← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Abelcourt

Résumé du premier tour

Les résidents d'Abelcourt étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Le taux de participation au 1er tour des élections municipales atteignait 69,05 % alors qu'il s'élevait à 69,47 % en 2014 (très légère baisse de -0,42 point). Le nombre de citoyens s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Haute-Saône) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 79,63 % contre 66,86 % cette année.

En ayant au moins 50 % des votes et le quart des suffrages des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal de manière automatique.

Abelcourt : qui est en tête suite au 1er tour des municipales 2020 ?

À Abelcourt (70), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des municipales 2020. Résultats du 1er tour des élections municipales : Anthony Mathieu et Luc Roubez arrivent en tête avec 88,30 % des voix. 87,13 %, c'est le score réalisé par Florence Cholley et Damien Taunay à ce tour, les poussant donc en troisième position. Par ailleurs, les électeurs ont choisi certains candidats, notamment Julie Barrot (86,54 %), Bernard Jamey (86,54 %), Aude Van Eesbeek (84,79 %), Vincent Monnee (84,21 %), Joël Pigeollot (76,60 %), Stéphanie Grosjean (72,51 %) et Julien Faivre (71,92 %).

Soulignons que, au sein de ce hameau, il y a eu 1,15 % de votes blancs et 0,57 % de votes nuls.

Comme les nouveaux conseillers municipaux ont été désignés, il est à présent l'heure pour eux d'élire qui, parmi eux, deviendra maire.

Résultats du premier tour - Abelcourt

Abstention : 30.95% Participation : 69.05%

Résultats détaillés du tour 1

  • Anthony MATHIEU, 88.3%



    Anthony MATHIEU

    88.3 %

    151 votes

  • Luc ROUBEZ, 88.3%



    Luc ROUBEZ

    88.3 %

    151 votes

  • Florence CHOLLEY, 87.13%



    Florence CHOLLEY

    87.13 %

    149 votes

  • Damien TAUNAY, 87.13%



    Damien TAUNAY

    87.13 %

    149 votes

  • Julie BARROT, 86.54%



    Julie BARROT

    86.54 %

    148 votes

  • Bernard JAMEY, 86.54%



    Bernard JAMEY

    86.54 %

    148 votes

  • Aude VAN EESBEEK, 84.79%



    Aude VAN EESBEEK

    84.79 %

    145 votes

  • Vincent MONNEE, 84.21%



    Vincent MONNEE

    84.21 %

    144 votes

  • Joël PIGEOLLOT, 76.6%



    Joël PIGEOLLOT

    76.6 %

    131 votes

  • Stéphanie GROSJEAN, 72.51%



    Stéphanie GROSJEAN

    72.51 %

    124 votes

  • Julien FAIVRE, 71.92%



    Julien FAIVRE

    71.92 %

    123 votes

  • Christian CLERGET, 11.69%



    Christian CLERGET

    11.69 %

    20 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 350 habitants
  • 252 inscrits
  • Votants174 inscrits 69.05%
  • Abstentionnistes78 inscrits 30.95%
  • Votes blancs2 inscrits 1.15%

Article à la une des élections

Remaniement : Barbara Pompili attend "une prise en compte de ce sentiment qu'on ne peut pas négliger l'enjeu climatique, mais aussi l'enjeu de cohésion sociale"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Abelcourt : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises s'effectuera les 15 mars et 22 mars 2020. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous aurez donc la possibilité d'élire un ou plusieurs candidats et non une liste !

Les Municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à Abelcourt ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Candidat à sa réélection, Bernard Jamey est le maire actuel d'Abelcourt. Julie Barrot est candidate. Florence Cholley, Christian Clerget, Julien Faivre, Stéphanie Grosjean, Anthony Mathieu, Vincent Monnee, Joël Pigeollot, Luc Roubez, Damien Taunay et Aude Van Eesbeek seront également candidats.

Rappelons qu'une élection à l'issue du premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit d'autre part avoir rassemblé les votes de plus d'un quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, la majorité relative doit être atteinte afin que le candidat soit élu et puisse prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Abelcourt : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les citoyens d'Abelcourt prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Si vous êtes français ou membre de l'UE et si vous résidez ou vous acquittez d'impôts dans cette commune, vous êtes donc appelé aux urnes. Il faut toutefois que vous soyez majeur, que vous jouissiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales abelcourtoises.

En 2014, à quoi ressemblaient ces Municipales ?

Lors des municipales, les scrutins s'ajustent aux villes. En effet, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois et également pour des membres de deux listes différentes.
Le jour du 23 mars 2014, les élections ont offert la possibilité à 11 membres de prendre place au conseil municipal d'Abelcourt, dès le soir du premier tour. Luc Roubez et Michel Chariot avaient pour devoir de diriger les Abelcourtois. Ils étaient assistés par Bernard Jamey, Damien Taunay, Hervé Dessaux, Vincent Monneé mais aussi Stéphanie Grosjean et Hélène Vinsonneau.
Lorsqu'ils ont été appelés aux urnes, assez peu de citoyens ont désiré participer : seuls 198 votants pour 285 inscrits ont été comptés. Quand on sait que, aux précédentes Municipales de 2008, la part de participants égalait 77,29 %, une forte baisse est alors notable.

Les derniers scrutins ont-ils produit la même tendance ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les précédentes élections municipales. Les dernières élections présidentielles, elles, datent de 2017. En 2017, au premier tour des dernières Présidentielles, les résidents d'Abelcourt ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu ressortir à l'échelle du pays.
Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) se sont très bien positionnés au premier tour : 38,65 % des voix pour l'un, 18,84 % pour l'autre. Avec 60,69 % des votes, le choix des habitants d'Abelcourt s'est fait en faveur de Marine Le Pen. La participation au second tour de 2017 a chuté de -5,8 points à l'échelle de la France par rapport à 2012. À Abelcourt, l'évolution est assez différente : ils ont été 207 résidents à venir voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 76,95 % contre 81,04 % en 2012.
À l'issue des Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu 48,44 % des suffrages tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) a emporté 11,72 % des votes.

Abelcourt : les données clefs

Cerner les scores des municipales n'est possible qu'au vu des chiffres socio-économiques de la commune. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces aspects vous informeront sur le scrutin qui se déroule les 15 et 22 mars 2020.

Quelles sont les spécificités des habitants d'Abelcourt ?

354 personnes vivent à Abelcourt. C'est un petit village de Haute-Saône. Abelcourt fait partie de la Communauté de Communes du Triangle Vert, qui est également composée de Saulx, Montjustin-et-Velotte ou Éhuns. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 19,21 % ont entre 55 et 64 ans. À Abelcourt, les données officielles témoignent d'un pourcentage de l'immigration peu important, à raison de 1,14 % des résidents.

Abelcourt : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Un survol des domaines qui suivent permet de mieux cerner l'emploi à Abelcourt. Les ouvriers et employés sont les plus représentés sur le marché de l'emploi à Abelcourt (71,43 % des actifs). La population active est constituée de 173 individus, soit 49,43 % des Abelcourtois. Les chiffres du chômage de la population abelcourtoise font état de 13 % de chômeurs, dont plus de la moitié sont des femmes.
En 2016, les Abelcourtois ont perçu en moyenne 19 886 €. Un chiffre visiblement similaire au revenu moyen en France en 2014 (environ 20 000 €).
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable pertinente pour se rendre compte du niveau de vie des résidents d'une commune. Au sein de la ville abelcourtoise, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons non HLM de 5 pièces (8 %) et les maisons non HLM de 4 pièces (7 %). À Abelcourt, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 5 pièces à environ 22 % et sont environ 25 % à investir dans une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on évoque Abelcourt ?

Bon à savoir : les infrastructures abelcourtoises (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Avec 75 enfants (de 0 à 15 ans), on peut dire que les familles sont assez nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Un environnement de vie sain signifie une faible pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Abelcourt s'avère conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.