Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Syrie : de la révolte contre Bachar Al-Assad à l’avènement des jihadistes, quatre années de guerre civile

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
FRANCK GENAUZEAU et STEPHANE GUILLEMOT - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Ce conflit a fait plus de 200 000 morts depuis 2011, selon un bilan publié vendredi par l'ONU. France 2 fait le point sur ces quatre années ensanglantées.

La révolte contre le régime du président syrien Bachar Al-Assad, a débuté le 15 mars 2011. Au fil des mois, elle s'est transformée en guerre civile sanglante. L'ONU parle, vendredi 13 mars, de 200 000 personnes tuées, de 13 000 Syriens morts sous la torture dans les prisons du régime, et de plus de 200 000 personnes détenues dans les prisons et les sièges des services de renseignements syriens.

L'arrivée du groupe Etat islamique

Bachar Al-Assad, qui avait réprimé dans le sang la révolte des habitants de la ville de Homs, en 2011, semble, depuis quelques mois, revenir au-devant de la scène, comme interlocuteur pour la paix dans son pays alors qu'il est soupçonné d'avoir bombardé un quartier de Damas avec des armes chimiques.

La guerre a changé de visage ces dernières années, avec la montée en puissance du groupe Etat islamique (EI). Les jihadistes occupent une grande partie du nord de la Syrie, faisant de la ville de Raqqa leur fief, et concentrant, du coup, toute l'attention de l'opinion occidentale au détriment de la révolte menée contre le régime de Bachar Al-Assad. Les reporters de France 2 font le point des quatre ans de conflit, en images.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.