Envoyé spécial, France 2

"Envoyé spécial" du jeudi 29 mars 2018

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 29/03/2018Durée : 02h0

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

L’équipe d'"Envoyé spécial" nous entraîne dans ses aventures journalistiques, avec de l’investigation, des rencontres inédites, des face-à-face, des focus, du grand reportage, des portraits fouillés…

Au sommaire

Arnaud Beltrame, le sens du devoir

Son sacrifice bouleverse la France : le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, tué par le terroriste de Trèbes et de Carcassonne, a voué sa vie aux autres. "Envoyé spécial" retrace la carrière de cet officier auprès de ceux qui l’ont connu : de Saint-Cyr Coëtquidan à Bagdad, d’Avranches à Carcassonne, ils témoignent.

Un sujet de Pierre Monégier, Laura Aguirre de Carcer, Yvan Martinet, Virginie Vilar et Romain Boutilly.

Imprimantes, le coût de la panne !  

"L’imprimante est en panne !" Qui n’a pas un jour juré contre son imprimante ? Tapé dessus pour qu’elle redémarre ? Pesté contre ces cartouches hors de prix ? Derrière cet objet encore indispensable, il y a un marché mondial gigantesque, près de 100 millions d’exemplaires vendus en 2017. Et un soupçon : l’obsolescence programmée. Pour la première fois en France, une enquête préliminaire a été ouverte pour obsolescence programmée et tromperie contre le géant japonais Epson.

Les imprimantes sont-elles conçues pour tomber en panne ? Les cartouches sont-elles vraiment vides quand la machine nous demande de les changer ? Quelle est la stratégie des constructeurs pour nous en faire acheter davantage, à l’heure du tout-numérique ? Clients excédés, réparateurs clandestins : "Envoyé spécial" a découvert un monde qui fait couler beaucoup d’encre…

Enquête d’Anne-Charlotte Hinet et Swanny Thiébaut.

Turquie : l'enquête interdite

En mai 2016, Can Dündar, journaliste turc, sort du tribunal d’Istanbul. Soudain, un homme lui tire dessus avant d’être maîtrisé par la femme de Dündar. Tout est filmé. Dündar en réchappe par miracle, et il quitte la Turquie. Aujourd’hui exilé, il ne peut plus continuer l’enquête pour laquelle la justice turque le poursuivait ce jour-là. Son crime ? Avoir publié des images incroyables : des camions conduits par des agents secrets turcs soupçonnés de livrer des armes à des groupes salafistes syriens de l’autre côté de la frontière ! La Turquie, allié des Occidentaux, arme-t-elle les combattants islamistes ?

La publication de ces images a ulcéré le président turc Recep Tayyip Erdogan, qui a menacé publiquement Dündar et suggéré que le journaliste "pourrait avoir des ennuis". Laurent Richard a donc repris l’enquête de son confrère. Il interroge notamment le président Erdogan en personne lors d'une conférence de presse stupéfiante à l'Elysée. Avec plus de cent journalistes arrêtés, trois cents médias fermés, la Turquie est devenue, selon Reporters sans frontières, la "plus grande prison du monde pour journalistes".

Une enquête de Laurent Richard.

La rédaction d'"Envoyé spécial" vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #EnvoyéSpécial.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==