Résultats des élections : Nemours

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

En 2021 à Nemours (77140) : les enjeux des élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

À l'occasion des élections régionales et départementales, les conseillers de Nemours seront élus par les 13 358 résidents, en juin. Nous vous rappelons que l'État a annoncé que les élections seraient repoussées en France, alors qu'elles étaient prévues en mars, mentionnant bien évidemment les risques sanitaires liés à la pandémie de coronavirus.

Élections régionales de 2015 à Nemours : le bilan

Pour rappel, les derniers votes des élections régionales ont eu lieu les 6 et 13 décembre 2015. En emportant la majorité à Nemours, Valérie PECRESSE (LUD), durant les élections, avait gagné le suffrage. Elle l'avait aussi emporté dans la région avec 43,8 %. Lors des précédentes élections, en 2015, les habitants de l'Île-de-France avaient donc voté à 43,8 % pour l'Union de la Droite. L'Union de la Gauche, quant à elle, avait remporté 42,18 % des voix. Avec ce nouveau scrutin, les partis en place voudront s'imposer de nouveau.

Rappelons que ce vote a pour but de choisir les 209 conseillers régionaux de l'Île-de-France.

La liste qui obtient la majorité absolue au premier tour ou arrive en tête au second reçoit la moitié des places à pourvoir, et le reste des sièges sont répartis de façon proportionnelle entre toutes les listes ayant décroché plus de 5 % des suffrages.

Retour sur les élections départementales 2015 à Nemours

Aux élections de 2015, une majorité des résidents de Nemours ont voté pour le binôme composé de M. COZIC Bernard et Mme MILLOT Isoline (UMP). C'est le même binôme (Union pour un Mouvement Populaire) qui a gagné l'élection dans le canton de Nemours.

Au niveau de la Seine-et-Marne, les citoyens avaient voté en faveur de l'Union pour un Mouvement Populaire, lui donnant la possibilité de remporter 26 sièges au conseil départemental. L'Union de la Droite, quant à elle, avait obtenu 10 sièges. Cette nouvelle élection permettra peut-être d'appuyer cette tendance. Ce suffrage vise à désigner les 46 conseillers départementaux de la Seine-et-Marne, département qui se découpe en 23 cantons.

Article à la une des élections

Présidentielle 2022 : Xavier Bertrand veut en finir avec "l'impunité des délinquants"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections