VIDEO. La France bloque une pièce belge commémorant la bataille de Waterloo

Paris jugeait que le rappel de cette ultime défaite de Napoléon pouvait créer des "tensions inutiles" en Europe.

FRANCE 2

Pour commémorer le bicentenaire de la bataille de Waterloo, la Belgique comptait mettre en circulation une pièce spéciale. Mais Bruxelles y a renoncé après l'opposition de la France, qui jugeait que le rappel de cette ultime défaite de Napoléon pouvait créer des "tensions inutiles" en Europe.

"La France s'est (...) opposée à cette proposition", a reconnu, jeudi 12 mars, le ministère belge des Finances. Il explique que grâce au "soutien d'un certain nombre de grands pays européens", la France disposait de la majorité qui lui aurait permis de l'emporter face à la Belgique si l'affaire avait été soumise au vote des ministres européens des Finances.

Quelque 180 000 pièces déjà frappées

"Ce projet est susceptible d'engendrer une réaction défavorable en France", car "la bataille de Waterloo est un événement dont la résonance particulière dans la conscience collective va au-delà de la simple évocation d'un conflit militaire, a estimé Paris dans une lettre consultée par l'AFP. La circulation de pièces courantes portant une symbolique négative pour une fraction de la population européenne nous paraît préjudiciable, dans un contexte où les gouvernements de la zone euro s'efforcent de renforcer l'unité et la coopération autour de la monnaie unique."

"Je trouve que c'est tout à fait exagéré", estime une Belge face à la caméra de France 2. "Entre-temps, on a construit l'Europe. Donc, je trouve ça un peu dommage", estime un autre. Il n'empêche quelque 180 000 pièces de 2 euros destinées aux collectionneurs avaient déjà été frappées par la Monnaie royale de Belgique. Au total, la perte pour l'Etat belge est de 1,5 million d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
La pièce de 2 euros belge commémorant le bicentenaire de la bataille de Waterloo.
La pièce de 2 euros belge commémorant le bicentenaire de la bataille de Waterloo. (FRANCE 2)