Résumé du premier tour

Les électeurs de Vanne ont fait le déplacement le 15 mars 2020 pour voter aux élections municipales. 87,91 % des citoyens sont allés aux urnes, contre 90,80 % lors de l'élection de 2014 (baisse de -2,89 points). Le taux de participation des citoyens de la Haute-Saône a baissé par rapport à celui du scrutin précédent (79,63 % contre 66,86 % cette année).

Est élu au conseil municipal tout candidat ayant obtenu plus de 50 % des suffrages exprimés et le quart des votes des inscrits.

À Vanne, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

L'ensemble des sièges du conseil municipal (11) a été alloué dès le 1er tour des élections municipales 2020 dans la ville de Vanne (70). Durant le premier tour des municipales, Michel Bourgeois récolte 78,66 % des votes. Xavier Grosjean a, quant à lui, décroché le soutien de 69,33 % des électeurs. Le résultat de Frédéric Laville et Gilbert Leffond à l'issue du premier tour leur fait emporter la troisième position avec un score de 66,66 %. Suite à ce tour, les candidats comme Joël Mongin (65,33 %), Bastien Charpiot (62,66 %), Catherine Lamblin (61,33 %), Patricia Mazet (58,66 %), Virginie Perron (58,66 %), Cynthia Colombiano (57,33 %) et Martine Le Quéré (57,33 %) sortent également gagnants du fait de leur résultat assez élevé.

Soulignons que, au sein de ce hameau, il y a eu 6,25 % de votes blancs.

À présent que les membres du conseil municipal ont été choisis, ils se doivent de désigner – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Vanne

Abstention : 12.09% Participation : 87.91%

Résultats détaillés du tour 1

  • Michel BOURGEOIS, 78.66%



    Michel BOURGEOIS

    78.66 %

    59 votes

  • Xavier GROSJEAN, 69.33%



    Xavier GROSJEAN

    69.33 %

    52 votes

  • Frédéric LAVILLE, 66.66%



    Frédéric LAVILLE

    66.66 %

    50 votes

  • Gilbert LEFFOND, 66.66%



    Gilbert LEFFOND

    66.66 %

    50 votes

  • Joël MONGIN, 65.33%



    Joël MONGIN

    65.33 %

    49 votes

  • Bastien CHARPIOT, 62.66%



    Bastien CHARPIOT

    62.66 %

    47 votes

  • Catherine LAMBLIN, 61.33%



    Catherine LAMBLIN

    61.33 %

    46 votes

  • Patricia MAZET, 58.66%



    Patricia MAZET

    58.66 %

    44 votes

  • Virginie PERRON, 58.66%



    Virginie PERRON

    58.66 %

    44 votes

  • Cynthia COLOMBIANO, 57.33%



    Cynthia COLOMBIANO

    57.33 %

    43 votes

  • Martine LE QUÉRÉ, 57.33%



    Martine LE QUÉRÉ

    57.33 %

    43 votes

  • Frédéric LONGERON, 48%



    Frédéric LONGERON

    48 %

    36 votes

  • Benjamin LHUILLIER, 45.33%



    Benjamin LHUILLIER

    45.33 %

    34 votes

  • Mélanie CARD-LAURENT, 44%



    Mélanie CARD-LAURENT

    44 %

    33 votes

  • Raphaël DEMONTFAUCON, 40%



    Raphaël DEMONTFAUCON

    40 %

    30 votes

  • Nicolas STÉPHAN, 40%



    Nicolas STÉPHAN

    40 %

    30 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 92 habitants
  • 91 inscrits
  • Votants80 inscrits 87.91%
  • Abstentionnistes11 inscrits 12.09%
  • Votes blancs5 inscrits 6.25%

Article à la une des élections

Puy-de-Dôme : la commune d'Esteil est toujours sans maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Vanne : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants suit des règles particulières. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature au préalable.

Zoom sur les candidats aux Municipales 2020 à Vanne

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Joël Mongin, maire de Vanne, présente sa candidature pour un nouveau mandat. Michel Bourgeois est candidat également. Mélanie Card-Laurent, Bastien Charpiot, Cynthia Colombiano, Raphaël Demontfaucon, Xavier Grosjean, Catherine Lamblin, Frédéric Laville, Martine Le Quéré, Gilbert Leffond, Benjamin Lhuillier, Frédéric Longeron, Patricia Mazet, Virginie Perron et Nicolas Stéphan seront aussi dans la course lors des prochaines élections.

Concernant le premier tour, rappelons que les candidats ont la possibilité d'être élus s'ils remportent une majorité absolue, à la condition que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Pour ce qui est du second tour, s'il a lieu, les candidats doivent atteindre une majorité relative afin d'être élus et ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Vanne ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, les habitants de Vanne éliront leur nouveau conseil municipal. Sont priées de se rendre aux urnes les personnes majeures qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la commune. On doit aussi être inscrit sur les listes électorales françaises.

Compte-rendu des élections municipales de 2014

Les communes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
Au jour du 23 mars 2014, les élections ont permis à 7 membres de prendre place au conseil municipal de Vanne, dès le soir du premier tour. Virginie Perron, Joël Mongin, Nicolas Cappelaere, Martine Le Quéré et Xavier Grosjean avaient accompagné Rémy Drouhet et Rémi Bourgoin. Ceux-ci avaient accepté, de la part des habitants de la commune, la mission de gérer la municipalité.
Retour sur la participation : 79 électeurs ont fait part de leur point de vue, ce qui fait de très nombreux participants pour 87 inscrits sur les listes électorales. En ce qui concerne les Municipales de 2008, le taux de participation affichait alors 96,43 %. On remarque donc une forte baisse.

Cette orientation remonte-t-elle aux précédentes élections ?

On constate qu'il y a eu plusieurs votes depuis les élections municipales, et que les dernières Présidentielles datent de 2017. Les résultats du premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 enregistrés dans la ville de Vanne étaient différents de ceux du reste du territoire.
Dans les favoris du premier tour : Marine Le Pen (Front national, 33,8 % des voix), mais également Emmanuel Macron (En marche !, 19,72 % des suffrages), puis, derrière, François Fillon (Les Républicains, 12,68 % des voix). Emmanuel Macron a finalement été choisi par les citoyens de Vanne, fort de 53,97 % des voix. Nous pouvons souligner que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été noté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les résidents de Vanne étaient effectivement 84,88 % à voter en 2012 et 82,14 % en 2017.
Aux Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu un score de 28,57 % des suffrages. En outre, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a remporté 19,05 % des voix.

Vanne : les informations clefs

Avant les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, consultons les données socio-économiques locales.

Quoi dire sur les résidents demeurant à Vanne ?

L'agglomération de Vanne est une ville de Haute-Saône. 103 personnes résident dans cette ville. Vanne bénéficie de la Communauté de Communes des Quatre Rivières qui lui assure la liaison avec les villes proches, comme Montureux-et-Prantigny, Fry ou Haussez. La population est peu âgée puisque la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Toutefois, 36,36 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés représentent 3,19 % des habitants de Vanne, une part peu importante.

Vanne : les résidents jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres suivants. Voici le taux d'activité des habitants de la commune : près de 38 habitants travaillent, c'est-à-dire 41,49 % de la population. Les professions intermédiaires et employés constituent 75 % des actifs. Les hommes représentent plus de la moitié des habitants à la recherche d'un travail. Les habitants percevant des allocations forment moins de 3 % des citoyens.
Globalement, le niveau de vie des habitants de la commune est moins élevé que la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian s'élevait à plus de 20 000 €. À Vanne, il atteignait 16 424 € par an en 2016.
On tend à croire qu'une commune est riche quand ses résidents sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Vanne ? Côté location dans la ville de Vanne, on peut observer que les habitants portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 5 pièces à 6 % et à plus de 4 % sur des maisons non HLM de 4 pièces. Comparativement, les résidents s'avèrent 25 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et le quart d'une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Vanne ?

Vanne est une ville où les équipements manquent un peu pour répondre aux demandes de ses habitants. Il y a 12 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
La qualité de vie dans une ville est notamment liée à pollution ambiante. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).