← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Laure

Résumé du second tour

Ce 28 juin, les électeurs de Saint-Laure ont voté pour les municipales. Au second tour, 4 nouveaux conseillers devaient être élus, le reste du conseil municipal ayant déjà été nommé lors du premier tour.

Quel est le résultat du second tour des élections municipales 2020 à Saint-Laure ?

Le second tour a permis à Thierry Marc Basseux (60,08 %), Monique Gorce (55,64 %), Patrick Turlan (54,83 %) et Alain Maublant (54,03 %) d'être élus au conseil municipal.

Grégory Villafranca, Gérard Coulaud, Christian Blanchard, Fabrice Roddier, Nicolas Gendre, Delphine Bargibaux, Hassan Feneyrol, Monique Durand, Lydie Tôtain, Baptiste Bardet et Christophe Mendes avaient remporté la majorité des votes au moment du premier tour.
Après leur nomination, les nouveaux conseillers municipaux se doivent de choisir parmi eux celui ou celle qui deviendra maire.

La participation a baissé de 6,10 points entre le second tour des élections municipales et le 15 mars 2020 où elle s'élevait à 58,39 %, par rapport à 64,49 %. Au niveau départemental (Puy-de-Dôme), on remarque que le taux de participation a baissé depuis l'élection de 2014. Il était de 74,79 %, contre 58,27 % cette année.

Le gouvernement a confirmé fin mai que, en raison des dangers dus à l'épidémie de coronavirus, le second tour se déroulerait le 28 juin partout en France, et donc à Saint-Laure.

Résultats du second tour - Saint-Laure

Abstention : 41.61% Participation : 58.39%

Résultats détaillés du tour 2

  • Thierry Marc BASSEUX, 60.08%



    Thierry Marc BASSEUX

    60.08 %

    149 votes

  • Monique GORCE, 55.64%



    Monique GORCE

    55.64 %

    138 votes

  • Patrick TURLAN, 54.83%



    Patrick TURLAN

    54.83 %

    136 votes

  • Alain MAUBLANT, 54.03%



    Alain MAUBLANT

    54.03 %

    134 votes

  • Benjamin WEILL, 41.93%



    Benjamin WEILL

    41.93 %

    104 votes

  • Amandine BIALECKI, 41.53%



    Amandine BIALECKI

    41.53 %

    103 votes

  • David BRYON-SIX, 41.53%



    David BRYON-SIX

    41.53 %

    103 votes

  • Eliane THIBAULT-GIVRY, 35.08%



    Eliane THIBAULT-GIVRY

    35.08 %

    87 votes

  • Christian GERMAIN, 4.43%



    Christian GERMAIN

    4.43 %

    11 votes

  • Amandine BROCHET, 2.82%



    Amandine BROCHET

    2.82 %

    7 votes

  • Emmanuelle AIVADIAN, 2.01%



    Emmanuelle AIVADIAN

    2.01 %

    5 votes

  • Jean-Pierre FRANÇOIS, 0.8%



    Jean-Pierre FRANÇOIS

    0.8 %

    2 votes

  • Virginie LEITE, 0.4%



    Virginie LEITE

    0.4 %

    1 votes

  • Bruno MALZAC, 0.4%



    Bruno MALZAC

    0.4 %

    1 votes

  • Isabel SILVA, 0.4%



    Isabel SILVA

    0.4 %

    1 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 538 habitants
  • 435 inscrits
  • Votants254 inscrits 58.39%
  • Abstentionnistes181 inscrits 41.61%
  • Votes blancs4 inscrits 1.57%

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales à Saint-Laure. Le premier tour des élections municipales a rassemblé 64,49 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 80,29 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -15,80 points). Par rapport aux chiffres de la dernière élection, on remarque que le taux de participation des électeurs du Puy-de-Dôme a baissé : 77,10 % contre 62,25 % cette année.

Une partie des sièges a été remportée après le premier tour. Pour rappel, un scrutin plurinominal est organisé dans les communes de moins de 1000 habitants. De fait, les candidats se présentent sur des listes, mais leur part des voix est calculée de façon individuelle. Un candidat a obtenu plus de 50 % des votes et au moins 25 % des suffrages des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du premier tour à Saint-Laure ?

En première position du premier tour des élections municipales, Grégory Villafranca récolte 65,48 % des suffrages. Concernant Gérard Coulaud, 62,63 % des votes lui reviennent. Le score réalisé par Christian Blanchard (61,56 %) le situe en troisième position.

Fabrice Roddier (61,20 %), Nicolas Gendre (59,78 %), Delphine Bargibaux (57,29 %), Hassan Feneyrol (57,29 %), Monique Durand (55,87 %), Lydie Tôtain (55,87 %), Baptiste Bardet (54,09 %) et Christophe Mendes (51,24 %) se démarquent également grâce à leur résultat assez élevé parmi les gagnants de ce scrutin. Un nombre plus faible de citoyens a voté pour les autres candidats dans cette ville. Parmi ces candidats, on compte Amandine Bialecki (49,82 %), Benjamin Weill (49,46 %), Monique Gorce (49,11 %), David Bryon-Six (48,75 %), Patrick Turlan (48,75 %), Thierry Marc Basseux (48,04 %), Eliane Thibault-Givry (45,55 %), Alain Maublant (45,19 %), Christian Germain (44,48 %), Emmanuelle Aivadian (44,12 %), Virginie Leite (43,77 %), Amandine Brochet (42,34 %), Bruno Malzac (40,92 %), Isabel Silva (40,56 %) et Jean-Pierre François (39,14 %). Les places restantes du conseil municipal seront octroyées aux élus réalisant les scores les plus élevés au second tour.

Une fois les bulletins dépouillés, les votes blancs ont pu être comptabilisés à 0,35 %. Il y avait aussi plusieurs votes non valides soumis par les citoyens de ce village (1,74 %).

Le Président de la République a annoncé, le jour suivant le premier tour (16 mars 2020), un report du deuxième tour du scrutin dans les villes comme Saint-Laure, à une date encore inconnue, à cause des risques dus à la propagation du coronavirus dans le pays.

Résultats du premier tour - Saint-Laure

Abstention : 35.51% Participation : 64.49%

Résultats détaillés du tour 1

  • Grégory VILLAFRANCA, 65.48%



    Grégory VILLAFRANCA

    65.48 %

    184 votes

  • Gérard COULAUD, 62.63%



    Gérard COULAUD

    62.63 %

    176 votes

  • Christian BLANCHARD, 61.56%



    Christian BLANCHARD

    61.56 %

    173 votes

  • Fabrice RODDIER, 61.2%



    Fabrice RODDIER

    61.2 %

    172 votes

  • Nicolas GENDRE, 59.78%



    Nicolas GENDRE

    59.78 %

    168 votes

  • Delphine BARGIBAUX, 57.29%



    Delphine BARGIBAUX

    57.29 %

    161 votes

  • Hassan FENEYROL, 57.29%



    Hassan FENEYROL

    57.29 %

    161 votes

  • Monique DURAND, 55.87%



    Monique DURAND

    55.87 %

    157 votes

  • Lydie TÔTAIN, 55.87%



    Lydie TÔTAIN

    55.87 %

    157 votes

  • Baptiste BARDET, 54.09%



    Baptiste BARDET

    54.09 %

    152 votes

  • Christophe MENDES, 51.24%



    Christophe MENDES

    51.24 %

    144 votes

  • Amandine BIALECKI, 49.82%



    Amandine BIALECKI

    49.82 %

    140 votes

  • Benjamin WEILL, 49.46%



    Benjamin WEILL

    49.46 %

    139 votes

  • Monique GORCE, 49.11%



    Monique GORCE

    49.11 %

    138 votes

  • David BRYON-SIX, 48.75%



    David BRYON-SIX

    48.75 %

    137 votes

  • Patrick TURLAN, 48.75%



    Patrick TURLAN

    48.75 %

    137 votes

  • Thierry Marc BASSEUX, 48.04%



    Thierry Marc BASSEUX

    48.04 %

    135 votes

  • Eliane THIBAULT-GIVRY, 45.55%



    Eliane THIBAULT-GIVRY

    45.55 %

    128 votes

  • Alain MAUBLANT, 45.19%



    Alain MAUBLANT

    45.19 %

    127 votes

  • Christian GERMAIN, 44.48%



    Christian GERMAIN

    44.48 %

    125 votes

  • Emmanuelle AIVADIAN, 44.12%



    Emmanuelle AIVADIAN

    44.12 %

    124 votes

  • Virginie LEITE, 43.77%



    Virginie LEITE

    43.77 %

    123 votes

  • Amandine BROCHET, 42.34%



    Amandine BROCHET

    42.34 %

    119 votes

  • Bruno MALZAC, 40.92%



    Bruno MALZAC

    40.92 %

    115 votes

  • Isabel SILVA, 40.56%



    Isabel SILVA

    40.56 %

    114 votes

  • Jean-Pierre FRANÇOIS, 39.14%



    Jean-Pierre FRANÇOIS

    39.14 %

    110 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 538 habitants
  • 445 inscrits
  • Votants287 inscrits 64.49%
  • Abstentionnistes158 inscrits 35.51%
  • Votes blancs1 inscrits 0.35%

Article à la une des élections

Remaniement : Barbara Pompili attend "une prise en compte de ce sentiment qu'on ne peut pas négliger l'enjeu climatique, mais aussi l'enjeu de cohésion sociale"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Laure : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises aura lieu les 15 mars et 22 mars 2020. Si les communes de plus de 1 000 habitants votent pour une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui enregistrent une population inférieure à ce chiffre. Les citoyens de ces villes choisissent donc leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Les élections municipales 2020 : point sur les candidats à Saint-Laure

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Emmanuelle Aivadian est candidate. Baptiste Bardet, Delphine Bargibaux, Thierry Marc Basseux, Amandine Bialecki, Christian Blanchard, Amandine Brochet, David Bryon-Six, Gérard Coulaud, Monique Durand, Hassan Feneyrol, Jean-Pierre François, Nicolas Gendre, Christian Germain, Monique Gorce, Virginie Leite, Bruno Malzac, Alain Maublant, Christophe Mendes, Fabrice Roddier, Isabel Silva, Eliane Thibault-Givry, Lydie Tôtain, Patrick Turlan, Grégory Villafranca et Benjamin Weill sont aussi prétendants à la mairie.

Il faut rappeler qu'il est nécessaire, pour être élu au premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir décroché les voix de plus du quart des habitants présents sur les listes électorales. Dans l'hypothèse d'un second tour, pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir obtenu une majorité relative.

Saint-Laure : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera temps pour les électeurs de Saint-Laure de participer aux élections municipales 2020 et de désigner leur nouveau conseil municipal. Plusieurs critères doivent être réunis pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'Union européenne, résidant ou payant ses impôts dans la commune dont il est question. Il faut également avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

2014 : quels étaient les résultats des élections municipales ?

Toutes les communes n'ont pas le même système de vote pendant les élections municipales ! De fait, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de la ville de Saint-Laure avaient désigné 15 membres du conseil municipal. Les candidats Patrick Albaret et Catherine Merle avaient été choisis par les habitants de la commune pour les administrer. Les assistant, on pouvait retrouver Baptiste Bardet, Monique Gorce, Pierre Chastaing, Jean-Luc Chaput mais aussi Nicolas Gendre et David Raoux.
Point sur le taux de participation : de nombreux citoyens sont allés voter. En effet, 330 électeurs ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 411 noms. Ainsi, on assiste à une baisse en regard de la participation des Municipales de 2008, qui atteignait 80,45 %.

Cette tendance s'est-elle affirmée lors des précédentes élections ?

Plusieurs scrutins se sont tenus suite aux Municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. Les résultats du premier tour des dernières élections présidentielles de 2017 enregistrés dans la municipalité de Saint-Laure étaient identiques à ceux du reste du pays.
La fin du premier tour positionne dans les meilleurs scores Emmanuel Macron (En marche !, 27,73 % des suffrages) mais également Marine Le Pen (Front national, 24,78 % des votes), et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), derrière, avec 20,06 % des voix. 62,28 % : c'est le score qu'a obtenu Emmanuel Macron au second tour auprès des administrés de Saint-Laure. Le taux de participation au second tour de 2017 a chuté de -5,8 points au niveau de la France en comparaison de 2012. À Saint-Laure, l'évolution est assez similaire : ils ont été 343 résidents à aller voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 83,25 % contre 88,28 % en 2012.
En 2019, les élections européennes ont montré la préférence des habitants de la commune pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a emporté 28,63 % des voix. Concernant la liste La République en Marche avec Renaissance, les résidents de Saint-Laure étaient 19,23 % à déposer un bulletin à son nom.

Saint-Laure : les informations clefs

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les habitants de Saint-Laure, de désigner leur conseil municipal afin de traiter des majeurs enjeux socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) inhérents à la commune.

Quelques mots sur le profil des habitants de Saint-Laure

Cette commune du Puy-de-Dôme accueille 653 résidents. La Communauté d'Agglomération Riom Limagne et Volcans réunit Saint-Laure avec différentes autres villes, comme Saint-Beauzire, Chavaroux ou également Sayat. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 14,50 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. La ville de Saint-Laure est peu multiculturelle. 2,58 % de ses résidents sont immigrés.

Comment qualifier le niveau de vie dans la commune de Saint-Laure ?

Les données qui suivent offrent le portrait des travailleurs à Saint-Laure. Parmi une population active de 55,47 % (plus de 353 habitants de la commune), 55,56 % des actifs sont des ouvriers et professions intermédiaires. Ce sont plus les femmes qui ont du mal à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération. Plus de 4 % de la population sont en demande d'emploi et une majeure partie de ces derniers sont des femmes.
Les habitants de la commune perçoivent un revenu plus élevé que la moyenne nationale (environ 20 000 € par an en France en 2014, par rapport à 22 974 € par an à Saint-Laure en 2016).
Pour compléter cette étude du niveau de vie, il se révèle utile d'examiner les chiffres du marché immobilier. 6 % des locataires habitent dans une maison non HLM de 3 pièces et plus de 2 % dans une maison non HLM de 4 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 4 pièces dans un peu plus de 22 % des cas contre 32 % pour les maisons de 5 pièces.

Saint-Laure : y vit-on bien ?

Les équipements manquent un peu pour répondre aux demandes des résidents de cette ville. Avec ses 179 enfants âgés de 0 à 15 ans à Saint-Laure, il est évident que la commune compte de nombreuses familles par rapport à son nombre total de résidents. Aussi, ces jeunes disposent-ils d'espaces qui leur sont dédiés, dont 1 crèche.
Pour votre bien-être et celui des membres de votre famille, il est essentiel de se renseigner sur l'hypothétique pollution de votre lieu de résidence. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.

Les électeurs sont à nouveau appelés aux urnes dans les communes qui n'ont pas élu de conseil municipal, à l'occasion d'un second tour qui se tiendra à la date du 28 juin 2020. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles particulières. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature au préalable.

Qui se présente pour les Municipales 2020 à Saint-Laure ?

Si un candidat emporte plus de la moitié des suffrages exprimés et au moins 25 % des votes des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal. Les candidats gagnants du second tour se verront octroyer des sièges, en fonction des places disponibles. Lors du second tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Emmanuelle Aivadian se porte à nouveau candidate. Thierry Marc Basseux, Amandine Bialecki, Amandine Brochet, David Bryon-Six, Jean-Pierre François, Christian Germain, Monique Gorce, Virginie Leite, Bruno Malzac, Alain Maublant, Isabel Silva, Eliane Thibault-Givry, Patrick Turlan et Benjamin Weill seront également dans la course lors des futures élections.