Sports d'hiver : effervescence dans les stations

En Savoie, la station des Menuires est en effervescence en cette période de vacances.

FRANCE 2

Ils sont les premiers sur les pistes, un œil sur la neige, l'autre sur le ciel. Chaque matin, les pisteurs se mettent en place pour décider de l'ouverture ou de la fermeture des pistes. Dans la station des Menuires (Savoie), les cours de ski commencent. En cette période de vacances, il ya beaucoup de monde, les pisteurs ne tardent pas à être sollicités : collisions, blessures au genou ou à l'épaule, du classique. À midi, le personnel de ce restaurant d'altitude est sur le pont, les clients sont souvent pressés, 300 couverts sont servis en quelques heures.

Des travailleurs jour et nuit

La station ne s'arrête presque jamais de travailler ; le soir, les dameuses partent à l'assaut des pentes, entre 17 heures et minuit, puis de 3 heures 30 à 9 heures 30, à l'ouverture des pistes. Pendant que les skieurs dorment, les dameuses effacent leurs traces jusqu'à l'aube d'une nouvelle journée.

Le JT
Les autres sujets du JT
La vallée de la Tarentaise, en Savoie, en 2011.
La vallée de la Tarentaise, en Savoie, en 2011. (TRIPELON-JARRY / ONLYFRANCE.FR / ONLY WORLD)