Résumé de l'élection

Les habitants de la commune de Miolles se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Le premier tour des municipales a mobilisé 72,92 % des électeurs cette année. En 2014, ils étaient 76,92 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -4 points). Le taux de participation dans le département du Tarn a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 77,78 %, contre 63,17 % cette année.

Est désigné au conseil municipal tout candidat ayant obtenu plus de 50 % des suffrages exprimés et le quart des votes des inscrits.

À Miolles, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Miolles (81), la totalité des sièges du conseil - soit 11 en tout - a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Alain Dumas qui se retrouve en première position à la suite du 1er tour des municipales : il récolte 94,28 % des voix. Joël Cavailles et Claude Mauduit sont soutenus par 92,85 % des votants. Ce tour a mis en avant quelques candidats, comme Thierry Astouls (91,42 %), Marie-Renée Souyris (91,42 %), Robert Guy (90 %), Serge Salarino (90 %), Lise Perichon (84,28 %), Samuel Bousquet (80 %), Thierry Vieules (78,57 %) et Muriel Hoareau (75,71 %).

Puisque les nouveaux conseillers municipaux ont été choisis, il est maintenant l'heure pour eux d'élire qui, parmi eux, deviendra maire.

Résultats Miolles

Abstention : 27.08% Participation : 72.92%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Alain DUMAS, , 94.28%, 66 votes

    Élu·e



    Alain DUMAS

    94.28 %

    66 votes

  • 2, Joël CAVAILLES, , 92.85%, 65 votes

    Élu·e



    Joël CAVAILLES

    92.85 %

    65 votes

  • 3, Claude MAUDUIT, , 92.85%, 65 votes

    Élu·e



    Claude MAUDUIT

    92.85 %

    65 votes

  • 4, Thierry ASTOULS, , 91.42%, 64 votes

    Élu·e



    Thierry ASTOULS

    91.42 %

    64 votes

  • 5, Marie-Renée SOUYRIS, , 91.42%, 64 votes

    Élu·e



    Marie-Renée SOUYRIS

    91.42 %

    64 votes

  • 6, Robert GUY, , 90%, 63 votes

    Élu·e



    Robert GUY

    90 %

    63 votes

  • 7, Serge SALARINO, , 90%, 63 votes

    Élu·e



    Serge SALARINO

    90 %

    63 votes

  • 8, Lise PERICHON, , 84.28%, 59 votes

    Élu·e



    Lise PERICHON

    84.28 %

    59 votes

  • 9, Samuel BOUSQUET, , 80%, 56 votes

    Élu·e



    Samuel BOUSQUET

    80 %

    56 votes

  • 10, Thierry VIEULES, , 78.57%, 55 votes

    Élu·e



    Thierry VIEULES

    78.57 %

    55 votes

  • 11, Muriel HOAREAU, , 75.71%, 53 votes

    Élu·e



    Muriel HOAREAU

    75.71 %

    53 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 101 habitants
  • 96 inscrits
  • Votants70 inscrits 72.92%
  • Abstentionnistes26 inscrits 27.08%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Miolles : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises se fera au moment des élections des 15 et 22 mars 2020. Si votre commune comptabilise moins de 1000 habitants, vous pourrez donc directement choisir vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement acceptée.

Les élections municipales 2020 : point sur les candidats à Miolles

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Thierry Vieules, maire en fonction de Miolles, est candidat à sa réélection. Thierry Astouls a aussi officialisé sa candidature. Vous trouverez également sur la liste des candidats à Miolles Samuel Bousquet, Joël Cavailles, Alain Dumas, Robert Guy, Muriel Hoareau, Claude Mauduit, Lise Perichon, Serge Salarino et Marie-Renée Souyris.
Pour rappel : pour qu'un candidat soit susceptible d'être élu lors du premier tour, il doit avoir atteint une majorité absolue et avoir réuni les votes de plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. Si second tour il y a, celui-ci doit avoir remporté une majorité relative de façon à être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Miolles : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la commune de Miolles sera élu, lors des élections municipales 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont également conviés à ce suffrage ! Il est nécessaire qu'ils remplissent néanmoins les conditions suivantes : avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la ville correspondante.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent grâce à un scrutin plurinominal avec panachage pour les élections municipales. De fait, ils choisissent plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune de Miolles. Pour les administrer, les Miollois s'étaient fiés à Claude Mauduit, Serge Salarino et Marie-Renée Souyris. Cindy Maury, Claude Carayon, Samuel Bousquet, Joel Cavailles mais aussi Colette Souyris et Laurent Maury étaient chargés de les épauler.
Le résultat des élections a permis de remarquer que 80 votants sont allés à leur bureau de vote, parmi 104 personnes présentes sur les listes. Ainsi, d'assez nombreuses personnes ont exprimé leur choix politique. Cette participation suggère une forte baisse en comparaison de celle des élections municipales de 2008 : elle affichait cette année-là 86,84 %.

Les précédents scrutins ont-ils révélé la même tendance ?

Depuis les dernières élections municipales, les électeurs ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment dans le cadre des élections présidentielles (2017). Si l'on examine les scores du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la ville de Miolles, on observe qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré à l'échelle du pays.
François Fillon (Républicains) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) se sont bien placés au premier tour : 25,35 % des votes pour l'un, 18,31 % pour l'autre. Marine Le Pen s'est placée derrière avec 16,9 % des suffrages. Les scores du second tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 63,27 % au vote de la part des citoyens de Miolles. Ils ont été 68 Miollois à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 71,58 %, contre 85,05 % en 2012. Cette baisse est différente de l'évolution relevée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait obtenu 22,41 % des voix aux Européennes de 2019. Toutefois, la liste La République en Marche avec Renaissance a marqué des points avec 18,97 % des suffrages.

Quelques informations sur Miolles

15 et 22 mars 2020 : dates des municipales. Les membres du conseil municipal de Miolles devront ainsi traiter de l'état socio-économique de la commune (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Pour mieux cerner le profil des résidents de Miolles

C'est un hameau du Tarn où habitent 106 citoyens. Avec Paulinet, Villefranche-d'Albigeois ou bien Alban, Miolles fait partie de l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes des Monts d'Alban et du Villefranchois. Les habitants sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 45,76 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les habitants immigrés sont peu nombreux à Miolles, on y répertorie 3,81 % de la population.

Niveau de vie confortable et Miolles vont-ils de pair ?

Qu'en est-il du marché du travail à Miolles ? Voici le taux d'activité des Miollois : plus de 44 habitants travaillent, soit 42,86 % de la population. Les employés et agriculteurs exploitants forment 75 % des actifs. Les femmes sont plus affectées par le chômage : elles représentent plus de la moitié des chômeurs en ville (6 % de la population en âge de travailler).
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste une bonne illustration du niveau de vie des Miollois. Au niveau de la location, on constate que les Miollois louent plus généralement les maisons non HLM de 3 pièces ainsi que les maisons non HLM de 2 pièces. Ils sont 5 % à louer le premier type de logement et moins de 4 % le deuxième. Qu'achètent les Miollois ? Ils s'avèrent plus de 21 % à être propriétaires d'une maison de 3 pièces et presque 25 % d'une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie si l'on évoque Miolles ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On compte, dans la ville, peu de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 10 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Outre les aménagements de la commune, il est important d'apprendre si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution ambiante. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 50 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le vérifier vous-même avec L'observatoire national de l'eau.