Vendanges : au moins trois saisonniers sont morts à cause de la chaleur

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Vendanges : au moins trois saisonniers sont morts à cause de la chaleur -
Vendanges : au moins trois saisonniers sont morts à cause de la chaleur Vendanges : au moins trois saisonniers sont morts à cause de la chaleur - (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - S. Dollé — F3 Reims
France Télévisions
franceinfo
Début septembre, les vendangeurs ont dû travailler sous un soleil de plomb. Partout en France, au moins trois professionnels sont décédés du fait de la chaleur, dont un jeune homme de 19 ans dans la Marne.

Mercredi 13 septembre, dans des vignes de la Marne, les vendanges sont toujours en cours. Des vendangeurs étaient déjà présents lors des fortes chaleurs. Selon eux, tout a été fait pour éviter les accidents. "On a commencé plus tôt le matin", témoigne un saisonnier. Un autre salue "l’organisation" et "les pauses régulières". Seulement, selon le parquet de Reims (Marne), au moins trois vendangeurs sont morts durant l’épisode de fortes chaleurs au début du mois de septembre. 

Des analyses complémentaires

L’une des victimes avait 19 ans et travaillait dans le vignoble champenois sous un soleil de plomb. Pour un viticulteur, maire de la commune de Vitry-en-Perthois, c’est l’incompréhension. "En fonction du temps qu’on a eu, personnellement, j’ai souffert un peu", assure le vigneron. Des investigations sont en cours pour déterminer les conditions de travail du jeune homme au moment de sa mort. Une autopsie et des analyses complémentaires ont eu lieu pour établir les causes exactes du décès. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.