Levothyrox : nouvelle action de patients en justice

Des victimes de la nouvelle formule du Levothyrox vont se porter à nouveau en justice pour avoir la garantie de bénéficier de l’ancienne formule du médicament qui ne leur procure aucun effet secondaire.

FRANCE 2

Si ces femmes vont bien, c’est parce qu’elles sont allées en Espagne chercher l’ancienne formule du Levothyrox. "Je me suis faite accompagner le 19 septembre. En l’espace de quatre à cinq jours, tous mes effets secondaires ont disparu", explique Sylvie Chéreau, du collectif des victimes du nouveau Levothyrox.

Manque d’alternatives, colère des patientes

L’été dernier, avec la nouvelle formule, leur quotidien était insupportable. "J’avais des insomnies, des crampes nocturnes et une irritabilité comme je n’avais jamais vécu." En justice, elles veulent obliger le labortatoire Merck a leur fournir l’ancienne formule. En novembre, un premier groupe de 25 plaignantes avait obtenu gain de cause à Toulouse (Haute-Garonne). Depuis, la situation a évolué. Selon la Direction générale de la santé, 250 000 boîtes seront remises sur le marché et d’autres laboratoires peuvent fournir des équivalents. Mais les alternatives manquent encore selon les membres du collectif.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Levothyrox est un médicament principalement utilisé comme traitement substitutif pour remplacer la thyroxine naturelle lorsque celle-ci n\'est plus sécrétée en quantité suffisante par la thyroïde (Illustration).
Le Levothyrox est un médicament principalement utilisé comme traitement substitutif pour remplacer la thyroxine naturelle lorsque celle-ci n'est plus sécrétée en quantité suffisante par la thyroïde (Illustration). (MAXPPP)