Résumé du second tour

Le 28 juin, les résidents de Biarritz se sont rendus aux urnes pour les élections municipales.

Élections municipales 2020 : qui est en tête suite au second tour à Biarritz ?

Maider Arosteguy, de la liste de l'Union de la Droite, récolte 50,22 % des voix. 27 sièges sont attribués à sa liste. On retiendra un résultat de 26,29 % pour Guillaume Barucq ("Biarritz Nouvelle Vague Verte Et Solidaire - Olatu Berria"). 5 sièges du conseil municipal reviennent aux candidats de sa liste. Le score de Nathalie Motsch au second tour lui fait obtenir la troisième position avec un résultat de 14,74 %. Sa liste est représentée au conseil, grâce à 2 places.

Jean-Benoît Saint-Cricq ("Biarritz Ensemble", 1 siège, 8,73 %) remporte aussi une présence au conseil.
Place désormais à l'élection du maire dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

Seuls 46 % des électeurs se sont rendus aux bureaux de vote, une participation très basse qui pourrait s'expliquer par les annonces à propos du coronavirus. Pour information, il y avait eu un taux de participation de 40,57 % lors du scrutin du 15 mars 2020 (hausse de 5,43 points). À l'échelle départementale (Pyrénées-Atlantiques), on observe que la participation a baissé depuis l'élection de 2014. Elle était de 78,91 %, contre 68,68 % cette année.

Le second tour des élections a eu lieu le 28 juin à Biarritz, comme partout en France. Ce report exceptionnel décidé durant le mois de mars est dû à l'épidémie de coronavirus qui touche la France.

Résultats du second tour - Biarritz

Abstention : 54% Participation : 46%

Résultats détaillés du tour 2

  • Maider Arosteguy, Union de la droite, 50.22%

    Maider Arosteguy
    Union de la droite
    POUR BIARRITZ, POUR VOUS

    50.22 %

    5069 votes

  • Guillaume Barucq, Divers, 26.29%

    Guillaume Barucq
    Divers
    BIARRITZ NOUVELLE VAGUE VERTE ET SOLIDAIRE - OLATU BERRIA

    26.29 %

    2654 votes

  • Nathalie Motsch, Divers centre, 14.74%

    Nathalie Motsch
    Divers centre
    BIARRITZ EN A BESOIN

    14.74 %

    1488 votes

  • Jean-benoît Saint-cricq, Divers droite, 8.73%

    Jean-benoît Saint-cricq
    Divers droite
    BIARRITZ ENSEMBLE

    8.73 %

    882 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 25903 habitants
  • 22510 inscrits
  • Votants10354 inscrits 46%
  • Abstentionnistes12156 inscrits 54%
  • Votes blancs156 inscrits 1.51%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 35/35

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les citoyens de Biarritz ont voté pour les municipales. Du fait du coronavirus et de ses conséquences, les gens sont priés de sortir le moins possible. Ainsi, la participation plutôt faible (40,57 %) lors de ces élections a pu en être impactée. La participation à l'élection a baissé dans le département des Pyrénées-Atlantiques lorsqu'on la rapporte au taux de participation du scrutin précédent : 79,70 % contre 66,93 % cette année.

Seules les listes ayant réuni 10 % des suffrages exprimés accèdent au second tour du scrutin. La moitié des sièges disponibles sera attribuée à la liste obtenant la majorité relative. Les autres seront répartis de manière proportionnelle parmi les listes qui auront récolté plus de 5 % des votes.

Premier tour des élections municipales 2020 à Biarritz : quels sont les scores ?

La liste de l'Union de la Droite ayant pour représentante Maider Arosteguy a obtenu 31,46 % des voix et, ainsi, se retrouve en tête de ce 1er tour. Les résultats nous apprennent que Guillaume Barucq (BIARRITZ NOUVELLE VAGUE) a le soutien de 16,22 % des votants.

Dans cette ville, d'autres listes ont comptabilisé une part plus faible des votes. On retrouve Nathalie Motsch (Centre, 14,23 %), Brice Morin (régionalistes, 12,33 %), Michel Veunac (Modem, 12,21 %), Jean-Benoît Saint-Cricq (Droite, 10,58 %) et Karim Guerdane (Gauche, 2,93 %) au nombre des listes concernées.

Certains résidents de cette ville moyenne ont préféré voter blanc (0,89 %). D'autres ont déposé un bulletin invalide dans les urnes (1,79 %).

L'État a détaillé le 16 mars 2020 différentes mesures de confinement devant freiner la transmission du coronavirus en France, parmi lesquelles le report du deuxième tour des élections municipales, qui auront donc lieu à Biarritz à une autre date.

Résultats du premier tour - Biarritz

Abstention : 59.43% Participation : 40.57%

Résultats détaillés du tour 1

  • Maider Arosteguy, Union de la droite, 31.46%

    Maider Arosteguy
    Union de la droite
    POUR BIARRITZ, POUR VOUS

    31.46 %

    2803 votes

  • Guillaume Barucq, Divers centre, 16.22%

    Guillaume Barucq
    Divers centre
    BIARRITZ NOUVELLE VAGUE

    16.22 %

    1445 votes

  • Nathalie Motsch, Divers centre, 14.23%

    Nathalie Motsch
    Divers centre
    BIARRITZ EN A BESOIN

    14.23 %

    1268 votes

  • Brice Morin, Régionaliste, 12.33%

    Brice Morin
    Régionaliste
    "Euskal Herrian Vert & Solidaire "

    12.33 %

    1099 votes

  • Michel Veunac, Modem, 12.21%

    Michel Veunac
    Modem
    VIVONS BIARRITZ

    12.21 %

    1088 votes

  • Jean-benoît Saint-cricq, Divers droite, 10.58%

    Jean-benoît Saint-cricq
    Divers droite
    Biarritz Ensemble

    10.58 %

    943 votes

  • Karim Guerdane, Divers gauche, 2.93%

    Karim Guerdane
    Divers gauche
    BIARRITZ BONHEUR

    2.93 %

    261 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 25903 habitants
  • 22559 inscrits
  • Votants9152 inscrits 40.57%
  • Abstentionnistes13407 inscrits 59.43%
  • Votes blancs81 inscrits 0.89%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/35

Article à la une des élections

Propos de Gérald Darmanin, enquête sur le président des Jeunes LR, PMA... Le "8h30 franceinfo" d'Aurélien Pradié

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Biarritz : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir renouveler leur conseil municipal. Découvrez, en définitive, qui sont les candidats dans la ville de Biarritz.

Gros plan sur les candidats aux Municipales 2020 à Biarritz

Le 27 février marquait la limite pour soumettre sa candidature pour les candidats aux élections municipales 2020. Voici, donc, ceux qui seront les candidats officiels à Biarritz : Se maintenir à la mairie de Biarritz est le nouvel objectif de Michel Veunac, avec la liste "VIVONS BIARRITZ", rattaché au Modem. De plus, Karim Guerdane a déposé sa candidature. Il sera la tête de liste de "BIARRITZ BONHEUR" et le représentant de la Gauche. Brice Morin des régionalistes, tête de liste de "Euskal Herrian Vert & Solidaire ", Guillaume Barucq et Nathalie Motsch du Centre, têtes de liste de "BIARRITZ NOUVELLE VAGUE" et "BIARRITZ EN A BESOIN", Maider Arosteguy de l'Union de la Droite, tête de liste de "POUR BIARRITZ, POUR VOUS" et Jean-Benoît Saint-Cricq de la Droite, tête de liste de "Biarritz Ensemble" seront également candidats.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Biarritz ?

Qui sera élu au conseil municipal de la ville de Biarritz ? Verdict à l'issue des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Les électeurs français ou ressortissants de l'UE, qui sont majeurs, qui figurent sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la commune sont invités à se rendre aux bureaux de vote pour cette élection.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Retour sur les 23 et 30 mars 2014. Via un scrutin proportionnel de liste, les membres du conseil municipal de Biarritz avaient été élus par les résidents de la commune.
L'opinion était marquée en faveur d'une tendance politique diverse à Biarritz, contrairement à la majeure partie des villes françaises. Forte du résultat de 51,63 % et des 27 sièges obtenus sur les 35 disponibles, sa liste, LE RASSEMBLEMENT POUR BIARRITZ, était ressortie vainqueure du second tour, lors des dernières élections. Nuançant la tendance que nous avons décrite, la liste LE TEMPS DE BIARROTS fut battue. Avec sa deuxième place au scrutin, celle-ci récoltait 8 sièges au conseil.
Bon à savoir : la participation, souvent assez élevée pour ce type d'élection, atteignait 58,74 %, soit une hausse par rapport aux élections municipales précédentes : elle était en effet de 56,3 % en 2008.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores de différents scrutins ?

Le paysage politique dégagé lors des Présidentielles 2017 s'avère inverses. En troisième position, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a eu 16,55 % des suffrages, derrière François Fillon (Les Républicains) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part qui ont totalisé respectivement 32,17 % et 27,35 %. Emmanuel Macron a été majoritairement choisi par les habitants de Biarritz, à raison de 79,7 % au second tour. Ils ont été 15 982 Biarrots à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 71,54 %, contre 77,98 % en 2012. Cette baisse est différente de l'évolution relevée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Lors des élections européennes 2019, la liste Europe Écologie (15,11 % des voix) se place après La République en Marche avec Renaissance (33,07 %).
Afin de savoir si cette évolution est reconnue, il va falloir attendre les élections municipales 2020.

Quelques informations sur Biarritz

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle aide à établir les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de cette élection municipale 2020.

Quelques statistiques concernant la population de Biarritz

25 404 résidents, voilà une info clé de Biarritz, commune des Pyrénées-Atlantiques. La Communauté d'Agglomération du Pays Basque réunit Biarritz avec diverses municipalités avoisinantes, telles que Berrogain-Laruns, Bonloc ou également Alçay-Alçabéhéty-Sunharette. Les chiffres font état d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,28 % ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est assez présent à Biarritz, où 7,43 % des habitants émanent de l'immigration.

Emploi, immobilier, revenus... Comment vivent les citoyens de Biarritz ?

Pour présenter une vision complète du marché de l'emploi à Biarritz, les données suivantes sont primordiales. Près de 9 387 habitants (39,08 % de la population) ont un travail à Biarritz. En grande partie (53,01 % de la population en activité), les Biarrots sont des professions intermédiaires et employés. Le pourcentage de chômage des femmes est majoritaire dans l'agglomération biarrote où environ 15 % de la population totale sont en demande d'emploi.
Les Biarrots gagnent des revenus plus élevés que la moyenne, avec 22 549 € par an en 2016 face à environ 20 000 € en France durant l'année 2014. Au sein des habitants, la plupart des plus de 75 ans connaissent la précarité. Les plus modestes déclarent toucher environ 11 192 € par an lorsque les Biarrots les plus riches perçoivent 47 361 €. Une différence qui s'illustre par le taux de pauvreté, qui s'élève à 13 % de la population. L'impôt sur la fortune immobilière, qui a remplacé l'ISF en 2018, concernait 248 ménages biarrots sur 2018 – avec un capital moyen de plus de 2 millions d'euros.
On a tendance à croire qu'une ville est riche quand ses résidents sont, principalement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Biarritz ? Les habitants sont 8 % à être locataires d'appartement non HLM de 2 pièces et 7 % à louer un appartement non HLM de 3 pièces. Les propriétaires d'appartements de 3 pièces sont 12 % quand les propriétaires de maisons de 6 pièces représentent, quant à eux, 8 % des habitants.

La qualité de vie à Biarritz est-elle en sa faveur ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) ne manquent pas pour satisfaire les besoins des Biarrots. Sur le plan de la santé, 21 urgences, maternités ou pharmacies sont à disposition intra-muros. Avec ses peu nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune recense 2 394 enfants de 0 à 15 ans. Pour eux, il y a 6 crèches et 16 établissements scolaires. La gare de Biarritz accueille plus de 400 000 usagers chaque année.
La pollution peut être un véritable fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs sur le sujet. L'indice Atmo : votre commune affiche un indice de qualité de l'air de 4,03 en moyenne sur l'année. Il permet d'évaluer la qualité de l'air dans votre ville grâce à différents ​niveaux de pollution : l'ozone, le dioxyde d'azote, les poussières et également le dioxyde de soufre. Pour vérifier la conformité de l'eau, elle est soumise à un contrôle que ce soit sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Biarritz, la qualité de l'eau se révèle conforme à 50 %.

N'ayant pas pu statuer lors du premier tour des élections, certaines communes françaises doivent encore voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux lors d'un second tour qui se déroulera le 28 juin 2020. À Biarritz, voici les candidats qui se présentent.

Municipales : le cru 2020 à Biarritz

La loi est simple : seules les listes ayant obtenu 10 % des votes exprimés peuvent accéder au second tour. Passé le 2 juin, il n'était plus possible de soumettre sa candidature pour les élections municipales 2020. Les prétendants à la mairie de Biarritz sont donc les suivants. Guillaume Barucq a déposé à nouveau sa candidature. Il sera la tête de liste de "BIARRITZ NOUVELLE VAGUE VERTE ET SOLIDAIRE - OLATU BERRIA" et le représentant de la nuance "Divers". Depuis les élections municipales 2014, il a un siège au conseil municipal. Les autres candidats sont Maider Arosteguy de l'Union de la Droite, tête de liste de "POUR BIARRITZ, POUR VOUS", Nathalie Motsch du Centre, tête de liste de "BIARRITZ EN A BESOIN" et Jean-Benoît Saint-Cricq de la Droite, tête de liste de "BIARRITZ ENSEMBLE". Malgré leur score supérieur à 10 % au premier tour, les listes "VIVONS BIARRITZ" (Michel Veunac), "Euskal Herrian Vert & Solidaire " (Brice Morin) et "BIARRITZ NOUVELLE VAGUE" (Guillaume Barucq) ne se représenteront pas pendant ce second tour.