Stationnement : ce qui va changer en 2018

En 2018, le tarif des PV de stationnement va changer. Il sera désormais choisi par les municipalités.

FRANCE 2

À partir du 1er janvier 2018, tout va changer en matière de stationnement pour les automobilistes français. Sur le plateau du 13 Heures, Fanny Stenneler revient sur les nouvelles mesures en vigueur. "Tout va changer pour les PV. À partir du 1er janvier, les mairies fixeront leurs propres tarifs. À Lyon, dans le Rhône, l'amende sera la plus chère : elle s'élèvera à 60 euros. Cette politique vise à fluidifier le trafic au maximum, idem à Paris, 50 euros d'amende, 35 euros à Strasbourg (Bas-Rhin). Dans certaines autres villes, l'amende sera moins élevée qu'à l'heure actuelle. Nice (Alpes-Maritimes) 16 euros, Nancy (Meurthe-et-Moselle) 15 euros et Castres (Tarn) 10 euros", détaille la journaliste.

Des entreprises privées pour dresser les Procès verbaux

La journaliste ajoute : "Pour les stationnements gênants, rien ne change : 135 euros si vous vous garez sur une place réservée aux handicapés ou en double file. Désormais, les villes pourront faire appel à des sociétés privées pour dresser les contraventions. Cela se fait déjà à l'étranger où les amendes se sont multipliées."

Le JT
Les autres sujets du JT
Les amendes pour non-paiement des parcmètres vont passer de 17 à 50 euros dans le centre de Paris à partir de janvier 2018.
Les amendes pour non-paiement des parcmètres vont passer de 17 à 50 euros dans le centre de Paris à partir de janvier 2018. (MAXPPP)