G20 en Inde : avant la venue des dirigeants mondiaux, New Delhi cache sa misère

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Avant la venue des dirigeants mondiaux pour le G20, New Delhi cache sa misère.
G20 en Inde : avant la venue des dirigeants mondiaux, New Delhi cache sa misère Avant la venue des dirigeants mondiaux pour le G20, New Delhi cache sa misère. (France 2)
Article rédigé par France 2 - A.Forget, A.Pandey, J.Pilorge, E.Rijeonneau
France Télévisions
France 2
Le G20 débutera samedi 9 septembre à New Delhi (Inde). Avant d'accueillir ce sommet, le pouvoir indien a engagé en urgence une opération d'embellissement de la capitale, avec pour objectif de masquer les stigmates saisissants de la disparité économique qui caractérise toujours ce pays.

À la veille du G20, qui se tiendra à partir du samedi 9 septembre à New Delhi (Inde), la capitale indienne a pris des airs de ville modèle. Pour offrir son plus beau visage aux chefs d'État du monde entier, New Delhi s'est parée de fresques murales. Ses trottoirs ont été bordés de fleurs et des axes routiers ont été fermés pour éviter les embouteillages. La ville s'est refait une beauté, et cela surprend les habitants.

Afficher des standards de pays développés

Une vaste opération de nettoyage qui vise aussi à cacher la pauvreté. Le long des artères où circuleront les délégations, de gigantesques bâches ont été installées. De l'autre côté se trouvent des bidonvilles que le pouvoir veut masquer. Une habitante le vit comme une humiliation. Pour faire place nette, des milliers de logements ont même été rasés. Face aux dirigeants des plus grandes économies de la planète, l'Inde veut afficher des standards de pays développés. Une image bien loin de la réalité, estime Sunil Kumar Aledia, responsable du Centre For Holistic Development, une association pour les sans-abris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.