← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Troncq

Résumé du premier tour

Les résidents du Troncq ont été invités à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. 56,90 % des citoyens sont allés aux urnes, par rapport à 78,86 % à l'élection de 2014 (baisse de -21,96 points). Cette année, la part d'électeurs de l'Eure s'étant rendus aux bureaux de vote (51,20 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (69,03 %).

Si un candidat peut rassembler plus de 50 % des suffrages et au moins le quart des inscrits, une place au conseil municipal l'attend.

Élections municipales 2020 au Troncq : quels sont les scores du 1er tour ?

Le nom des 11 membres du conseil municipal du Troncq (27) est donc à présent connu dès le 1er tour des élections municipales 2020. Karine Quere est parvenue en première place du 1er tour des élections municipales en remportant 96,92 % des votes exprimés. Johann Frere, Antoine Hoogterp, René Prevost-Guillamet, Catherine Samson et Samuel Valauney ont, quant à eux, décroché l'adhésion de 93,84 % des électeurs. Le chiffre élevé atteint par Magalie Dupont (92,30 %), Laetitia Lecouteux (92,30 %), Lucie Louis Dit Picard (92,30 %), Mickaël Fercoq (87,69 %) et Amélie Ledoux (83,07 %) atteste leur popularité.

Après avoir été élus, les conseillers municipaux sont conviés à choisir – dans leurs rangs – le futur maire.

Résultats du premier tour - Le Troncq

Abstention : 43.1% Participation : 56.9%

Résultats détaillés du tour 1

  • Karine QUERE, 96.92%



    Karine QUERE

    96.92 %

    63 votes

  • Johann FRERE, 93.84%



    Johann FRERE

    93.84 %

    61 votes

  • Antoine HOOGTERP, 93.84%



    Antoine HOOGTERP

    93.84 %

    61 votes

  • René PREVOST-GUILLAMET, 93.84%



    René PREVOST-GUILLAMET

    93.84 %

    61 votes

  • Catherine SAMSON, 93.84%



    Catherine SAMSON

    93.84 %

    61 votes

  • Samuel VALAUNEY, 93.84%



    Samuel VALAUNEY

    93.84 %

    61 votes

  • Magalie DUPONT, 92.3%



    Magalie DUPONT

    92.3 %

    60 votes

  • Laetitia LECOUTEUX, 92.3%



    Laetitia LECOUTEUX

    92.3 %

    60 votes

  • Lucie LOUIS DIT PICARD, 92.3%



    Lucie LOUIS DIT PICARD

    92.3 %

    60 votes

  • Mickaël FERCOQ, 87.69%



    Mickaël FERCOQ

    87.69 %

    57 votes

  • Amélie LEDOUX, 83.07%



    Amélie LEDOUX

    83.07 %

    54 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 159 habitants
  • 116 inscrits
  • Votants66 inscrits 56.9%
  • Abstentionnistes50 inscrits 43.1%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

"Le progressisme ne va pas commencer au ministère de l'Intérieur en tout cas" : les députés de l'aile gauche de LREM méfiants après le remaniement

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Le Troncq : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est prévu pour les 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les futures élections. Si vous habitez dans une commune dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, sachez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans cette situation.

Vous êtes curieux d'apprendre qui est candidat au Troncq pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Magalie Dupont se présente aux élections. Mickaël Fercoq, Johann Frere, Antoine Hoogterp, Laetitia Lecouteux, Amélie Ledoux, Lucie Louis Dit Picard, René Prevost-Guillamet, Karine Quere, Catherine Samson et Samuel Valauney se présentent également aux élections.

Pour rappel : au premier tour, les candidats ont la possibilité d'être élus sous réserve d'obtenir une majorité absolue et d'avoir rassemblé les voix de plus du quart des électeurs inscrits sur les listes. Dans l'éventualité d'un second tour, ils doivent atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux au Troncq ?

Suite aux élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), la municipalité du Troncq disposera d'un nouveau conseil municipal. Les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui paient leurs impôts ou résident dans la commune, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont priés d'aller aux bureaux de vote pour ce suffrage.

Comment ont évolué les tendances depuis les précédentes élections municipales (2014) ?

Il existe un système électoral particulier dans le cadre des municipales pour les communes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent même désigner des membres de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
11 membres du conseil municipal du Troncq ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Johann Frere, Marie-Line Potel, Mickaël Fercoq, Amélie Ledoux, Daniel Bonnel et Lucie Louis Dit Picard ont été chargés par les habitants de la commune de les administrer. Ils étaient accompagnés d'Antoine Hoogterp, René Prevost, Nicole Normand, Jean-Louis Baucher et Catherine Samson.
Aux élections, 97 voix ont été comptabilisées même si la liste électorale dénombrait 123 inscrits en tout. Cela prouve que d'assez nombreux électeurs s'étaient déplacés pour voter. Or, en 2008, les Municipales avaient vu leur taux de participation s'élever à 80,21 %. Ainsi, on constate une légère baisse de la participation.

Est-il envisageable que cette évolution ait été présente lors des dernières élections ?

On relève plusieurs votes depuis les élections municipales, sachant que les Présidentielles ont été organisées en 2017. Retour en 2017 au Troncq : les citoyens ont voté au premier tour des Présidentielles et les résultats se sont avérés différents de ce que l'on a pu observer dans le reste du territoire.
Si François Fillon (Les Républicains) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part ont respectivement emporté 38,68 % et 16,98 % des votes au premier tour, Jean-Luc Mélenchon est derrière dans les suffrages avec 16,04 %. Fort de 56,38 % des suffrages, Emmanuel Macron s'est imposé durant le second tour au Troncq. Notons que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été noté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les résidents du Troncq étaient en effet 94,02 % à voter en 2012 et 90,83 % en 2017.
Comptabilisant 25 % des suffrages, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est détachée aux Européennes de 2019, suivie par l'Union de la Droite et du Centre avec un score de 17,65 %.

Le Troncq : les données clefs

Ces 15 et 22 mars prochains, les électeurs des petites et grandes agglomérations sont appelés à désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. Les scores lors des dépouillements pourront sans doute être explicités au moyen des chiffres socio-économiques de la commune : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Que connaît-on des personnes habitant au Troncq ?

Le Troncq, hameau de l'Eure, est peuplé de 173 personnes. Le Troncq fait partie de la Communauté de Communes du Pays du Neubourg, qui est aussi constituée de Sainte-Opportune-du-Bosc, Canappeville ou bien Hondouville. Peu élevée, la proportion d'immigration atteint 1,71 % au Troncq.

Emploi, immobilier, revenus… Quel est le niveau de vie au Troncq ?

Les statistiques qui suivent font état du marché de l'emploi au Troncq. Les ouvriers et professions intermédiaires, voilà les catégories d'emploi fortement représentées au Troncq (69,23 % de la population active). Les actifs forment 51,43 % des habitants de la commune – soit plus de 87 personnes. Les hommes sont plus impactés par le chômage : ils représentent plus de la moitié des demandeurs d'emploi en ville (1 % de la population en âge de travailler).
En France, les ménages ont touché un revenu annuel médian de 20 000 € sur l'année 2014. Les chiffres au Troncq se révèlent plus élevés que ceux du pays durant l'année 2016 : les habitants de la commune ont déclaré percevoir en moyenne 24 991 € par an.
Au même titre que les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent une information importante sur les villes et leur dynamisme. Les locations correspondent à plus de 4 % du marché pour les maisons non HLM de 4 pièces et plus de 4 % pour les maisons non HLM de 5 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur une maison de 4 pièces à un peu moins de 20 % et sur une maison de 6 pièces à 40 %.

La qualité de vie au Troncq plus en détail

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se focalisent principalement sur les équipements de la ville : en répondant aux attentes des résidents, elles garantissent la qualité de vie dans leur ville. On peut constater qu'au Troncq les installations manquent un peu. Il y a 42 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Pour la santé de tous, il est important de découvrir si l'air ou l'eau de la commune est de bonne qualité. La qualité de l'eau est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).