← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Caloire

Résumé du premier tour

À Caloire et dans l'ensemble de la France, les municipales ont eu lieu le 15 mars 2020. On note un faible taux de participation dans la commune, en l'occurrence 39,55 %. S'il semble difficile de lister l'ensemble des raisons à l'origine d'un tel chiffre, il est toutefois possible d'effectuer un lien avec l'actuelle épidémie de coronavirus. À l'échelle du département de la Loire, la participation à ce scrutin a baissé cette année (50,71 %), en comparaison avec le précédent (69,66 %).

Un siège au conseil municipal est attribué automatiquement à un candidat s'il a atteint le résultat suivant : plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des voix des inscrits.

1er tour des municipales 2020 à Caloire : quels sont les scores ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le 1er tour, les municipales 2020 s'achèvent donc à Caloire (42). Ce sont Yves Brossier, Lucie Dancert et Emilie Fiascaro, avec 97,95 % des votes, qui sont en tête au premier tour des élections municipales. Par ailleurs, les électeurs ont voté en faveur de quelques candidats, notamment Sylvie Thivel (96,93 %), Béatrice Pailhes (95,91 %), Marc Lavatte (94,89 %), Nadège Bergin (93,87 %), Denise Laurendon (92,85 %), Gilles Boudard (89,79 %), Damien Françon (86,73 %) et Jean Louis Bernard (85,71 %).

Si, dans cette commune, on a compté des bulletins blancs (2,83 %), il y avait également des votes invalides (4,72 %).

À la suite de leur élection, les nouveaux conseillers municipaux doivent élire parmi eux celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Caloire

Abstention : 60.45% Participation : 39.55%

Résultats détaillés du tour 1

  • Yves BROSSIER, 97.95%



    Yves BROSSIER

    97.95 %

    96 votes

  • Lucie DANCERT, 97.95%



    Lucie DANCERT

    97.95 %

    96 votes

  • Emilie FIASCARO, 97.95%



    Emilie FIASCARO

    97.95 %

    96 votes

  • Sylvie THIVEL, 96.93%



    Sylvie THIVEL

    96.93 %

    95 votes

  • Béatrice PAILHES, 95.91%



    Béatrice PAILHES

    95.91 %

    94 votes

  • Marc LAVATTE, 94.89%



    Marc LAVATTE

    94.89 %

    93 votes

  • Nadège BERGIN, 93.87%



    Nadège BERGIN

    93.87 %

    92 votes

  • Denise LAURENDON, 92.85%



    Denise LAURENDON

    92.85 %

    91 votes

  • Gilles BOUDARD, 89.79%



    Gilles BOUDARD

    89.79 %

    88 votes

  • Damien FRANÇON, 86.73%



    Damien FRANÇON

    86.73 %

    85 votes

  • Jean Louis BERNARD, 85.71%



    Jean Louis BERNARD

    85.71 %

    84 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 341 habitants
  • 268 inscrits
  • Votants106 inscrits 39.55%
  • Abstentionnistes162 inscrits 60.45%
  • Votes blancs3 inscrits 2.83%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Caloire : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se rassembler. Le jour de l'élection, les électeurs sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Voici les candidats attendus à Caloire pour les Municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Nadège Bergin a déposé sa candidature. Jean Louis Bernard, Gilles Boudard, Yves Brossier, Lucie Dancert, Emilie Fiascaro, Damien Françon, Denise Laurendon, Marc Lavatte, Béatrice Pailhes et Sylvie Thivel seront également candidats.

Rappelons que la victoire d'un candidat à l'issue du premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, si au moins un quart des citoyens présents sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Pour être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, de remporter une majorité relative.

Caloire : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020 se dérouleront les élections municipales 2020 ! L'occasion pour les résidents de Caloire d'élire un nouveau conseil municipal. Afin de voter lors de ce suffrage, certaines conditions doivent être réunies : on doit être majeur, payer ses impôts ou résider dans la commune, apparaître sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Municipales 2014 : zoom sur les détails des résultats

Comment se passent les élections municipales pour les villes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
Les habitants de Caloire sont parvenus à choisir 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. En compagnie de Séverine Sejournée et Bernard Kubicki, que les Çalois avaient désignés pour gérer leur ville, on pouvait retrouver Gilles Estable, Odile Coulange, Thierry Bourgier, Sylvie Thivel mais aussi Jean-Baptise Laurendon et Marc Lavatte.
Remarque : seuls 190 citoyens ont choisi d'aller voter, parmi les 286 personnes présentes sur la liste électorale. De fait, assez peu d'électeurs ont exprimé leur voix. En comparaison avec celui des élections municipales de 2008 (84,85 %), ce taux de participation sous-entend une forte baisse.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Il y aura eu plusieurs élections entre aujourd'hui et les précédentes élections municipales. Les dernières Présidentielles, pour leur part, remontent à 2017. Les résultats du premier tour des précédentes élections présidentielles dans la municipalité de Caloire étaient différents de ceux enregistrés à l'échelle du pays.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée première avec 27,39 % des voix, suivie par Emmanuel Macron et François Fillon (Les Républicains et En marche !, 21,99 % des votes). Emmanuel Macron a été désigné par les citoyens de Caloire qui l'ont choisi à 51,78 %. La part de votants parmi les résidents de Caloire s'élevait à 225 au second tour, soit 78,67 % de participation.
À l'issue des Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a rassemblé 27,95 % des suffrages, surpassant donc Renaissance (soutenue par La République en Marche) (19,25 %).

Caloire : les données clefs

Ces 15 et 22 mars prochains, les électeurs des petites et grandes villes sont appelés à désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. Les résultats lors des dépouillements pourront sans doute être explicités au moyen des chiffres socio-économiques de la municipalité : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Quoi dire sur les résidents demeurant à Caloire ?

On compte 316 personnes à Caloire. C'est une ville de la Loire. Le rassemblement de Saint-Etienne Métropole a permis de rattacher des communes comme Saint-Bonnet-les-Oules, Aboën ou également Dargoire à ce petit village. La population est peu âgée : la majorité des Çalois a entre 25 et 54 ans même si 26,54 % de la population ont entre 55 et 64 ans. 1,58 %, c'est la proportion d'immigrés dans la ville de Caloire. Un chiffre peu élevé.

Niveau de vie : tout ce qu'il est nécessaire de savoir sur Caloire

Grâce aux données suivantes, on peut avoir une image globale du marché de l'emploi à Caloire. Les employés et professions intermédiaires, voici les catégories d'emploi considérablement représentées à Caloire (57,69 % de la population active). Les actifs forment 55,38 % des habitants de la commune – soit près de 179 personnes. Les hommes sont plus concernés par le chômage : ils constituent plus de la moitié des demandeurs d'emploi en ville (8 % de la population active).
Le revenu moyen en France atteignait environ 20 000 € en 2014. À Caloire, en 2016, les résidents ont déclaré un revenu médian de 26 555 €.
Le niveau de vie d'une commune s'estime aussi en regard du type de bien immobilier le plus occupé et du statut d'occupation le plus représenté. Environ 1 % des locataires çalois habite dans des maisons meublées de 2 pièces, quand environ 1 % se révèle locataires d'un appartement non HLM de 2 pièces. Le pourcentage des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celui d'une maison de 6 pièces sont respectivement d'un peu moins du tiers et 36 %.

Et concernant la qualité de vie à Caloire ?

Les infrastructures manquent un peu à Caloire pour répondre aux attentes de ses habitants. Il y a 59 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Caloire s'avère manifestement une ville peu polluée de France. Petit point sur la qualité de l'air à Caloire. Selon l'indice Atmo, l'indice de qualité de l'air à Caloire est de 4,05. Celui-ci est calculé grâce aux niveaux de pollution : l'ozone, les poussières, le dioxyde d'azote et également le dioxyde de soufre. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Caloire est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.