Résumé de l'élection

Les électeurs de Montiron se sont rendus aux urnes pour les élections municipales du 15 mars 2020. 81,15 % des citoyens ont voté au premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 85,95 %, ce qui équivaut à une baisse de -4,80 points. Dans le département du Gers, la participation a baissé en comparaison avec l'élection précédente (80,50 % contre 67,84 % cette année).

Comment un candidat peut-il obtenir sa place au conseil municipal ? En emportant plus de 50 % des suffrages exprimés et le quart des votes des inscrits.

Municipales 2020 : qui est en tête suite au premier tour à Montiron ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été allouée dès le premier tour des municipales 2020 dans la ville de Montiron (32). En première place du premier tour des élections municipales, Sébastien Colomes et Jean-Claude Duffaut récoltent 98,97 % des voix. Le résultat d'Alain Doutre et Pierre-Henri Petit (96,93 %) les amène à à la troisième place. Mathieu Batz (95,91 %), Julien Lasserre (95,91 %), Jean-Luc Pauluzzi (95,91 %), Cyril Frebault (93,87 %), Valérie Bernabeu (91,83 %), Jean-Michel Vernis (90,81 %) et Coralie Marestaing (89,79 %) remportent aussi leur siège au conseil avec un score élevé.

Concernant les bulletins de vote, certains étaient blancs (1,01 %).

À présent que les membres du conseil municipal ont été élus, ils doivent choisir – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats Montiron

Abstention : 18.85% Participation : 81.15%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Sébastien COLOMES, , 98.97%, 97 votes

    Élu·e



    Sébastien COLOMES

    98.97 %

    97 votes

  • 2, Jean-Claude DUFFAUT, , 98.97%, 97 votes

    Élu·e



    Jean-Claude DUFFAUT

    98.97 %

    97 votes

  • 3, Alain DOUTRE, , 96.93%, 95 votes

    Élu·e



    Alain DOUTRE

    96.93 %

    95 votes

  • 4, Pierre-Henri PETIT, , 96.93%, 95 votes

    Élu·e



    Pierre-Henri PETIT

    96.93 %

    95 votes

  • 5, Mathieu BATZ, , 95.91%, 94 votes

    Élu·e



    Mathieu BATZ

    95.91 %

    94 votes

  • 6, Julien LASSERRE, , 95.91%, 94 votes

    Élu·e



    Julien LASSERRE

    95.91 %

    94 votes

  • 7, Jean-Luc PAULUZZI, , 95.91%, 94 votes

    Élu·e



    Jean-Luc PAULUZZI

    95.91 %

    94 votes

  • 8, Cyril FREBAULT, , 93.87%, 92 votes

    Élu·e



    Cyril FREBAULT

    93.87 %

    92 votes

  • 9, Valérie BERNABEU, , 91.83%, 90 votes

    Élu·e



    Valérie BERNABEU

    91.83 %

    90 votes

  • 10, Jean-Michel VERNIS, , 90.81%, 89 votes

    Élu·e



    Jean-Michel VERNIS

    90.81 %

    89 votes

  • 11, Coralie MARESTAING, , 89.79%, 88 votes

    Élu·e



    Coralie MARESTAING

    89.79 %

    88 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 124 habitants
  • 122 inscrits
  • Votants99 inscrits 81.15%
  • Abstentionnistes23 inscrits 18.85%
  • Votes blancs1 inscrits 1.01%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Montiron : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseils municipaux se tiendra les 15 et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour du vote (sous réserve que ceux-ci aient déposé leur candidature).

Voici les candidats attendus à Montiron pour les élections municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. La mairie de Montiron verra peut-être son maire Jean-Michel Vernis renouveler son mandat. Mathieu Batz, qui s'était déjà présenté lors des municipales 2014 et avait obtenu un siège au conseil municipal, est candidat également. Valérie Bernabeu, Sébastien Colomes, Alain Doutre, Jean-Claude Duffaut, Cyril Frebault, Julien Lasserre, Coralie Marestaing, Jean-Luc Pauluzzi et Pierre-Henri Petit ont aussi été retenus comme candidats.
Pour rappel : pour qu'un candidat puisse être élu au premier tour, il doit avoir remporté une majorité absolue et avoir réuni les voix de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour a lieu, ce dernier doit avoir atteint une majorité relative afin d'être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Montiron : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. À cette occasion, le conseil municipal de Montiron sera connu. Les ressortissants d'un pays membre de l'UE sont aussi conviés à cette élection ! Il est nécessaire qu'ils réunissent tout de même les critères suivants : avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la ville correspondante.

Municipales, zoom sur 2014

Dans certaines communes, les électeurs peuvent désigner plusieurs membres à la fois, et également élire des candidats de deux listes différentes dans le cadre de ces municipales. Seules les municipalités de moins de 1000 habitants sont concernées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
11 membres du conseil municipal de la ville de Montiron ont été choisis par les résidents le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les candidats Paul Arcan et Sébastien Colomes, avec Mathieu Batz, Jean-Luc Pauluzzi, Bernard Gerardin, Julien Lasserre mais aussi Jean-Michel Vernis et Alain Doutre à leurs côtés, étaient chargés, par les Montironais, d'administrer la ville.
De nombreux votes ont été recensés pendant ces élections : sur un ensemble de 121 inscrits sur les listes électorales, 104 citoyens ont voté. Ceci correspond à une forte hausse en comparaison avec la participation aux élections municipales de 2008 qui atteignait 79,17 %.

Cette tendance s'est-elle établie lors des derniers scrutins ?

On note qu'ont eu lieu plusieurs élections depuis les Municipales, et que les précédentes élections présidentielles remontent à 2017. Si on analyse le résultat du premier tour des dernières Présidentielles à Montiron, le bilan qui se dégage indique que les scores étaient différents de ceux enregistrés à l'échelle du pays.
Le suffrage du premier tour a avantagé Marine Le Pen (Front national) de même que François Fillon (Républicains) : ils ont emporté respectivement 29,7 % et 27,72 % des suffrages. Au second tour, 58,33 % des électeurs de Montiron ont voté pour Emmanuel Macron. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation à Montiron était de 93,23 %, et il affichait 91,23 % en 2017 avec 104 électeurs. On observe donc une baisse différente de l'évolution constatée au niveau national (-5,8 points).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait obtenu 29,49 % des voix aux élections européennes de 2019. Cependant, la liste Europe Écologie s'est démarquée avec 23,08 % des votes.

Montiron : les données clefs

Les enjeux des municipales 2020 : l'élection qui se tiendra les 15 et 22 mars aide à prendre conscience de la condition socio-économique sur la municipalité de Montiron.

Que connaît-on des individus habitant à Montiron ?

La ville de Montiron accueille 140 résidents. C'est une commune du Gers. Montiron fait partie de la Communauté de Communes des Coteaux Arrats Gimone, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des villes telles qu'Ansan, Aubiet ou bien Lussan. Si 32,89 % des Montironais ont entre 55 et 64 ans, les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). Les populations immigrées sont peu représentées à Montiron, avec 4,32 % des résidents.

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la ville de Montiron ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Montiron ? La réponse par le biais des chiffres suivants. 55,56 % des Montironais sont des employés et cadres et professions intellectuelles supérieures. La ville enregistre un taux d'activité de 43,17 %, recensant plus de 60 actifs. Les femmes sont plus touchées par le chômage : elles constituent plus de la moitié des chômeurs en ville (1 % de la population active).
Si l'on examine le revenu médian en France au cours de l'année 2014, les Montironais profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet selon les chiffres de 2014, le revenu médian français atteignait plus de 20 000 € et durant l'année 2016 le revenu médian des Montironais s'élevait à 21 929 €.
On a tendance à penser qu'une commune est riche quand ses habitants sont, principalement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Montiron ? Tendances dans la location montironaise : les maisons non HLM de 5 pièces représentent plus de 3 % du marché et on répertorie environ 2 % de locataires de maison non HLM de 4 pièces. Plus de 25 % des propriétaires décident d'investir dans une maison de 6 pièces et 40 % dans une maison de 5 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Montiron ?

Les équipements manquent un peu à Montiron pour satisfaire les attentes de ses habitants. Si on compare avec la population totale, peu de familles vivent à Montiron, car on répertorie actuellement 18 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Pour votre santé et celle de vos proches, il est essentiel de se renseigner sur l'éventuelle pollution de votre lieu de vie. À noter : la qualité de l'eau est à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut constater qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.