Résultats des élections : Chevrainvilliers

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Les élections régionales et départementales de 2021 à Chevrainvilliers (77760)

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

En juin, les élections régionales et départementales auront lieu ! C'est le moment pour les 225 résidents de Chevrainvilliers d'élire de nouveaux conseillers. L'État a décidé de finalement repousser les élections, en raison de la pandémie de coronavirus touchant le pays. Elles devaient se dérouler en mars.

Aux élections régionales de 2015 à Chevrainvilliers, quelles tendances se dessinaient ?

Résultats des précédentes élections régionales ayant eu lieu : point sur les 6 et 13 décembre 2015. C'est Valérie PECRESSE (LUD) qui avait gagné la majorité avec 34,58 % des voix à Chevrainvilliers. Elle avait obtenu 43,8 % au sein de la région. En 2015, les résidents de l'Île-de-France ont donc choisi l'Union de la Droite, avec 43,8 % des suffrages. Les votes pour l'Union de la Gauche se sont élevés à 42,18 %. À voir si cette orientation s'affirmera ou non durant ces nouvelles élections.

Lors de ce vote, rappelons-le, on élira les 209 conseillers régionaux de l'Île-de-France.

La liste qui remporte la majorité des voix au premier tour ou arrive en tête au second obtient la moitié des sièges du conseil, tandis que l'autre moitié est répartie entre l'ensemble des listes ayant reçu au moins 5 % des suffrages exprimés.

Élections départementales à Chevrainvilliers (2015) : déroulé des dernières élections

Parmi les habitants de Chevrainvilliers, ils ont été une majorité à faire confiance au binôme M. COZIC Bernard et Mme MILLOT Isoline (UMP) lors des élections de 2015. C'est le même binôme (Union pour un Mouvement Populaire) qui a gagné le suffrage dans le canton de Nemours.

Au niveau de la Seine-et-Marne, l'Union pour un Mouvement Populaire avait remporté les élections avec 26 sièges au conseil départemental. L'Union de la Droite avait emporté, quant à elle, 10 sièges. Les partis en place tenteront de conserver (ou conforter) leur avantage. Rappelons que ce scrutin permettra de désigner les 46 conseillers départementaux de la Seine-et-Marne, scindé en 23 cantons.

Article à la une des élections

Régionales en Paca : cet accord avec LREM "n’a qu’un seul but, démolir LR", accuse Bruno Retailleau

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections