← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Mazerier

Résumé du premier tour

Les habitants de Mazerier ont été invités à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Les citoyens ont été 62,11 % à s'exprimer lors du premier tour des municipales. En 2014, ils étaient 88,07 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -25,96 points). La participation dans le département de l'Allier a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 75,39 %, contre 61,23 % cette année.

Un candidat qui obtient au moins 50 % des votes considérés comme valides et le quart des suffrages des inscrits sera libre de siéger au conseil municipal.

Mazerier : quels sont les scores du 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Mazerier (03), la totalité des 11 sièges à pourvoir a donc déjà été attribuée dès le premier tour des élections municipales 2020. Durant le premier tour des élections municipales, c'est Françoise Mazerolle qui arrive en première place avec 92,75 % des voix. Les chiffres montrent que 87,68 % des électeurs ont opté pour Martine Grand. Le décompte des suffrages suggère que la troisième place du podium est occupée par Hélène Randoing qui a récolté 86,95 % des voix en sa faveur. Divers élus, dont notamment Alban Rougemont-Morel (86,23 %), Michel Menon (84,78 %), Françoise Cacaut (84,05 %), Dominique Guillard (81,88 %), Nicole Rochonnat (81,15 %), Gérard Bournon (80,43 %), Raphael Comte (80,43 %) et Jean-Francois Barge (68,11 %), affichent également des chiffres élevés.

L'heure est désormais à l'élection du maire par les nouveaux membres du conseil municipal et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Mazerier

Abstention : 37.89% Participation : 62.11%

Résultats détaillés du tour 1

  • Françoise MAZEROLLE, 92.75%



    Françoise MAZEROLLE

    92.75 %

    128 votes

  • Martine GRAND, 87.68%



    Martine GRAND

    87.68 %

    121 votes

  • Hélène RANDOING, 86.95%



    Hélène RANDOING

    86.95 %

    120 votes

  • Alban ROUGEMONT-MOREL, 86.23%



    Alban ROUGEMONT-MOREL

    86.23 %

    119 votes

  • Michel MENON, 84.78%



    Michel MENON

    84.78 %

    117 votes

  • Françoise CACAUT, 84.05%



    Françoise CACAUT

    84.05 %

    116 votes

  • Dominique GUILLARD, 81.88%



    Dominique GUILLARD

    81.88 %

    113 votes

  • Nicole ROCHONNAT, 81.15%



    Nicole ROCHONNAT

    81.15 %

    112 votes

  • Gérard BOURNON, 80.43%



    Gérard BOURNON

    80.43 %

    111 votes

  • Raphael COMTE, 80.43%



    Raphael COMTE

    80.43 %

    111 votes

  • Jean-Francois BARGE, 68.11%



    Jean-Francois BARGE

    68.11 %

    94 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 286 habitants
  • 227 inscrits
  • Votants141 inscrits 62.11%
  • Abstentionnistes86 inscrits 37.89%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Puy-de-Dôme : la commune d'Esteil est toujours sans maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Mazerier : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux s'effectuera les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Les électeurs des communes ne dépassant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant au préalable soumis leur candidature.

Qui, à Mazerier, est candidat pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Michel Menon, qui dirige actuellement la ville de Mazerier, se représente aux élections. De plus, Jean-Francois Barge a bien déposé sa candidature à la mairie. Les candidatures de Gérard Bournon, Françoise Cacaut, Raphael Comte, Martine Grand, Dominique Guillard, Françoise Mazerolle, Hélène Randoing, Nicole Rochonnat et Alban Rougemont-Morel viennent s'ajouter à celles précédemment nommées.

Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant remporté la majorité absolue, dans l'éventualité où un quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. S'il y a second tour, les candidats auront l'obligation d'atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Mazerier ?

Les 15 et 22 mars 2020 se dérouleront les élections municipales 2020 ! L'opportunité pour les citoyens de Mazerier d'élire un nouveau conseil municipal. Comme pour tous les suffrages en France, il faut avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres critères sont requis par la loi. On doit s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

En 2014 se tenaient les précédentes Municipales : qu'en retenir ?

Dans certaines communes, les électeurs peuvent désigner plusieurs membres en même temps, et d'ailleurs choisir des candidats de deux listes différentes lors de ces municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Les sièges du conseil municipal de Mazerier avaient été pourvus le 23 mars 2014. De fait, dès le soir du premier tour, les habitants en choisissaient 11 membres. Les Mazerois avaient offert à Karen Habrial et Louis-Marie Bernard le soin de gérer leur ville. Gérard Bournon, Michel Roy, Sébastien Defontis, Annie Thivat mais aussi Gilbert Caraminot et Hugo Maugain étaient chargés, en parallèle, de les épauler.
De nombreux électeurs ont fait le déplacement : sur 243 inscrits sur les listes, 199 ont glissé leur bulletin dans l'urne. Cette participation (84,98 %) marque une hausse par rapport aux dernières élections municipales, en 2008, où elle était de 82,57 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores de différents scrutins ?

Il y a eu plusieurs élections depuis les dernières Municipales. En ce qui concerne les précédentes élections présidentielles, elles ont eu lieu en 2017. Sur la ville de Mazerier, l'examen comparatif des résultats obtenus au premier tour des Présidentielles de 2017 indique que ceux-ci étaient identiques au reste du pays.
Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Marine Le Pen (Front national) ont obtenu 27,32 % et 23,41 % des suffrages. C'est Emmanuel Macron qui s'est distingué au deuxième tour, avec 65,79 % des voix des habitants de Mazerier. Remarque : le taux de participation était de 91,77 %.
La République en Marche avec Renaissance avait emporté 27,07 % des votes lors des Européennes de 2019. Cependant, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a marqué des points avec 17,29 % des votes.

Mazerier : les informations clefs

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les citoyens de Mazerier d'en savoir plus concernant la situation socio-économique de leur municipalité.

Quelles sont les caractéristiques propres aux habitants de Mazerier ?

Mazerier, hameau de l'Allier, est habité par 301 résidents. Mazerier fait partie de la Communauté de Communes Saint-Pourçain Sioule Limagne dont le but est de garantir la liaison entre les communes voisines, comme Fourilles, Bransat ou bien Monétay-sur-Allier. Les résidents de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des Mazerois ont entre 25 et 54 ans et 35,96 % se situent entre 55 et 64 ans. D'après les données, Mazerier s'avère peu concernée par l'immigration, à raison de 1,67 % de personnes immigrées parmi ses résidents.

Activité, logement, revenus... Comment vit-on à Mazerier ?

Les données suivantes permettent de se faire une idée de l'emploi à Mazerier. Les professions intermédiaires et ouvriers sont des plus présents parmi la population en activité de Mazerier (63,07 %). Plus généralement, les Mazerois actifs, qui sont au nombre de 130, constituent 44,24 % des résidents de la ville. Ce sont plus les hommes qui peinent à trouver un travail dans l'agglomération mazeroise. Moins de 15 % des résidents sont à la recherche d'un travail et une majeure partie de ces derniers sont des hommes.
Le niveau de vie des Mazerois est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 20 735 € par an à Mazerier en 2016. À titre de comparaison, il était d'environ 20 000 € en France en 2014.
On a tendance à penser qu'une ville est riche lorsque ses habitants sont, majoritairement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Mazerier ? Sur le marché locatif mazerois, les plus prisées sont les maisons non HLM de 4 pièces qui correspondent à 6 % de la demande, ainsi que les appartements HLM de 3 pièces à hauteur de moins de 2 %. Que choisissent les Mazerois ? Ils sont autour de 27 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces ainsi qu'un peu moins du tiers d'une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie si l'on évoque Mazerier ?

Les infrastructures pour les Mazerois (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses 37 enfants âgés de 0 à 15 ans à Mazerier, il est évident que la ville compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents.
La pollution est parfois un véritable fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs sur le sujet. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau est ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.