Cet article date de plus de six ans.

Valls au chevet des campagnes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

A l'approche des élections départementales, Manuel Valls s'est rendu dans l'Aisne pour y annoncer des mesures visant à améliorer les conditions de vie en zone rurale. France 2 décrypte ce déplacement.

A neuf jours des élections départementales, Manuel Valls a convié 11 ministres avec lui pour une visite à Laon (Ainse), ce vendredi 13 mars. Cette visite est tout sauf anodine : l'Aisne est l'un des départements fortement convoités par le FN. Mais le chef du gouvernement se défend de toute arrière-pensée électoraliste. "Je ne suis pas en campagne. Nous sommes dans le concret. Et ce que veulent les Français, ce sont des réponses concrètes" a-t-il déclaré face à la caméra de France 2.

Coût estimé des mesures : un milliard d'euros

Le Premier ministre a annoncé une cinquantaine de mesures pour améliorer les conditions de vie dans les zones rurales, qui se sentent abandonnées par le gouvernement. Il entend porter à 800 le nombre de maison de santé d'ici la fin de l'année et à 1 000 le nombre de maisons de services publics d'ici fin 2016. Enfin, Manuel Valls veut en finir avec des zones blanches numériques, où ni les téléphones portables, ni internet ne passent.

Le coût de l'ensemble de ces mesures est estimé à un milliard d'euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.