Résultats des élections : Châtenoy

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Élections régionales et départementales à Châtenoy (77167) : enjeux 2021

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

En juin, les 175 résidents de Châtenoy éliront leurs nouveaux conseillers, dans le cadre des élections régionales et départementales. Du fait de la pandémie de coronavirus en cours sur le sol français, le gouvernement a décidé le report des élections, qui étaient prévues en mars.

Retour sur les élections régionales 2015 à Châtenoy

Les derniers votes des élections régionales se sont déroulés les 6 et 13 décembre 2015. C'est le candidat Wallerand DE SAINT JUST (FN) qui est arrivé en tête à Châtenoy. Il s'est, en revanche, positionné troisième sur le plan régional, après la candidate de LUD, Valérie PECRESSE. En 2015, en Île-de-France, l'Union de la Droite avait donc obtenu 43,8 % des voix. Quant à l'Union de la Gauche, elle avait rassemblé 42,18 % des suffrages. Le scrutin de cette année permettra éventuellement de redéfinir les forces politiques en place.

Pour mémoire, ce vote a pour but de nommer les 209 conseillers régionaux de l'Île-de-France.

La moitié des sièges sont alloués à la liste en tête des votes au premier tour ou arrivée en tête au second, et la moitié restante sera répartie, proportionnellement, entre l'ensemble des listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages.

Élections départementales de 2015 à Châtenoy : le compte-rendu

Le binôme M. PERSSON Renaud et Mme ROUSSELET Chantal (FN) a remporté une majorité des voix des habitants de Châtenoy en 2015. La majorité des suffrages a toutefois permis à M. COZIC Bernard et Mme MILLOT Isoline (Union pour un Mouvement Populaire) de gagner l'élection sur le canton de Nemours.

Au niveau de la Seine-et-Marne, les habitants ont voté pour l'Union pour un Mouvement Populaire qui a emporté 26 sièges au conseil départemental. L'Union de la Droite a obtenu, quant à elle, 10 sièges. Ces élections permettront peut-être à l'une d'elles de s'imposer à nouveau. Lors de cette élection, rappelons-le, on élira les 46 conseillers départementaux de la Seine-et-Marne, département divisé en 23 cantons.

Article à la une des élections

Candidate LREM voilée à Montpellier : Robert Ménard "ne met pas sur le même plan les différentes religions"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections