Alexeï Navalny

Hospitalisé en août 2020 à la suite de ce que ses proches qualifient d'empoisonnement, Alexeï Navalny est l'un des plus sérieux opposants au gouvernement de Vladimir Poutine, en Russie. Orateur charismatique et ennemi de la corruption des élites russes, cet avocat de profession, né en 1976, est depuis plusieurs années la cible d'une répression policière dans son pays.

Arrestations, emprisonnements, intimidations, attaques en justice pour diffamation et maintenant empoisonnement selon son entourage, sont le quotidien d'un homme admis en soins intensifs à l'hôpital de Sibérie, jeudi 20 août 2020. Il avait été pris de malaise après avoir bu un thé dans un avion, avant d'être placé dans le coma, dans un état jugé grave. Deux jours plus tard, il avait été transféré dans un établissement médical de Berlin, via une ONG "Cinema for peace".

Le 30 juillet 2019, Alexeï Navalny avait déjà été hospitalisé à la suite d'une réaction à un agent toxique alors qu’il était en prison.
 Cela ne l'avait pas empêché de poursuivre par la suite son combat politique.

12