← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Martres-sur-Morge

Résumé du premier tour

Les municipales se sont déroulées à Martres-sur-Morge, où les habitants étaient attendus ce 15 mars 2020. -22,97 points, c'est la baisse entre la participation au premier tour des élections municipales en 2014 et cette année. 61,79 % des citoyens se sont exprimés, par rapport à 84,76 % la dernière fois. Le taux de participation dans le département du Puy-de-Dôme a baissé en comparaison avec le scrutin précédent. Il était de 77,10 %, contre 62,25 % cette année.

Si un candidat parvient à rassembler plus de 50 % des voix et au moins le quart des inscrits, une place au conseil municipal l'attend.

Élections municipales 2020 à Martres-sur-Morge : quels sont les scores du premier tour ?

Les 15 membres du conseil municipal de Martres-sur-Morge (63) ont donc déjà été désignés dès le premier tour des municipales 2020. Christophe Klonowska récolte 95,89 % des votes lors du premier tour des élections municipales. On compte 94,52 % des votants arrêtant leur vote sur Samya Rioton. Après l'élection, on découvre Eugène Chassagne en troisième position du palmarès pour ce premier tour : il a totalisé 93,83 % des suffrages. Au rang des nouveaux conseillers municipaux se trouveront aussi Aurélie Champion (93,15 %), Angélique Garmis (93,15 %), Maddy Masson (93,15 %), Anne Borot (92,12 %), Mathieu Croizet (92,12 %), Marie-France Labbe (92,12 %), Laurent Renault (91,78 %), Doménico Modista (91,43 %), Joël Cotte (91,09 %), Evelyne Datario (90,75 %), Pierre Audebert (88,35 %) et Luis Crespo (86,98 %).

Certains électeurs de ce village ont préféré voter blanc (2,96 %). D'autres ont glissé un bulletin nul dans les urnes (0,99 %).

Maintenant que les membres du conseil municipal ont été élus, ils doivent choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Martres-sur-Morge

Abstention : 38.21% Participation : 61.79%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christophe KLONOWSKA, 95.89%



    Christophe KLONOWSKA

    95.89 %

    280 votes

  • Samya RIOTON, 94.52%



    Samya RIOTON

    94.52 %

    276 votes

  • Eugène CHASSAGNE, 93.83%



    Eugène CHASSAGNE

    93.83 %

    274 votes

  • Aurélie CHAMPION, 93.15%



    Aurélie CHAMPION

    93.15 %

    272 votes

  • Angélique GARMIS, 93.15%



    Angélique GARMIS

    93.15 %

    272 votes

  • Maddy MASSON, 93.15%



    Maddy MASSON

    93.15 %

    272 votes

  • Anne BOROT, 92.12%



    Anne BOROT

    92.12 %

    269 votes

  • Mathieu CROIZET, 92.12%



    Mathieu CROIZET

    92.12 %

    269 votes

  • Marie-France LABBE, 92.12%



    Marie-France LABBE

    92.12 %

    269 votes

  • Laurent RENAULT, 91.78%



    Laurent RENAULT

    91.78 %

    268 votes

  • Doménico MODISTA, 91.43%



    Doménico MODISTA

    91.43 %

    267 votes

  • Joël COTTE, 91.09%



    Joël COTTE

    91.09 %

    266 votes

  • Evelyne DATARIO, 90.75%



    Evelyne DATARIO

    90.75 %

    265 votes

  • Pierre AUDEBERT, 88.35%



    Pierre AUDEBERT

    88.35 %

    258 votes

  • Luis CRESPO, 86.98%



    Luis CRESPO

    86.98 %

    254 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 552 habitants
  • 492 inscrits
  • Votants304 inscrits 61.79%
  • Abstentionnistes188 inscrits 38.21%
  • Votes blancs9 inscrits 2.96%

Article à la une des élections

Remaniement : Barbara Pompili attend "une prise en compte de ce sentiment qu'on ne peut pas négliger l'enjeu climatique, mais aussi l'enjeu de cohésion sociale"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Martres-sur-Morge : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Le principe de la liste ne s'applique pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

À Martres-Sur-Morge, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Eugène Chassagne souhaite être maintenu à la tête de la mairie de Martres-Sur-Morge. Pierre Audebert sera dans la course à la mairie. Anne Borot, Aurélie Champion, Joël Cotte, Luis Crespo, Mathieu Croizet, Evelyne Datario, Angélique Garmis, Christophe Klonowska, Marie-France Labbe, Maddy Masson, Doménico Modista, Laurent Renault et Samya Rioton se présentent également aux élections.

Rappelons que l'élection d'un candidat dès le premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, dans le cas où au moins un quart des habitants présents sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Afin d'être élu et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, de remporter une majorité relative.

Martres-sur-Morge : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal sera désigné, les 15 et 22 mars 2020, par les habitants de la ville de Martres-sur-Morge. Si vous êtes français ou ressortissant de l'UE, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous habitez ou payez vos impôts dans la municipalité, vous êtes prié d'aller au bureau de vote.

Quels étaient les résultats des Municipales de 2014 ?

Les municipales prennent un aspect particulier dans les communes de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent même désigner des membres de deux listes différentes.
15 membres du conseil municipal de la ville de Martres-sur-Morge ont été élus par les citoyens le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Aux côtés d'Eugène Chassagne et Anne Borot, que les Martrois avaient élus pour diriger leur municipalité, on pouvait retrouver Jacques Riocreux, Angélique Garmis, Jean-Jacques Reynaud, Domenico Modista mais aussi Sébastien Lefevre et Frédéric Grenier.
Point sur la participation : il a été répertorié que de nombreux électeurs s'étaient déplacés aux bureaux de vote pour y déposer un bulletin. Effectivement, 406 voix ont été recensées sur un total de 479 inscrits. Une légère baisse peut donc être constatée, par rapport aux dernières élections municipales de 2008 où le taux de participation avait franchi 85,93 %.

Cette tendance est-elle apparue lors des précédents scrutins ?

Il y a eu plusieurs votes depuis les dernières élections municipales. En ce qui concerne les précédentes Présidentielles, elles se sont déroulées en 2017. Sur la commune de Martres-sur-Morge, l'analyse comparative des résultats déclarés au premier tour des Présidentielles de 2017 indique que ces derniers étaient différents du reste de la France.
D'une part, Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont réalisé de beaux scores au premier tour, avec 25,35 % et 23,02 % des votes. Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) s'est, d'autre part, placé derrière, avec 22,09 % seulement. À Martres-sur-Morge, 61,14 % des votants ont opté pour Emmanuel Macron au deuxième tour. Le taux de participation des résidents de Martres-sur-Morge au second tour était de 81,55 %, soit 420 habitants. À titre comparatif, ils étaient 88,02 % en 2012.
La liste La République en Marche avec Renaissance a été cautionnée par beaucoup de Martrois aux Européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 20,41 %, devant Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) qui a obtenu 19,05 % des suffrages.

Quelques informations sur Martres-sur-Morge

Précision sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Martres-sur-Morge. L'environnement socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un important indicateur à prendre en compte concernant la condition dans la commune.

Le profil des résidents de Martres-sur-Morge

Martres-sur-Morge est une commune du Puy-de-Dôme, elle compte 670 habitants. La Communauté d'Agglomération Riom Limagne et Volcans rassemble Martres-sur-Morge avec diverses municipalités avoisinantes, telles que Cheix, Malintrat ou bien Saint-Ignat. Les Martrois sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 18,74 % ont entre 55 et 64 ans). Les habitants issus de l'immigration se révèlent peu présents à Martres-sur-Morge, on y recense 2,47 % de la population.

Martres-sur-Morge : comment caractériser son niveau de vie ?

Le taux d'emploi de la population de Martres-sur-Morge est visible dans les statistiques qui suivent. Pesant pour 54,89 % de la population active, les statuts des professions intermédiaires et employés jouissent d'une belle représentation. Les Martrois en poste sont près de 357 et forment 53,69 % des résidents. Les chômeurs représentent environ 10 % des résidents martrois. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des prestations sont des femmes.
Le niveau de vie des Martrois est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 21 955 € par an à Martres-sur-Morge en 2016. À titre de comparaison, il était d'environ 20 000 € en France en 2014.
Les Martrois sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les chiffres suivants vous informeront sur le propos. Au niveau de la location, on remarque que les Martrois louent plus souvent les maisons non HLM de 4 pièces ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces. Ils sont environ 3 % à louer le premier type de logement et environ 3 % le second. Les Martrois s'avèrent en effet environ 25 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces face à environ 28 % d'une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Comment vit-on à Martres-sur-Morge ?

Martres-sur-Morge est une commune dans laquelle les équipements manquent un peu. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 157. Pour eux, la ville comptabilise ​ 1 établissement scolaire.
Pour s'assurer de la qualité de vie dans une ville, il est bon de prendre en compte l'éventuelle présence de pollution. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à constater que sur ces deux plans : la qualité de l'eau est à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.