Cet article date de plus de six ans.

La grève des médecins provoque l'engorgement des services d'urgence

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les personnels de santé sont en colère contre le projet de loi de Marisol Touraine. Une grande manifestation unitaire est prévue dimanche.

Les médecins, les chirurgiens, les urgentistes ont entamé dès vendredi 13 mars une grève qui devrait entraîner l'engorgement de nombreux services d'urgence. "La colère des médecins libéraux, c'est bien le projet de loi de santé qui doit être voté à la fin du mois", rapporte Lorraine Gublin journaliste de France 2, en direct de l'hôpital Georges Pompidou à Paris. "Une mesure fait l'unanimité contre elle, c'est la généralisation du tiers payant. D'ici 2017, les assurés ne feront plus d'avance de frais chez leur médecin. Ce sont les mutuelles et l'assurance maladie qui rembourseront directement les professionnels de santé", poursuit-elle.

Des médecins de garde pour éviter l'engorgement

"Mais les médecins ne veulent pas en entendre parler. Ils espéraient que la ministre fasse volte-face sur cette mesure, mais ce n'est pas le cas. Avec la grève, on peut imaginer que les patients se tourneront vers les services d'urgence. Pour éviter l'engorgement, certaines régions ont déjà réquisitionné des médecins de garde", conclut Lorraine Gublin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.