← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Montagne

Résumé du second tour

Les électeurs de La Montagne ont fait le déplacement le 28 juin afin de voter aux élections municipales. On compte 6 sièges pourvus à l'issue du premier tour sur 7 à pourvoir. Il restait donc 1 candidat à désigner.

Quel est le résultat du second tour des élections municipales 2020 à La Montagne ?

Le second tour a permis à Denis Tisserand (100 %) d'être élu au conseil municipal.

Florence Valette, Jean-Marie Brice, Gérard Colle, Jean Courroye, Cindy Noël et Aurélien Colle avaient précédemment été élus à l'issue du premier tour.
Après avoir été choisis, les membres du conseil municipal sont invités à désigner dans leurs rangs le nouveau maire.

On note un faible taux de participation dans la ville, à savoir 42,11 %. S'il semble difficile de détailler l'ensemble des raisons derrière un tel chiffre, il est cependant possible d'effectuer un rapprochement avec le coronavirus. Pour information, la participation le 15 mars 2020 atteignait 65,79 % : on observe ainsi une baisse de 23,68 points. La participation suscitée par cette élection à l'échelle départementale (Haute-Saône), de 65,56 %, a baissé en comparaison avec celle déclarée lors du scrutin précédent de 2014 (74,46 %).

L'épidémie de coronavirus a rendu inévitable le report du second tour partout en France, et donc à La Montagne : le gouvernement a confirmé à la fin du mois de mai qu'il se déroulerait le 28 juin.

Résultats du second tour - La Montagne

Abstention : 57.89% Participation : 42.11%

Résumé du premier tour

Les citoyens de La Montagne ont été conviés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, le taux de participation lors du 1er tour des municipales atteignait 84,62 %. Il était cette année de 65,79 %, ce qui correspond à une baisse (-18,83 points) de la participation. Au niveau du département de la Haute-Saône, le taux de participation à cette élection a baissé cette année (66,86 %), par rapport à la précédente (79,63 %).

Une première partie des sièges a été attribuée dès le premier tour des élections municipales. Rappelons que lorsqu'une municipalité comptabilise moins de 1000 habitants, le type de scrutin est impérativement plurinominal. Pour simplifier, il faut retenir que les candidats se présentent sur des listes, mais que l'on prend en compte les suffrages obtenus par chacun. Un candidat qui emporte au moins la moitié des votes estimés valables et 25 % des voix des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à La Montagne : qui sort gagnant au 1er tour ?

C'est Florence Valette, forte de 88 % des suffrages, qui est en tête à l'issue du premier tour des élections municipales. Jean-Marie Brice, Gérard Colle, Jean Courroye et Cindy Noël obtiennent l'appui de 80 % des votants.

Aurélien Colle (76 %) a réussi à fédérer les électeurs, comme en témoigne son score assez élevé. On observe des chiffres plus bas pour d'autres candidats dans cette commune. Au nombre de ces candidats, on retrouve Denis Tisserand (48 %). Au deuxième tour, sont nommés, dans la limite des sièges disponibles à pourvoir, les candidats qui réalisent le plus de votes.

L'État français a décidé, le 16 mars 2020, de reporter le scrutin du second tour dans les municipalités comme La Montagne, estimant les dangers dus à l'épidémie de coronavirus trop grands.

Résultats du premier tour - La Montagne

Abstention : 34.21% Participation : 65.79%

Résultats détaillés du tour 1

  • Florence VALETTE, 88%



    Florence VALETTE

    88 %

    22 votes

  • Jean-Marie BRICE, 80%



    Jean-Marie BRICE

    80 %

    20 votes

  • Gérard COLLE, 80%



    Gérard COLLE

    80 %

    20 votes

  • Jean COURROYE, 80%



    Jean COURROYE

    80 %

    20 votes

  • Cindy NOËL, 80%



    Cindy NOËL

    80 %

    20 votes

  • Aurélien COLLE, 76%



    Aurélien COLLE

    76 %

    19 votes

  • Denis TISSERAND, 48%



    Denis TISSERAND

    48 %

    12 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 40 habitants
  • 38 inscrits
  • Votants25 inscrits 65.79%
  • Abstentionnistes13 inscrits 34.21%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

La Montagne : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises. Petite spécificité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, nul besoin de constituer une liste. Ainsi les électeurs votent directement pour leurs candidats.

Qui, à La Montagne, est candidat pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Bien installé dans son fief de La Montagne, Denis Tisserand est candidat à sa réélection à la mairie. Jean-Marie Brice est également en lice. Aux municipales de 2014, il avait remporté un siège au conseil municipal. Aurélien Colle, Gérard Colle, Jean Courroye, Cindy Noël et Florence Valette se rajoutent à la liste des candidats à La Montagne.

Rappelons que les candidats sont élus à l'issue du premier tour dans le cas où ils atteignent la majorité absolue des voix des électeurs, mais à la condition que plus du quart des inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est requis, la majorité relative leur est nécessaire afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Montagne ?

La Montagne aura un nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Comme dans le cas de tous les suffrages en France, on doit être majeur pour participer. D'autres conditions sont requises par la loi. Il faut payer ses impôts ou habiter dans la municipalité, figurer sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Quels étaient les scores des élections municipales 2014 ?

Dans certaines communes, les électeurs peuvent choisir plusieurs candidats à la fois, et d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes lors de ces municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont concernées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, 7 membres du conseil municipal ont été désignés par les résidents de la ville de La Montagne, et ce dès le soir du premier tour. Pour les diriger, les habitants de la commune avaient fait confiance à Jean Courroye et Gérard Colle. Ceux-ci étaient accompagnés par Jean-Marie Brice, Aurélien Colle, Cindy Vidon, Florence Valette et Denis Tisserand.
Les urnes ont recueilli de nombreuses voix (33, sur un total de 39 inscrits). Une forte baisse s'est fait sentir, par rapport au taux de participation de 97,56 % des Municipales, en 2008.

Les autres élections ont-elles connu des résultats similaires ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés à la suite des élections municipales, et les précédentes élections présidentielles ont eu lieu en 2017. En 2017, les votes relevés dans les bureaux de vote sur la commune de La Montagne pour le premier tour des Présidentielles ont été différents de ceux enregistrés à l'échelle du pays.
On remarque une disparité dans les résultats du premier tour : Marine Le Pen (Front national) se trouve derrière dans le classement avec 21,43 % des suffrages, mais François Fillon (Républicains) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part réunissaient respectivement 28,57 % et 25 % des votes. Au second tour, Emmanuel Macron est arrivé en tête avec 50 % des votes des citoyens de La Montagne. Au second tour, il y a eu 26 participants, ce qui correspond à 81,25 % des résidents de La Montagne. En 2012, ils étaient 84,85 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).

La Montagne : les informations clefs

Ces 15 et 22 mars prochains, les électeurs des petites et grandes agglomérations sont appelés à choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Les scores lors des dépouillements pourront sans doute être expliqués à l'aide des chiffres socio-économiques de la commune : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

La Montagne : comment considérerait-on ses résidents ?

La Montagne se situe dans la Haute-Saône. 37 individus résident dans ce petit village. On retrouve avec La Montagne, au sein des villes qui composent la Communauté de Communes des 1000 étangs, La Proiselière-et-Langle, Montessaux ou Faucogney-et-la-Mer. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 30,43 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration s'avère très importante à La Montagne, avec 16,67 % de la population.

Niveau de vie : l'ensemble des données concernant la ville de La Montagne

Si l'on examine les chiffres suivants en détail, on peut bien comprendre l'état du marché du travail à La Montagne. Les professions intermédiaires et artisans, commerçants, chefs d'entreprise sont les statuts majoritaires parmi la population active à La Montagne. 18 habitants de la commune ont une activité professionnelle (47,22 % de la population) et 100 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. 5 % des habitants de la commune sont au chômage, parmi eux, une majeure partie sont des femmes.
On a tendance à croire qu'une commune est riche lorsque ses résidents sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à La Montagne ? Les propriétaires de maisons de 5 pièces sont 35 % quand les propriétaires de maisons de 6 pièces constituent, pour leur part, un peu moins de 30 % des résidents.

Peut-on associer qualité de vie et La Montagne ?

Lorsqu'on s'intéresse à la qualité de vie des habitants, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À La Montagne, ils manquent un peu pour satisfaire les résidents. Avec un total global de 7 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles ont élu domicile à La Montagne si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Pour votre santé et celle de votre entourage, il est essentiel de se renseigner sur l'éventuelle pollution de votre lieu de vie. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau est 50 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.

La date du second tour des élections municipales a été fixée au 28 juin 2020, date à laquelle les citoyens des communes qui n'ont pas encore de conseil municipal sont invités à voter. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000. Les électeurs qui habitent dans ces villes peuvent directement voter pour leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Qui se présente pour les élections municipales 2020 à La Montagne ?

Pour cette élection, si un candidat emporte plus de la moitié des voix et le quart des votes des inscrits, il est élu au conseil municipal. Les candidats vainqueurs du second tour se verront octroyer des sièges, en fonction des places disponibles. Lors du second tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Le maire actuel de La Montagne, Denis Tisserand, est candidat à sa réélection.