC

    42.21 %

    103 votes

  • Fabien DELCHET, 40.98%



    Fabien DELCHET

    40.98 %

    100 votes

  • Jean-Yves VIDEAU, 38.11%



    Jean-Yves VIDEAU

    38.11 %

    93 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 411 habitants
  • 321 inscrits
  • Votants251 inscrits 78.19%
  • Abstentionnistes70 inscrits 21.81%
  • Votes blancs3 inscrits 1.2%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Varennes-sur-Morge : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues dans le cadre d'un renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous aurez donc la possibilité de désigner un ou plusieurs candidats et non une liste !

Vous êtes curieux d'apprendre qui est candidat à Varennes-Sur-Morge pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Annick Davayat, maire actuelle de Varennes-Sur-Morge, décide d'être candidate à sa réélection. De plus, Hélène Blanc a déposé sa candidature. Depuis les municipales 2014, elle a un siège au conseil municipal. Fabien Delchet, Gérard Di Camillo, Jérôme Digonnaux, Floriane Faye, Sophie Fernandez, Amélie Floch, Brigitte Gagnevin, Bruno Grimberg, Matthieu Gross, Hervé Le Clanche, Benjamin Marquant, Estelle Mathieu, Jean-François Meyer, Didier Michel, Audrey Pedarros-Juan, Marcel Pichot, Franck Roulin, Julien Salgues, Jean-Yves Videau et David Waterkeyn ont aussi déclaré leur candidature.

S'ils décrochent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour, sous réserve que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes aient voté pour eux. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter la majorité relative pour alors prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Varennes-sur-Morge : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sera choisi les 15 et 22 mars 2020. Les citoyens de Varennes-sur-Morge sont donc attendus aux bureaux de vote pour ces élections municipales 2020. Seules les personnes françaises ou membres de l'UE seront en mesure de voter dans le cadre de ces élections. Il faudra en outre s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, on doit avoir plus de 18 ans.

Les Municipales de cette année se différencieront-elles de celles de 2014 ?

Lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres à la fois et choisir des candidats de deux listes différentes.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Varennes-sur-Morge ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les habitants. Cindy Duval et Gérard Jankowski ont été chargés par les Varennois de les diriger. Ils étaient assistés de Noëlle Litwinski, Hélène Blanc, Jean-Denis Courtin, Hervé Le Clanche mais aussi Virginie Dubois et Patrick Chardonnet.
À noter : 228 électeurs ont choisi d'aller voter, parmi les 298 personnes présentes sur la liste électorale. De fait, d'assez nombreux citoyens ont exprimé leur voix. Par rapport à celle des élections municipales de 2008 (93,45 %), cette participation induit une forte baisse.

La tendance était-elle similaire lors des derniers scrutins ?

Plusieurs élections, dont, entre autres, les Présidentielles en 2017, ont eu lieu depuis les précédentes élections municipales. Au premier tour des dernières Présidentielles, on observe que les résultats sur la ville de Varennes-sur-Morge étaient très similaires à ce qui a été constaté à l'échelle du pays.
16,8 % : c'est le score du premier tour de Marine Le Pen (Front national), derrière Emmanuel Macron (En marche !) d'une part, et François Fillon (Les Républicains) d'autre part, qui ont emporté respectivement 33,98 % et 18,75 % des votes. Le deuxième tour a entraîné un choix majoritaire des habitants de Varennes-sur-Morge pour Emmanuel Macron, qui a récolté 70,67 % des votes. 84,84 % (soit 263 votants) : tel était le taux de participation des résidents de Varennes-sur-Morge au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 90,28 % à se déplacer en 2012.
Suite aux Européennes de 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a rassemblé 31,14 % des voix, distançant ainsi Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (20,96 %).

Varennes-sur-Morge : les informations clefs

Avant de se rendre aux bureaux de vote lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Varennes-sur-Morge de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur municipalité.

Comment peut-on définir les habitants de Varennes-sur-Morge ?

404 personnes vivent dans ce petit village du Puy-de-Dôme. On retrouve dans la Communauté d'Agglomération Riom Limagne et Volcans, avec Varennes-sur-Morge, les communes de Marsat, Chavaroux ou également Mozac. La population est peu âgée dans la ville de Varennes-sur-Morge. Dans cette ville, 17,87 % des résidents ont entre 15 et 24 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Peu élevé, le pourcentage d'immigration est de 3,70 % à Varennes-sur-Morge.

Varennes-sur-Morge : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Le taux d'activité de la population de Varennes-sur-Morge est présent dans les statistiques qui suivent. Ce petit village est surtout fréquenté par des cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires qui constituent 66,72 % de sa population en activité (plus de 216 Varennois sont actifs, à savoir 53,81 %). La commune varennoise est impactée par le chômage (7 % de la population active). Une majeure partie des habitants à la recherche d'un travail sont des femmes.
Les foyers varennois bénéficiaient d'un revenu médian de 25 358 € par an au cours de l'année 2014. À titre de comparaison, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 € en France cette même année.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous informeront aussi sur le niveau de vie des Varennois. Sur le marché du logement varennois, les biens les plus loués sont les maisons non HLM de 4 pièces (environ 1 %) et les maisons non HLM de 3 pièces (moins de 3 %). Les habitants sont plus de 25 % à posséder une maison de 5 pièces et 32 % une maison de 6 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Varennes-sur-Morge ?

Afin de satisfaire les besoins des résidents de Varennes-sur-Morge, on peut dire que les installations manquent un peu, si on considère les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Par rapport au nombre total d'habitants, on y compte un assez grand nombre de familles (79 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la ville.
Savoir à quel point un territoire est pollué donne une information importante sur la qualité de vie sur place. Au niveau microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.