La guerre aux mégots de cigarettes dans la rue est déclarée

Les rues de Paris sont envahies de mégots de cigarette. La municipalité va passer à la verbalisation pour enrayer le phénomène. Une équipe de France 2 s'est penchée sur ce sujet.

France 2

A Paris, les mégots sont omniprésents dans les rues. Chaque année, ils représentent 350 tonnes de déchets polluants, soit 388 millions de cigarettes. Et les habitudes semblent bien ancrées chez les consommateurs de tabac. Interrogée par France 2, une femme assume le sort qu'elle réserve à sa cigarette : "Je l'écrase et je la jette par-terre, dans le caniveau". Une autre s'explique : "Il n'y a pas de cendrier pour les jeter, alors forcément... On n'a pas le choix".

Amende de 35 euros à Paris à compter de septembre

La capitale a installé 25 000 poubelles dotées d'éteignoirs à cigarette, mais le dispositif ne semble pas efficace. Steve Horth, agent de propreté, le reconnaît : "C'est un fléau continuel. On doit passer au moins huit fois par jour pour balayer".

Paris a décidé d'adresser, à compter du mois de septembre, une amende 35 euros aux contrevenants. A Bordeaux, on a le même problème, mais pas question de sanction. La municipalité a installé 300 cendriers et oblige cafés et restaurants à en installer en terrasse. Le bilan global est positif; cette même municipalité assure que les habitudes des Bordelais ont changé en quelques années.

Le JT
Les autres sujets du JT
 Dans une usine de cigarettes, un employé contrôle à Dresde en Allemagne le 22 janvier 2014.
 Dans une usine de cigarettes, un employé contrôle à Dresde en Allemagne le 22 janvier 2014. (ARNO BURGI / ZB)