← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Bresson

Résumé du premier tour

Les citoyens de Saint-Bresson se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Les citoyens de la municipalité ont été 72,45 % à aller aux bureaux de vote lors du premier tour des municipales, contre 86,35 % en 2014 (baisse de -13,90 points). On constate que la participation dans le département de la Haute-Saône a baissé, en comparaison avec la dernière élection (79,63 % contre 66,86 % cette année).

Quand un candidat emporte au moins 25 % des suffrages des inscrits et plus de la moitié des voix exprimées, il décroche sa place au conseil municipal.

Saint-Bresson : qui est en tête à la suite du 1er tour des élections municipales 2020 ?

L'identité des 11 conseillers municipaux de Saint-Bresson (70) est donc maintenant connue dès le premier tour des élections municipales 2020. Benoît Chamagne a obtenu 74,55 % des votes et, ainsi, est en tête de ce premier tour. Les chiffres établissent que 74,19 % des votants ont opté pour Régis Dirand. Le résultat de Claude Vaubourg au premier tour lui fait obtenir la troisième position avec un score de 73,47 %. Ce tour a aussi permis à certains candidats, notamment Bernard Oudot (70,60 %), Yves Simonin (68,45 %), Denis Vançon (67,02 %), Catherine Boquia (65,94 %), Justine Galmiche (65,59 %), Sandrine Ulrich (64,87 %), Nicole Géant (62 %) et André Dirand (54,83 %), de réaliser des scores assez élevés.

Dans ce petit village, on a compté 0,35 % de bulletins blancs et 1,41 % de bulletins jugés comme étant invalides.

À présent que les membres du conseil municipal ont été désignés, ils se doivent de choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Saint-Bresson

Abstention : 27.55% Participation : 72.45%

Résultats détaillés du tour 1

  • Benoît CHAMAGNE, 74.55%



    Benoît CHAMAGNE

    74.55 %

    208 votes

  • Régis DIRAND, 74.19%



    Régis DIRAND

    74.19 %

    207 votes

  • Claude VAUBOURG, 73.47%



    Claude VAUBOURG

    73.47 %

    205 votes

  • Bernard OUDOT, 70.6%



    Bernard OUDOT

    70.6 %

    197 votes

  • Yves SIMONIN, 68.45%



    Yves SIMONIN

    68.45 %

    191 votes

  • Denis VANÇON, 67.02%



    Denis VANÇON

    67.02 %

    187 votes

  • Catherine BOQUIA, 65.94%



    Catherine BOQUIA

    65.94 %

    184 votes

  • Justine GALMICHE, 65.59%



    Justine GALMICHE

    65.59 %

    183 votes

  • Sandrine ULRICH, 64.87%



    Sandrine ULRICH

    64.87 %

    181 votes

  • Nicole GÉANT, 62%



    Nicole GÉANT

    62 %

    173 votes

  • André DIRAND, 54.83%



    André DIRAND

    54.83 %

    153 votes

  • Nadia ERY, 53.76%



    Nadia ERY

    53.76 %

    150 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 466 habitants
  • 392 inscrits
  • Votants284 inscrits 72.45%
  • Abstentionnistes108 inscrits 27.55%
  • Votes blancs1 inscrits 0.35%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Bresson : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises s'opérera lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes qui dénombrent moins de 1 000 habitants, les citoyens ne votent pas pour une liste, comme il se fait dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement déclaré leur candidature.

Quels candidats sont dans la course aux Municipales 2020 pour Saint-Bresson ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. La mairie de Saint-Bresson, tenue par André Dirand, voit son maire candidater à sa réélection. Catherine Boquia est candidate. Benoît Chamagne, Régis Dirand, Nadia Ery, Justine Galmiche, Nicole Géant, Bernard Oudot, Yves Simonin, Sandrine Ulrich, Denis Vançon et Claude Vaubourg seront aussi candidats.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils remportent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les voix de plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Bresson ?

Pour désigner un nouveau conseil municipal, les citoyens de Saint-Bresson iront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, lors des élections municipales 2020. Pour rappel, plusieurs conditions doivent être remplies pour participer à ce vote. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou membre de l'Union européenne et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité du vote.

Quel était le contexte politique des précédentes élections municipales ?

Le scrutin plurinominal avec panachage concerne, pour les élections municipales, les villes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Saint-Bresson ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les habitants. Yves Simonin, André Dirand, Nicole Géant, Aurélie Weinachter mais aussi Thomas Beluche et Denis Vançon avaient épaulé Pascale Laurand et Colette Godey. Celles-ci avaient reçu, de la part des Coboyots, le devoir de gérer la commune.
Retour sur la participation : il a été répertorié que de nombreux électeurs s'étaient rendus aux bureaux de vote afin d'y glisser un bulletin. En effet, 329 voix ont été comptées sur un total de 381 inscrits. Une forte baisse peut donc être constatée, par rapport aux dernières élections municipales de 2008 où le taux de participation avait franchi 89,8 %.

Est-il envisageable que cette évolution ait été visible aux précédents scrutins ?

2017 : c'est la date des dernières Présidentielles, alors que les précédentes Municipales ont vu plusieurs types de scrutin entre-temps. Les votes de la ville de Saint-Bresson au premier tour des Présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux recueillis sur le reste du territoire.
On remarque qu'Emmanuel Macron (En marche !, 17,45 % des votes au premier tour) se situe derrière François Fillon (Les Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national), qui ont respectivement obtenu 31,88 % et 28,19 % des suffrages. Avec 54,72 % des voix, Emmanuel Macron a triomphé durant le deuxième tour à Saint-Bresson. 309 Coboyots sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (79,23 %) tandis que le taux de participation en 2012 était de 83,76 %. On note ainsi une baisse différente de la tendance au niveau national (-5,8 points).
Les élections européennes 2019 ont été salutaires pour l'Union de la Droite et du Centre (25,68 % des votes) comme pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (23,42 %).

Saint-Bresson : les informations clefs

Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les résidents de Saint-Bresson de désigner leurs nouveaux membres du conseil municipal. Généralement, ce vote très local sert à prendre le pouls de la commune et repérer les questions qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des relevés socio-économiques.

Quel est le profil des habitants de Saint-Bresson ?

À Saint-Bresson, 439 résidents peuplent ce petit village de Haute-Saône. On retrouve avec Saint-Bresson, au sein des villes qui constituent la Communauté de Communes du Pays de Luxeuil, Sainte-Marie-en-Chanois, Esboz-Brest ou également La Chapelle-lès-Luxeuil. Les Coboyots restent peu âgés globalement : la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 20,40 % des personnes entre 55 et 64 ans. Peu élevée, la part d'immigration est de 4,11 % à Saint-Bresson.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Saint-Bresson ?

Pour présenter une vision complète du marché du travail à Saint-Bresson, les données qui suivent sont essentielles. 43,38 % des Coboyots exercent un emploi (190 individus). Parmi ces derniers, 60,42 % sont des ouvriers et professions intermédiaires. Ce sont plus les hommes qui ont du mal à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération coboyote. 8 % de la population sont à la recherche d'un travail et une majeure partie de ces derniers sont des hommes.
Si l'on examine le revenu médian en France en 2014, les Coboyots profitent d'un niveau de vie moins élevé que la moyenne nationale. En effet au vu des données de 2014, le revenu médian français s'élevait à plus de 20 000 € et au cours de l'année 2016 le revenu médian des Coboyots atteignait 17 881 €.
Le niveau de vie d'une ville s'estime également en fonction du type de bien immobilier le plus occupé et du statut d'occupation le plus représenté. Que louent les Coboyots ? La demande se porte à plus de 3 % sur des maisons non HLM de 4 pièces et à plus de 3 % sur des maisons non HLM de 6 pièces. Les résidents de Saint-Bresson sont un peu moins du tiers à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et un peu plus de 22 % à posséder une maison de 4 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec Saint-Bresson ?

Saint-Bresson est une commune dans laquelle les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec 70 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville de Saint-Bresson comprend un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale). Ainsi, 1 établissement scolaire est à leur disposition.