Résumé de l'élection

Le 15 mars 2020, les électeurs de Romont se sont rendus aux urnes pour les élections municipales. Au premier tour des élections municipales, 67,12 % des citoyens s'étaient rendus aux urnes. Un score en baisse (-22,74 points) en comparaison avec 2014, où ils étaient 89,86 % à avoir voté. La proportion d'électeurs s'étant mobilisés au niveau du département (Vosges) a baissé par rapport au scrutin précédent : 78,36 % contre 64,24 % cette année.

Un candidat a emporté plus de 50 % des voix et au moins 25 % des suffrages des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte au premier tour à Romont ?

Les 11 membres du conseil municipal de Romont (88) ont donc déjà été désignés dès le premier tour des municipales 2020. Dorothée Meltz s'est démarquée au 1er tour de ces municipales, avec 94,81 % des votes. On observe que 94,30 % des électeurs soutiennent Nicolas Houpert. Anne-Catherine Buhrer arrive en troisième position, forte de 93,78 % des voix. De nouveaux conseillers municipaux ont obtenu un chiffre élevé : Julie Bercand (93,26 %), Sophie Crauser (91,70 %), Laurent Suhner (91,70 %), Aurélie Rivat (91,19 %), Adrien Cloquard (89,11 %), Noëlle Relot (88,60 %), Anthony Leduc (88,08 %) et Bertrand Grandidier (83,41 %).

Parmi les résidents de ce petit village, 2,02 % ont opté pour un vote blanc. De plus, plusieurs bulletins de vote - 0,51 % exactement - étaient invalides.

Le futur maire se trouvant dans les rangs des membres du conseil municipal, c'est désormais à ces derniers de le choisir.

Résultats Romont

Abstention : 32.88% Participation : 67.12%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Dorothée MELTZ, , 94.81%, 183 votes

    Élu·e



    Dorothée MELTZ

    94.81 %

    183 votes

  • 2, Nicolas HOUPERT, , 94.3%, 182 votes

    Élu·e



    Nicolas HOUPERT

    94.3 %

    182 votes

  • 3, Anne-Catherine BUHRER, , 93.78%, 181 votes

    Élu·e



    Anne-Catherine BUHRER

    93.78 %

    181 votes

  • 4, Julie BERCAND, , 93.26%, 180 votes

    Élu·e



    Julie BERCAND

    93.26 %

    180 votes

  • 5, Sophie CRAUSER, , 91.7%, 177 votes

    Élu·e



    Sophie CRAUSER

    91.7 %

    177 votes

  • 6, Laurent SUHNER, , 91.7%, 177 votes

    Élu·e



    Laurent SUHNER

    91.7 %

    177 votes

  • 7, Aurélie RIVAT, , 91.19%, 176 votes

    Élu·e



    Aurélie RIVAT

    91.19 %

    176 votes

  • 8, Adrien CLOQUARD, , 89.11%, 172 votes

    Élu·e



    Adrien CLOQUARD

    89.11 %

    172 votes

  • 9, Noëlle RELOT, , 88.6%, 171 votes

    Élu·e



    Noëlle RELOT

    88.6 %

    171 votes

  • 10, Anthony LEDUC, , 88.08%, 170 votes

    Élu·e



    Anthony LEDUC

    88.08 %

    170 votes

  • 11, Bertrand GRANDIDIER, , 83.41%, 161 votes

    Élu·e



    Bertrand GRANDIDIER

    83.41 %

    161 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 345 habitants
  • 295 inscrits
  • Votants198 inscrits 67.12%
  • Abstentionnistes97 inscrits 32.88%
  • Votes blancs4 inscrits 2.02%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Romont : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront renouveler leur conseil municipal dans le cadre des élections des 15 et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Qui se présente à Romont aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Le maire actuel de Romont, Adrien Cloquard, est candidat à sa réélection. Julie Bercand se présente aux élections municipales 2020. Autres choix possibles pour les électeurs : Anne-Catherine Buhrer, Sophie Crauser, Bertrand Grandidier, Nicolas Houpert, Anthony Leduc, Dorothée Meltz, Noëlle Relot, Aurélie Rivat et Laurent Suhner.
Rappelons que deux conditions doivent être respectées pour qu'un candidat soit élu au premier tour : obtenir une majorité absolue et les votes de plus du quart des administrés inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, il est nécessaire pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et remporter l'un des 11 sièges à pourvoir.

Romont : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les bureaux de vote de la commune de Romont seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020, qui désigneront le conseil municipal de la ville. Pour information, plusieurs conditions doivent être réunies pour participer à ce vote. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou membre de l'Union européenne et habiter ou payer ses impôts dans la municipalité du vote.

Retour sur les Municipales 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Celui-ci s'applique pendant les élections municipales, seulement dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. De plus, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de Romont ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. C'étaient Jean-Michel Richard et Noël Mailfert qui avaient été choisis par les Romontois pour les administrer. Gérard Vauthier, Bernard George, Pascal Pierson, Dorothée Henry mais aussi Adrien Cloquard et Alain Colas les ont épaulés.
De nombreux citoyens se sont rendus aux urnes : 203 sur les 276 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci montre une légère hausse de la participation si on la compare aux dernières élections municipales de 2008 où elle affichait 80,3 %.

Une évolution identique à d'autres élections ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu depuis les précédentes élections municipales. Les Présidentielles, à titre d'exemple, se sont déroulées pour la dernière fois en 2017. Les résidents de Romont ont affirmé une tendance : les résultats de la commune lors du premier tour des dernières élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis à l'échelle globale du pays.
Le premier tour a vu se démarquer Marine Le Pen (Front national) mais également Emmanuel Macron (En marche !) qui ont obtenu, respectivement, 38,14 % et 26,69 % des votes. Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a enregistré un score de 12,71 %. Il y a eu 51,98 % de voix en faveur de Marine Le Pen de la part des habitants de Romont. Bon à savoir : le taux de participation était de 86,27 %.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été cautionnée par un certain nombre de Romontois aux Européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 43,45 %, devant La République en Marche avec Renaissance qui a emporté 13,69 % des suffrages.

Romont : les informations clefs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'étude permet de comprendre le contexte d'une municipalité, avant la municipale.

Que peut-on dire des habitants de Romont ?

Romont est une ville des Vosges peuplée par 391 personnes. Avec Doncières, Autrey ou Sainte-Barbe, Romont appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes de la Région de Rambervillers. On rencontre dans la ville de Romont une population peu âgée. Si les résidents répertorient 22,30 % de personnes entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Les chiffres de l'immigration à Romont se révèlent peu élevés, avec 0,52 % d'immigrés.

Comment pourrait-on définir le niveau de vie au sein de la ville de Romont ?

Les chiffres du travail sont un parfait indicateur du niveau de vie des citoyens de Romont. Environ 178 Romontois affirment travailler – soit 46,38 % de la population. Les employés et ouvriers représentent 82,15 % de la population en âge de travailler. Statistiquement, les femmes sont moins actives dans la commune romontoise. Effectivement, 12 % de l'ensemble des résidents est en demande d'emploi et plus de la moitié sont des femmes.
Globalement, le niveau de vie des Romontois est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 €. À Romont, il était de 19 410 € par an au cours de l'année 2016.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une bonne illustration du niveau de vie des Romontois. Dans la commune romontoise, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons non HLM de 5 pièces (moins de 3 %) et les appartements non HLM de 3 pièces (environ 3 %). Les Romontois s'avèrent en effet un peu moins du tiers à être propriétaires d'une maison de 5 pièces face à 34 % d'une maison de 6 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie dans la ville de Romont ?

Les infrastructures romontoises manquent un peu pour répondre aux besoins des habitants de cette commune. On compte 90 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
Pour la santé de tous, il est important de savoir si l'air ou l'eau de la ville est de bonne qualité. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. Selon des examens, elle se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.