Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Obsolescence programmée : "Envoyé spécial" démonte les imprimantes Epson

La durée de vie de votre imprimante est-elle délibérément réduite ? Les soupçons d'obsolescence programmée de ces machines sont tels qu'une plainte vise les géants du secteur, en particulier Epson. Enquête sur un verrouillage apparemment bien organisé dans "Envoyé spécial" le 29 mars.

Voir la vidéo
ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2

Blocage, erreur, pannes diverses… Les caprices de votre imprimante vous mettent au bord de la crise de nerfs ? Vous vous ruinez en cartouches d'encre ? Et si ces démêlés n'avaient rien d'une fatalité ? Est-ce un hasard si ces imprimantes sont bon marché, mais presque impossibles à réparer ? Leur durée de vie serait-elle délibérément réduite ? Sur internet, la colère des consommateurs gronde.

Cent millions d'imprimantes, un milliard de cartouches sont vendues chaque année dans le monde, un énorme marché. Pour la première fois en France, une plainte pour obsolescence programmée vise les géants du secteur : HP, Canon, Brother, Epson.

Epson dans le viseur de la justice

Dans le viseur de la justice, Epson en particulier, avec ses imprimantes à jet d'encre. La marque japonaise utiliserait-elle certaines techniques pour nous faire consommer toujours plus, plus vite ? Epson dément. "Envoyé spécial" s'est plongé dans les entrailles de ses machines et a décortiqué leurs petits secrets. Le 29 mars, déballage sur les ressorts d'un verrouillage apparemment bien organisé. 

Extrait de "Imprimantes, le coût de la panne !", un reportage diffusé le 29 mars 2018 dans "Envoyé spécial".