← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Brû

Résumé du premier tour

Les électeurs de Brû ont été invités à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. La participation a donc baissé de -11,86 points entre le premier tour des élections municipales en 2014 et cette année où elle s'élevait à 69,06 %, contre 80,92 %. Le taux de participation dans le département des Vosges a baissé en comparaison avec la précédente élection : 78,36 % contre 64,24 % cette année.

Un siège au conseil municipal est attribué de façon automatique à un candidat s'il a atteint le résultat suivant : au moins la moitié des votes et plus de 25 % des voix des inscrits.

Municipales 2020 : qui sort gagnant lors du 1er tour à Brû ?

Les citoyens de Brû (88) apprennent donc désormais qui seront les 15 membres du conseil municipal de la ville, étant donné que ceux-ci ont déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. La commune a vu Christophe Henry sortir vainqueur du 1er tour des élections municipales avec 92 % des suffrages. Fabien Maillard a séduit 87,63 % des citoyens de la municipalité. Le score de Yves Didierjean (85,81 %) l'amène à à la troisième place. Grâce à leur résultat élevé, Nathalie Bardin (85,09 %), Eric Cherrier (83,63 %), Lucie Vallar (82,54 %), Stéphanie Mougeolle (74,18 %), Gabriel Boulay (73,45 %), Patrice Robin (72,36 %), Laurent Jonot (70,54 %), Philippe Schaub (70,18 %), Joël Galland (69,81 %), Dominique Lemarquis (68,36 %), Alexandre Salell (68 %) et Florence Segovia (67,63 %) font partie des vainqueurs de ce tour.

Comme pour beaucoup de scrutins, certains citoyens ont voté blanc et d'autres ont déposé un bulletin invalide. Dans ce village, il y a eu 0,36 % de votes blancs et 1,08 % de votes non valides.

Après leur nomination, les nouveaux conseillers municipaux doivent désigner dans leurs rangs celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Brû

Abstention : 30.94% Participation : 69.06%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christophe HENRY, 92%



    Christophe HENRY

    92 %

    253 votes

  • Fabien MAILLARD, 87.63%



    Fabien MAILLARD

    87.63 %

    241 votes

  • Yves DIDIERJEAN, 85.81%



    Yves DIDIERJEAN

    85.81 %

    236 votes

  • Nathalie BARDIN, 85.09%



    Nathalie BARDIN

    85.09 %

    234 votes

  • Eric CHERRIER, 83.63%



    Eric CHERRIER

    83.63 %

    230 votes

  • Lucie VALLAR, 82.54%



    Lucie VALLAR

    82.54 %

    227 votes

  • Stéphanie MOUGEOLLE, 74.18%



    Stéphanie MOUGEOLLE

    74.18 %

    204 votes

  • Gabriel BOULAY, 73.45%



    Gabriel BOULAY

    73.45 %

    202 votes

  • Patrice ROBIN, 72.36%



    Patrice ROBIN

    72.36 %

    199 votes

  • Laurent JONOT, 70.54%



    Laurent JONOT

    70.54 %

    194 votes

  • Philippe SCHAUB, 70.18%



    Philippe SCHAUB

    70.18 %

    193 votes

  • Joël GALLAND, 69.81%



    Joël GALLAND

    69.81 %

    192 votes

  • Dominique LEMARQUIS, 68.36%



    Dominique LEMARQUIS

    68.36 %

    188 votes

  • Alexandre SALELL, 68%



    Alexandre SALELL

    68 %

    187 votes

  • Florence SEGOVIA, 67.63%



    Florence SEGOVIA

    67.63 %

    186 votes

  • Véronique LABOLLE, 65.09%



    Véronique LABOLLE

    65.09 %

    179 votes

  • Anne-Laure BOULAY, 57.45%



    Anne-Laure BOULAY

    57.45 %

    158 votes

  • Antoine BOULAY, 54.9%



    Antoine BOULAY

    54.9 %

    151 votes

  • Fabrice ROGER, 45.45%



    Fabrice ROGER

    45.45 %

    125 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 582 habitants
  • 404 inscrits
  • Votants279 inscrits 69.06%
  • Abstentionnistes125 inscrits 30.94%
  • Votes blancs1 inscrits 0.36%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Brû : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront renouveler leur conseil municipal au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui permet aux électeurs de choisir directement des candidats parmi tous ceux qui se sont déclarés.

Voici les candidats attendus à Brû pour les Municipales 2020

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. La candidature de Nathalie Bardin a été validée. Autres choix possibles pour les électeurs : Anne-Laure Boulay, Antoine Boulay, Gabriel Boulay, Eric Cherrier, Yves Didierjean, Joël Galland, Christophe Henry, Laurent Jonot, Véronique Labolle, Dominique Lemarquis, Fabien Maillard, Stéphanie Mougeolle, Patrice Robin, Fabrice Roger, Alexandre Salell, Philippe Schaub, Florence Segovia et Lucie Vallar.

Petit rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu à l'issue du premier tour si le candidat a atteint la majorité absolue, et s'il a collecté au moins le quart des voix des résidents inscrits sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir remporté une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Brû ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se tiendra le 15 mars et le second tour, la semaine suivante, la commune de Brû désignera les 15 nouveaux membres de son conseil municipal. Afin de voter lors de ce suffrage, certaines conditions doivent être réunies : on doit avoir plus de 18 ans, payer ses impôts ou habiter dans la municipalité, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Quelles étaient les tendances des précédentes élections municipales ?

Quel scrutin pour les villes de moins de 1000 habitants ? La solution est le scrutin plurinominal avec panachage. Lors des élections municipales, les électeurs de ces communes votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
Dans la ville de Brû, les résidents ont voté le 23 mars 2014 pour élire 15 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Accompagnés par Cyril Aubry, Jennifer Simon, Christian George, Carole Detela mais aussi Eric Cherrier et Patrice Robin, Christophe Henry et Anne Dupays avaient accepté le devoir, de la part des Bruses, de gérer cette municipalité.
Sur 414 inscrits, de nombreux citoyens se sont rendus aux urnes. De fait, 335 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une légère hausse par rapport à 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient effectivement généré une participation de 80,33 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores d'autres élections ?

Depuis les dernières élections municipales, il y a eu plusieurs votes. Dans cet intervalle, les Présidentielles ont eu lieu en 2017. En 2017, au premier tour des dernières élections présidentielles, les habitants de Brû ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu ressortir à l'échelle du pays.
D'une part, Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont obtenu de beaux scores au premier tour, avec 34,78 % et 17,68 % des voix. François Fillon (Républicains) s'est, d'autre part, placé derrière, avec 17,39 % seulement. Marine Le Pen a été majoritairement élue par les électeurs de Brû, à raison de 53,89 % au deuxième tour. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau national durant le second tour des élections présidentielles de 2017 par rapport à celles de 2012. À Brû, cette évolution a été assez similaire : ils ont été 354 citoyens à s'être déplacés (83,89 %) contre 89,86 % en 2012.
Lors des Européennes 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance (20,8 % des voix) se classe derrière Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (33,2 %).

Brû : les données clefs

Les élections municipales apportent un aperçu de l'état socio-économique à Brû. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents devront aller voter.

Que pourrait-on retenir des habitants de la ville de Brû ?

Brû est une commune des Vosges peuplée par 562 personnes. Il faut noter que Saint-Benoît-la-Chipotte, Housseras ou Bult sont attachées à Brû, notamment à travers la Communauté de Communes de la Région de Rambervillers. On croise dans la ville de Brû une population peu âgée. Si les habitants répertorient 22,89 % de personnes entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. La part de l'immigration s'avère peu élevée à Brû, avec 1,19 % des habitants.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Brû

Pour présenter une vision complète du marché du travail à Brû, les données qui suivent sont primordiales. 46,89 % des Bruses sont en activité (ce qui équivaut à plus de 264 résidents). Les employés et ouvriers constituent 72,64 % des travailleurs. Le taux de chômage des femmes est prédominant dans l'agglomération bruse où presque 11 % de l'ensemble de la population sont au chômage.
Les Français ont déclaré des revenus de 20 000 € en moyenne au cours de l'année 2014. Chiffre similaire à Brû : en effet, les Bruses ont perçu un revenu médian de 19 643 € durant l'année 2016.
Le niveau de vie d'une ville se mesure aussi en fonction du type de bien immobilier le plus occupé et du statut d'occupation le plus présent. Les habitations les plus louées à Brû ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 6 pièces (5 %) et les appartements non HLM de 4 pièces (environ 3 %). Les résidents sont presque 25 % à être en possession d'une maison de 5 pièces et 36 % une maison de 6 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie au sein de la ville de Brû ?

Pour satisfaire les besoins des résidents de Brû, il est clair que les infrastructures manquent un peu, si on regarde les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Il y a 109 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
En plus des infrastructures, sachez que le niveau de pollution est parfois évalué via la qualité de l'air ou de l'eau. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 50 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Vérifiez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.