Cet article date de plus d'un an.

Économie : le nombre de crédits immobiliers accordés a chuté en un an

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Économie : le nombre de crédits immobiliers accordés a chuté en un an
Article rédigé par France 2 - C. Rigeade, S.Zeller, J. Messa, K. Douti, D. Da Meda, O. Palomino, M. Marini
France Télévisions
France 2
Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a laissé entendre la mise en place d’un assouplissement concernant les règles d’obtention d’un crédit immobilier. Leur nombre a en effet dégringolé depuis un an, si bien que de nombreux Français ne parviennent plus à acheter.

"Ma maison devait être en plein milieu du terrain. Mais, malheureusement, ça ne se fait pas". La future maison de Xavier Tingry ne verra pas le jour. Son prêt immobilier a été refusé par cinq banques. En un an, le constructeur chargé du projet a constaté trois fois plus d’abandons que d’habitude. Malgré ses revenus confortables, la demande de prêt de Xavier Tingry de 570 000 euros a été rejetée.

Des crédits pas assez rentables pour les banques

Maël Bernier, porte-parole chez Meilleurtaux, trouve des prêts immobiliers pour un projet sur deux, contre deux sur trois en 2021. "Aujourd’hui, les taux d’intérêt pratiqués par les banques ne sont pas assez élevés pour qu’elles gagnent de l’argent, c’est pour ça qu’elles se sont mises en retrait", estime-t-elle. Les professionnels réclament un assouplissement des critères. Cet été, il devrait être plus facile d’obtenir un crédit immobilier. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.