Cet article date de plus de six ans.

Les médecins libéraux en grève

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Ce week-end, les professionnels de la santé organisent un week-end "santé morte" pour protester entre autres contre la généralisation du tiers payant. Une manifestation est prévue dimanche. France 2 fait le point.

Après les épidémies de grippe, les urgences de Ploeermel (Morbihan) vont devoir faire face, comme partout en France, à la grève des médecins libéraux ce week-end.

Les services d'urgence redoutent l'arrivée des patients confrontés à la fermeture des médecins de ville. Un mouvement de grève commencé ce vendredi 13 mars et qui va s'amplifier tout au long du week-end.

"Demain toutes les professions de santé sont amenées à fermer leur cabinet, détaille Eric Henry, syndicat des médecins libéraux. À partir de samedi midi, il n'y aura plus aucun service libéral en France, tout sera tourné vers l'hôpital".

Face à la fermeté de Marisol Touraine sur la généralisation du tiers payant, tous les professionnels de santé organisent un week-end "santé morte".

40 000 personnes attendues

Ce dimanche 15 mars est annoncé comme "historique" par Jean-Paul Ortiz, président de la confédération des syndicats médicaux français : "Tous les médecins, les étudiants en médecine, les syndicats, défileront ensemble". Jusqu'à 40 000 personnes sont attendues dans les rues de Paris dimanche, selon les organisateurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.