Cet article date de plus de six ans.

Belgique : une pièce de deux euros qui fait polémique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La France a refusé la mise en circulation de la pièce portant "des symboles négatifs pour une fraction de la population européenne". Une équipe de France 2 fait le point.

Les Belges ont froissé la susceptibilité française en frappant 175 000 pièces commémorant la bataille de Waterloo, la plus grande défaite de Napoléon le 18 juin 1815. 11 000 hommes avaient perdu la vie ce jour-là. En 2015, le plat pays fête le bicentenaire de la bataille et les pièces de deux euros étaient une façon de célébrer cet évènement majeur dans l'histoire de l'Europe.

"Un peu dommage"

Mais la France a donné son veto à la mise en circulation de la pièce. "Ce n'est pas correct", s'emporte Bernard Gillard, de la monnaie royale de Belgique."La circulation de pièces portant des symboles négatifs pour une fraction de la population européenne nous semble préjudiciable", a estimé la diplomatie française. Les Belges sont étonnés. "C'est exagéré, mais chacun a ses sensibilités", confie une femme. "C'est un peu dommage", regrette un jeune. La Belgique va tout de même créer une pièce Waterloo d'une valeur rarissime de 2,50 euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.