Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont tenues le 15 mars 2020 à Cornot. Le premier tour des élections municipales a mobilisé 84,62 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 80,99 % à s'être rendus aux bureaux de vote (hausse de 3,63 points). Le taux de participation suscité par ce scrutin au niveau du département (Haute-Saône), de 66,86 %, a baissé en comparaison avec celui enregistré à l'élection précédente (79,63 %).

Pour pouvoir rejoindre le conseil municipal, un candidat doit avoir emporté plus de 50 % des votes exprimés et 25 % des voix des inscrits.

Quels candidats les électeurs de Cornot ont-ils privilégiés lors du premier tour des élections municipales 2020 ?

À Cornot (70), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Sandrine Coster est arrivée en première place du 1er tour des élections municipales en remportant 92,70 % des suffrages exprimés. Alexandre Corbon a séduit 89,58 % des électeurs de la commune. Le résultat effectué par Franck Grossetête (87,50 %) le place en troisième position. D'autres candidats élus ont également été cautionnés par les électeurs, comme le prouvent les scores élevés de Christophe Demaille (86,45 %), Patrick Stehly (86,45 %), Dominique Castelletti (84,37 %), Yves Favier (77,08 %), Robert Genin (77,08 %), Régis Aignelot (73,95 %), Joseph Hodille (72,91 %) et Daniel Gauthier (69,79 %).

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été désignés, ils sont à présent invités à choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui deviendra maire de la commune.

Résultats du premier tour - Cornot

Abstention : 15.38% Participation : 84.62%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sandrine COSTER, 92.7%



    Sandrine COSTER

    92.7 %

    89 votes

  • Alexandre CORBON, 89.58%



    Alexandre CORBON

    89.58 %

    86 votes

  • Franck GROSSETÊTE, 87.5%



    Franck GROSSETÊTE

    87.5 %

    84 votes

  • Christophe DEMAILLE, 86.45%



    Christophe DEMAILLE

    86.45 %

    83 votes

  • Patrick STEHLY, 86.45%



    Patrick STEHLY

    86.45 %

    83 votes

  • Dominique CASTELLETTI, 84.37%



    Dominique CASTELLETTI

    84.37 %

    81 votes

  • Yves FAVIER, 77.08%



    Yves FAVIER

    77.08 %

    74 votes

  • Robert GENIN, 77.08%



    Robert GENIN

    77.08 %

    74 votes

  • Régis AIGNELOT, 73.95%



    Régis AIGNELOT

    73.95 %

    71 votes

  • Joseph HODILLE, 72.91%



    Joseph HODILLE

    72.91 %

    70 votes

  • Daniel GAUTHIER, 69.79%



    Daniel GAUTHIER

    69.79 %

    67 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 146 habitants
  • 117 inscrits
  • Votants99 inscrits 84.62%
  • Abstentionnistes18 inscrits 15.38%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Confinement : le Sénat se rebiffe !

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Cornot : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se tiendront les prochaines élections pour que les communes françaises renouvellent leur conseil municipal. Petite spécificité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, nul besoin de former une liste. Ainsi les citoyens votent directement pour leurs candidats.

Quels sont les candidats à Cornot qui prendront part aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Dominique Castelletti espère être maintenue à la tête de la mairie de Cornot. De la même façon, Régis Aignelot a validé sa candidature. Il avait décroché un siège au conseil municipal après les municipales 2014. Autres choix possibles pour les électeurs : Alexandre Corbon, Sandrine Coster, Christophe Demaille, Yves Favier, Daniel Gauthier, Robert Genin, Franck Grossetête, Joseph Hodille et Patrick Stehly.

Rappel : les candidats se retrouvent élus au premier tour s'ils remportent la majorité absolue, mais sous réserve que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes aient voté en leur faveur. Concernant le second tour, si ce dernier a lieu, les candidats devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Cornot ?

Le conseil municipal sortant de Cornot remet ses places en jeu pour les élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pas besoin d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, qui habite ou s'acquitte de ses impôts dans la municipalité en question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

Retour sur les résultats des Municipales 2014

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un scrutin particulier s'applique lors des municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs désignent plusieurs membres en même temps et, par ailleurs, sont libres d'élire des candidats de deux listes différentes.
Les résidents de Cornot ont choisi 11 membres du conseil municipal à l'issue du vote qui s'est tenu le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Robert Genin et Yves Favier étaient les candidats désignés par les Cornotais. Avec Alexandre Corbon, Régis Aignelot, Sandrine Coster, Patrick Stehly mais aussi Joseph Hodille et Laure Siblot, ils avaient pour tâche de gérer la commune.
De nombreux suffrages ont été recensés pendant ces élections : sur un total de 121 inscrits sur les listes électorales, 98 citoyens ont voté. Ceci correspond à une forte baisse en comparaison avec le taux de participation aux élections municipales de 2008 qui s'élevait à 89,36 %.

Percevait-on déjà cette tendance lors des précédentes élections ?

Les dernières élections présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes élections municipales. Par rapport aux scores à l'échelle de l'Hexagone, les votes des citoyens de Cornot étaient différents de ceux du reste des électeurs français au moment du premier tour des dernières élections présidentielles.
En troisième position, François Fillon (Les Républicains) a eu 15,84 % des suffrages, derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part qui ont totalisé respectivement 32,67 % et 27,72 %. Emmanuel Macron a été élu par les habitants de Cornot qui l'ont choisi à 53,61 %. 85,37 % (soit 105 votants) : telle était la participation des habitants de Cornot au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 85,71 % à se déplacer en 2012.
La République en Marche avec Renaissance aura emporté 22,86 % des voix aux élections européennes de 2019, contre 32,86 % avec Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Cornot

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'analyse permet d'appréhender le contexte d'une commune, la veille de la municipale.

Quel est le profil des habitants de Cornot ?

Question démographie, Cornot, un petit village de Haute-Saône, compte 139 résidents. Différentes communes sont liées à Cornot depuis la création de la Communauté de Communes des Hauts du Val de Saône, par exemple Betaucourt, Jussey ou bien Vougécourt. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les résidents entre 55 et 64 ans constituent 29,76 % de la population. Les habitants sont en conséquence peu âgés.

Revenus, emploi, logement ... Est-il possible d'associer Cornot à un niveau de vie confortable ?

Le marché du travail est-il dynamique à Cornot ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. On observe la prédominance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 71,43 % des Cornotais actifs sont des agriculteurs exploitants et employés. Dans l'ensemble, 45,77 % de la population ont une activité professionnelle, soit environ 64 individus. Les femmes cornotaises sont globalement plus touchées par le chômage. Sur 16 % de demandeurs d'emploi, plus de la moitié sont, en effet, des femmes.
Dans l'ensemble, le niveau de vie des Cornotais est moins élevé que la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian atteignait plus de 20 000 €. À Cornot, il était de 17 991 € par an sur l'année 2016.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les données qui suivent reflètent bien le niveau de vie des habitants de Cornot. Que louent les Cornotais ? La demande se porte à moins de 2 % sur des appartements non HLM de 3 pièces et à environ 2 % sur des maisons non HLM de 6 pièces. Un peu plus du quart des ménages s'avère propriétaires d'une maison de 5 pièces et ils sont 42 % à l'être d'une maison de 6 pièces.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie à Cornot

La qualité de vie dans une ville passe aussi par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) implantés dans cette dernière. Il est clair qu'ils manquent un peu à Cornot. On compte 21 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
Pour s'assurer de la qualité de vie dans une commune, il est bon de prendre en compte l'éventuelle présence de pollution. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise effectivement qu'elle se révèle 50 % conforme.