← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Brasc

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont mobilisé les citoyens de Brasc le 15 mars 2020. En 2014, la participation au 1er tour des municipales s'élevait à 91,72 %. Elle était cette année de 88,10 %, ce qui équivaut à une baisse (-3,62 points) du taux de participation. La mobilisation des électeurs de l'Aveyron a baissé par rapport au scrutin précédent (80,50 % contre 67,50 % cette année).

Si un candidat emporte au moins la moitié des suffrages exprimés et plus du quart des votes des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

Brasc : qui est en tête à l'issue du 1er tour des élections municipales 2020 ?

L'identité des 11 conseillers municipaux de Brasc (12) est donc désormais connue dès le 1er tour des élections municipales 2020. Aurélien Costes est arrivé en tête du premier tour des élections municipales en remportant 77,70 % des voix exprimées. Jacques Andreu, quant à lui, obtient l'appui de 75,67 % des électeurs. En troisième place, ce sont Marie-Noelle Le Roux et Laurent Moreau qui ont emporté 72,97 %. De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un chiffre assez élevé : Fabienne Colas (71,62 %), Marie-Christine Conte (71,62 %), René Espitalier (71,62 %), Jean-Charles Alibert (70,94 %), Jean-Marie Bodt (69,59 %), Magali Bride (68,91 %) et Jean-Philippe Sirgue (64,86 %).

C'est à présent aux nouveaux conseillers municipaux de désigner, parmi eux, la personne qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Brasc

Abstention : 11.9% Participation : 88.1%

Résultats détaillés du tour 1

  • Aurélien COSTES, 77.7%



    Aurélien COSTES

    77.7 %

    115 votes

  • Jacques ANDREU, 75.67%



    Jacques ANDREU

    75.67 %

    112 votes

  • Marie-Noelle LE ROUX, 72.97%



    Marie-Noelle LE ROUX

    72.97 %

    108 votes

  • Laurent MOREAU, 72.97%



    Laurent MOREAU

    72.97 %

    108 votes

  • Fabienne COLAS, 71.62%



    Fabienne COLAS

    71.62 %

    106 votes

  • Marie-Christine CONTE, 71.62%



    Marie-Christine CONTE

    71.62 %

    106 votes

  • René ESPITALIER, 71.62%



    René ESPITALIER

    71.62 %

    106 votes

  • Jean-Charles ALIBERT, 70.94%



    Jean-Charles ALIBERT

    70.94 %

    105 votes

  • Jean-Marie BODT, 69.59%



    Jean-Marie BODT

    69.59 %

    103 votes

  • Magali BRIDE, 68.91%



    Magali BRIDE

    68.91 %

    102 votes

  • Jean-Philippe SIRGUE, 64.86%



    Jean-Philippe SIRGUE

    64.86 %

    96 votes

  • Chantal MAGRET, 44.59%



    Chantal MAGRET

    44.59 %

    66 votes

  • Denis POMMIE, 39.86%



    Denis POMMIE

    39.86 %

    59 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 191 habitants
  • 168 inscrits
  • Votants148 inscrits 88.1%
  • Abstentionnistes20 inscrits 11.9%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Emmanuel Macron et la présidentielle de 2022 : une campagne à droite toute ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Brasc : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans les communes qui dénombrent moins de 1 000 habitants, les citoyens ne votent pas pour une liste, comme il se fait dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement déclaré leur candidature.

Brasc : qui sont les candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Jean-Charles Alibert, maire de Brasc, propose sa candidature pour un autre mandat. Jacques Andreu a de même déposé sa candidature. Ce dernier s'était présenté aux municipales 2014 et avait alors emporté un siège au conseil municipal. Vous trouverez également sur la liste des candidats à Brasc Jean-Marie Bodt, Magali Bride, Fabienne Colas, Marie-Christine Conte, Aurélien Costes, René Espitalier, Marie-Noelle Le Roux, Chantal Magret, Laurent Moreau, Denis Pommie et Jean-Philippe Sirgue.

Obtenir la majorité absolue dès le premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut aussi que le candidat bénéficie de plus d'un quart des voix des habitants enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative devra être atteinte pour que le candidat soit élu et soit en mesure de décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Brasc : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les résidents de Brasc désigneront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous habitez ou payez vos impôts dans la commune, vous êtes invité à aller au bureau de vote.

Résultats des Municipales 2014

Les élections municipales prennent une forme particulière dans les municipalités de moins de 1000 habitants. C'est un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent même élire des membres de deux listes différentes.
Le conseil municipal était constitué le 23 mars 2014 : les électeurs de la commune de Brasc avaient choisi dès le soir du premier tour 11 membres de ce dernier. Avec pour rôle de diriger les Brascois, Aurélien Costes et Sébastien Alibert pouvaient compter sur Denis Pommié, Eric Bride, Claude Fricaud, Danielle Barthe mais aussi Laurent Moreau et René Espitalier, à leurs côtés.
Retour sur la participation : de très nombreux citoyens sont allés voter. En effet, 156 électeurs ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 169 noms. De fait, on constate une forte hausse par rapport au taux de participation des Municipales de 2008, qui atteignait 87,71 %.

D'autres élections ont-elles traduit la même tendance ?

2017 a été l'année des précédentes Présidentielles. Depuis les dernières élections municipales, il y aura eu plusieurs scrutins. En comparant aux résultats à l'échelle de la France, les voix des habitants de Brasc étaient identiques à celles du reste des citoyens français lors du premier tour des précédentes Présidentielles.
Lors du premier tour, ce sont d'abord Emmanuel Macron (En marche !) puis Marine Le Pen (Front national) qui ont terminé en tête avec respectivement 23,81 % et 20,63 % des suffrages exprimés, suivis de près par François Fillon (Les Républicains) qui a récolté 18,25 % des votes. Fort de 72,81 % des voix, Emmanuel Macron s'est imposé au second tour à Brasc. 81,37 % (soit 131 votants) : telle était la participation des habitants de Brasc au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 82,17 % à faire le déplacement en 2012.
La République en Marche avec Renaissance avait obtenu 28,09 % des voix lors des Européennes de 2019. Toutefois, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est démarquée avec 24,72 % des votes.

Quelques informations sur Brasc

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les résidents de Brasc, d'élire leur conseil municipal afin de traiter des majeurs objectifs socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) inhérents à la commune.

Plusieurs informations sur la population de Brasc

Brasc est une ville d'Aveyron. Elle comptabilise 167 âmes. On notera qu'aux côtés de ce hameau, Montclar, La Bastide-Solages ou bien Connac comptent parmi les villes qui composent la Communauté de Communes du Réquistanais. Si 30,21 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Brascois a entre 25 et 54 ans. Brasc est peu concernée par l'immigration, avec 5,29 % d'immigrés.

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la commune de Brasc ?

Découvrez la situation du marché de l'emploi à Brasc grâce aux chiffres qui suivent. Le portrait des actifs brascois est celui-ci : les artisans, commerçants, chefs d'entreprise et agriculteurs exploitants sont représentés à hauteur de 58,33 %. La population active est de 36,47 % (près de 60 personnes). 8 % des habitants brascois en âge de travailler sont en demande d'emploi. Les hommes constituent une majeure partie des chômeurs.
La commune de Brasc est plus faible que la France en ce qui concerne le niveau de vie. Les Brascois ont en moyenne perçu 15 385 € par an en 2016 et la moyenne française était de plus de 20 000 € en 2014.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre pertinent pour se rendre compte du niveau de vie des résidents d'une commune. Côté location à Brasc, on peut remarquer que les habitants portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 3 pièces à moins de 3 % et à environ 1 % sur des appartements meublés de 2 pièces. Les résidents de Brasc sont un peu plus de 30 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et un peu plus de 22 % à posséder une maison de 5 pièces.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie à Brasc

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) à Brasc manquent un peu. Il y a 20 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Brasc, et donc peu de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Outre les équipements à disposition, vous aurez à cœur de découvrir l'hypothétique pollution affichée aux alentours. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).