← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Cesseville

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les résidents de Cesseville ont été appelés à voter dans le cadre des élections municipales. Les citoyens de la municipalité ont été 54,41 % à aller aux urnes au premier tour des élections municipales, contre 68,58 % en 2014 (baisse de -14,17 points). Le taux de participation à l'élection a baissé dans le département de l'Eure quand on le compare à la participation du scrutin précédent : 69,03 % contre 51,20 % cette année.

Tout candidat ayant convaincu plus de la moitié des électeurs et 25 % des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

À Cesseville, quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

Il y avait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal de Cesseville (27). L'ensemble de ces sièges a déjà été attribué dès le premier tour de ces élections municipales 2020. C'est Jean-Louis Deparrois qui se retrouve en première place lors du 1er tour des élections municipales avec 100 % des voix. 98,79 % des votants soutiennent Virginie Poisson. Emilie Pays a réuni 98,19 % des votes à l'issue du premier tour. Christian Blanchemain (96,38 %), Thomas Crevel (92,77 %), Alain Debus (92,77 %), Nicolas Fossard (92,77 %), Richard Devaux (91,56 %), David Mulot-Dumoulin (89,75 %), Renée Davoust (84,33 %) et Dominique Boulnois (76,50 %) ont aussi, d'après leur score élevé, séduit les électeurs.

Tandis que 6,70 % des bulletins de vote déposés dans les urnes de ce hameau étaient invalides, 0,56 % des suffrages étaient des votes blancs.

L'étape suivante est la nomination du maire parmi les nouveaux conseillers municipaux, par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Cesseville

Abstention : 45.59% Participation : 54.41%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Louis DEPARROIS, 100%



    Jean-Louis DEPARROIS

    100 %

    166 votes

  • Virginie POISSON, 98.79%



    Virginie POISSON

    98.79 %

    164 votes

  • Emilie PAYS, 98.19%



    Emilie PAYS

    98.19 %

    163 votes

  • Christian BLANCHEMAIN, 96.38%



    Christian BLANCHEMAIN

    96.38 %

    160 votes

  • Thomas CREVEL, 92.77%



    Thomas CREVEL

    92.77 %

    154 votes

  • Alain DEBUS, 92.77%



    Alain DEBUS

    92.77 %

    154 votes

  • Nicolas FOSSARD, 92.77%



    Nicolas FOSSARD

    92.77 %

    154 votes

  • Richard DEVAUX, 91.56%



    Richard DEVAUX

    91.56 %

    152 votes

  • David MULOT-DUMOULIN, 89.75%



    David MULOT-DUMOULIN

    89.75 %

    149 votes

  • Renée DAVOUST, 84.33%



    Renée DAVOUST

    84.33 %

    140 votes

  • Dominique BOULNOIS, 76.5%



    Dominique BOULNOIS

    76.5 %

    127 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 447 habitants
  • 329 inscrits
  • Votants179 inscrits 54.41%
  • Abstentionnistes150 inscrits 45.59%
  • Votes blancs1 inscrits 0.56%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Cesseville : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Vous vivez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous aurez donc la possibilité de choisir un ou plusieurs candidats et non une liste !

Municipales : le cru 2020 à Cesseville

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Alain Debus espère être maintenu à la tête de la mairie de Cesseville. Christian Blanchemain est candidat. Il avait déjà emporté un siège au conseil municipal lors des précédentes élections municipales de 2014. Autres choix possibles pour les citoyens : Dominique Boulnois, Thomas Crevel, Renée Davoust, Jean-Louis Deparrois, Richard Devaux, Nicolas Fossard, David Mulot-Dumoulin, Emilie Pays et Virginie Poisson.

Rapide rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu à l'issue du premier tour dans le cas où le candidat a atteint la majorité absolue, et s'il a récolté au minimum le quart des voix des habitants enregistrés sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir remporté une majorité relative.

Cesseville : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera élu au conseil municipal de la ville de Cesseville ? Réponse à la fin des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère nécessaire. Plusieurs autres conditions sont à remplir pour prendre part au suffrage : on doit être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne et résider ou payer ses impôts dans la commune en question.

2014, les dernières Municipales faisaient l'actualité : quels étaient les résultats ?

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les élections municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes.
À Cesseville, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Cessevillais pouvaient compter sur Louis-Gino Nam et François Crevel pour gérer leur ville. À leurs côtés, on pouvait voir Régine Morel, Dominique Boulnois, David Mulot-Dumoulin, Vincent Lepiouffe mais aussi Virginie Poisson et Alain Debus.
Assez peu d'électeurs ont placé un bulletin dans l'urne : seuls 193 d'entre eux se sont déplacés parmi les 331 inscrits, ce qui représente une forte baisse de la participation depuis 2008 (71,38 % lors des précédentes élections municipales).

D'autres élections ont-elles traduit la même tendance ?

Tandis que les Présidentielles se tenaient en 2017, on totalisait plusieurs scrutins depuis les précédentes Municipales. En comparant aux scores à l'échelle du territoire, les voix des habitants de Cesseville étaient différentes de celles de l'ensemble des citoyens français au moment du premier tour des précédentes élections présidentielles.
On retiendra plusieurs candidats bien positionnés au premier tour : Marine Le Pen (Front national, 41,67 % des suffrages), ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !, 19,44 %). Marine Le Pen a été élue par les résidents de Cesseville qui l'ont choisie à 61,07 %. 81,4 % (soit 280 votants) : tel était le taux de participation des habitants de Cesseville au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 85,62 % à faire le déplacement en 2012.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été cautionnée par un bon nombre de Cessevillais aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 38,76 %, devant Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui a emporté 19,66 % des suffrages.

Quelques informations sur Cesseville

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un coup d'œil sur les chiffres socio-économiques de la commune.

Pour mieux comprendre le profil des habitants de Cesseville

À Cesseville, 489 résidents peuplent ce petit village de l'Eure. Cesseville fait partie de la Communauté de Communes du Pays du Neubourg dont l'objectif est de garantir la liaison entre les villes voisines, comme Venon, Le Tremblay-Omonville ou Villez-sur-le-Neubourg. Sur le plan de l'âge, les résidents cessevillais sont dans l'ensemble peu âgés. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans alors que 20,70 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Aujourd'hui, à Cesseville, 0,42 % de la population sont issus de l'immigration.

Comment qualifier le niveau de vie dans la commune de Cesseville ?

Les statistiques qui suivent font état du marché de l'emploi à Cesseville. Parmi une population active de 52,82 % (plus de 258 Cessevillais), 46,80 % des actifs sont des employés et ouvriers. Les femmes cessevillaises sont globalement plus affectées par le chômage. Sur presque 10 % de chômeurs, plus de la moitié sont, en effet, des femmes.
Les Cessevillais gagnent des revenus plus élevés que la moyenne, avec 22 155 € par an en 2016 contre environ 20 000 € en France durant l'année 2014.
Le marché immobilier d'une ville est souvent pris comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus étudiés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou bien la surface de ceux-ci. Au sein de la commune cessevillaise, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 5 %) et les maisons non HLM de 3 pièces (moins de 3 %). Les propriétaires sont un peu moins du tiers à investir dans une maison de 6 pièces et un peu plus du tiers dans une maison de 5 pièces.

Peut-on considérer Cesseville comme une ville où il fait bon vivre ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les besoins des Cessevillais. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune comptabilise 113 enfants de 0 à 15 ans.
Il faut prendre en compte l'hypothétique pollution environnante afin de juger de la qualité de vie offerte par une ville. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.