Un jour en France : l'actualité nationale des dernières 24 heures

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Un jour en France : l'actualité nationale des dernières 24 heures -
Un jour en France : l'actualité nationale des dernières 24 heures Un jour en France : l'actualité nationale des dernières 24 heures - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - A.Lay, K.Adda-Rezig, S.Defranchi, M.-F.Stefani, J.Cappai, L.Bensimon, D.Bansard, France 3 Rhône-Alpes, O.Sauvayre
France Télévisions
France 2
La rubrique "Un jour en France" du 20 Heures revient sur 24 heures d'actualité nationale. Au programme vendredi 8 septembre : le procès de militants anti-bassines dans les Deux-Sèvres, celui de l'affaire Kenzo mais aussi une invasion de fourmis sur une plage de l'Hérault.

Figures de proue dans la mobilisation contre les méga-bassines, neuf responsables syndicaux et militants écologistes sont jugés au tribunal correctionnel de Niort (Deux-Sèvres), vendredi 8 septembre. Ils doivent répondre de neuf infractions, comme celle d'avoir organisé des manifestations interdites à Sainte-Soline (Deux-Sèvres) en octobre et en mars dernier. Ils voient dans ce procès une tribune pour rappeler leur combat. Leurs avocats plaident la relaxe et dénoncent une entrave à la liberté de manifester. Les prévenus encourent six mois d'emprisonnement et 7 500 euros d'amende.

En Corse, des supporters condamnés

À Ajaccio (Corse-du-Sud), trois supporters de l'AJ Ajaccio ont écopé de 12 mois de prison avec sursis et une interdiction de stade pendant trois ans. Ils étaient entrés dans la loge où se trouvait la famille de Kenzo, un enfant de huit ans atteint d'un cancer, pour lui enlever son maillot lors du match contre l'Olympique de Marseille le 3 juin dernier. Dans la bagarre, l'enfant s'était violemment cogné la tête.À Mauguio (Hérault), difficile d'imaginer que, sous le sable de la plage, grouillent des centaines de millions de fourmis invasives. Elles font moins de 5 millimètres et ne sont pas venimeuses, mais leur prolifération inquiète. Elles sont analysées pour mettre au point un traitement ciblé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.