← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Pyle

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les électeurs de La Pyle ont voté pour les élections municipales. Le scrutin a peu mobilisé les habitants, comme le montre le taux de participation peu élevé relevé par la commune (48,80 %), un nombre potentiellement impacté par l'épidémie de coronavirus. Le taux de participation dans le département de l'Eure a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 69,03 %, contre 51,20 % cette année.

Avec au moins la moitié des votes exprimés et le quart des suffrages des inscrits, un candidat est élu de manière automatique au conseil municipal.

À La Pyle, qui est en tête au premier tour des municipales 2020 ?

Les citoyens de La Pyle (27) découvrent donc désormais qui seront les 11 membres du conseil municipal de la ville, puisque ces derniers ont déjà été désignés dès le premier tour des élections municipales 2020. La commune a vu Damien Heughebaert ressortir victorieux du premier tour des élections municipales avec 94,91 % des voix. Jean-Claude Augé, Nadia Auzoux, Bernard Gamblin, Philippe Heughebaert, Denis Marais, Elodie Rousseau et Yann Roussiau ont pu miser sur l'appui de 93,22 % des électeurs. Dominique Douchet (91,52 %), Alain Kehr (91,52 %) et Gérard Pilette (89,83 %) remportent aussi leur place au conseil avec un résultat élevé.

Dans ce hameau, 3,28 % de votes blancs ont été recensés.

Celle ou celui qui occupera le rôle de maire sera élu dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, mais aussi par ceux-ci.

Résultats du premier tour - La Pyle

Abstention : 51.2% Participation : 48.8%

Résultats détaillés du tour 1

  • Damien HEUGHEBAERT, 94.91%



    Damien HEUGHEBAERT

    94.91 %

    56 votes

  • Jean-Claude AUGÉ, 93.22%



    Jean-Claude AUGÉ

    93.22 %

    55 votes

  • Nadia AUZOUX, 93.22%



    Nadia AUZOUX

    93.22 %

    55 votes

  • Bernard GAMBLIN, 93.22%



    Bernard GAMBLIN

    93.22 %

    55 votes

  • Philippe HEUGHEBAERT, 93.22%



    Philippe HEUGHEBAERT

    93.22 %

    55 votes

  • Denis MARAIS, 93.22%



    Denis MARAIS

    93.22 %

    55 votes

  • Elodie ROUSSEAU, 93.22%



    Elodie ROUSSEAU

    93.22 %

    55 votes

  • Yann ROUSSIAU, 93.22%



    Yann ROUSSIAU

    93.22 %

    55 votes

  • Dominique DOUCHET, 91.52%



    Dominique DOUCHET

    91.52 %

    54 votes

  • Alain KEHR, 91.52%



    Alain KEHR

    91.52 %

    54 votes

  • Gérard PILETTE, 89.83%



    Gérard PILETTE

    89.83 %

    53 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 157 habitants
  • 125 inscrits
  • Votants61 inscrits 48.8%
  • Abstentionnistes64 inscrits 51.2%
  • Votes blancs2 inscrits 3.28%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Paul Girod, maire de Droizy dans l'Aisne depuis 61 ans : "Je m'en irai dès que j'aurai formé mon successeur"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

La Pyle : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent organiser des élections afin de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Pour les communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui dépassent ce nombre, les citoyens voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, sous réserve que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Vous êtes curieux d'apprendre qui se présente à La Pyle pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Jean-Claude Augé se présente. Nadia Auzoux, Dominique Douchet, Bernard Gamblin, Damien Heughebaert, Philippe Heughebaert, Alain Kehr, Denis Marais, Gérard Pilette, Elodie Rousseau et Yann Roussiau ont aussi été retenus comme candidats.

Il faut rappeler que, pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats sont obligés d'atteindre une majorité absolue. Ceux-ci doivent également avoir rassemblé les votes d'au moins un quart des habitants enregistrés sur les listes. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter une majorité relative afin d'être élus et pouvoir décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Pyle ?

À la suite des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, la ville de La Pyle aura un nouveau conseil municipal. Pour avoir la possibilité de voter durant ce scrutin, il faut évidemment être majeur et figurer sur les listes électorales françaises. Il faut aussi être français ou ressortissant de l'Union européenne, et résider ou payer ses impôts dans la municipalité correspondante.

Comment ont évolué les tendances depuis les dernières élections municipales (2014) ?

Comment se passent les élections municipales pour les communes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes.
À La Pyle, les résidents avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour administrer leur ville, les Pylois ont fait confiance à Damien Heughebaert et Jacques Heughebaert. Ceux-ci avaient été assistés par Daniel Dehors, Philippe Bredar, Nadia Auzoux, Virginie Roussiau mais aussi Alain Picouays et Gérard Pilette.
Lors des précédentes élections, seules 76 personnes ont donné leur opinion, pour 115 inscrits : on comptabilise ainsi assez peu de votants. À titre de comparaison, en 2008, la participation aux élections municipales a pu atteindre 73,5 % : une forte baisse s'est donc fait sentir.

Cette tendance a-t-elle perduré d'une élection à l'autre ?

Les précédentes Présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les dernières Municipales. Les habitants de La Pyle ont affirmé une tendance : les résultats de la commune au premier tour des dernières Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis à l'échelle globale du pays.
Le suffrage du premier tour a avantagé Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) : ils ont obtenu respectivement 35,92 % et 25,24 % des suffrages, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a emporté un score de 17,48 %. Au second tour, Marine Le Pen s'est classée en tête avec 58,43 % des voix des citoyens de La Pyle. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des dernières élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle notée à La Pyle. Effectivement, 86,07 % des Pylois ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 76,36 % en 2012.
Les Européennes 2019 se sont avérées salutaires pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (46,38 % des votes) ainsi que pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (15,94 %).

La Pyle : les informations clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des élections municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils aident à mieux comprendre les engagements des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

La Pyle : comment est sa population ?

La Pyle est une ville de l'Eure, accueillant 156 habitants. Elle est grande de. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes du Pays du Neubourg qui regroupe des communes telles que Fouqueville, Quittebeuf ou bien Hectomare. Si 20,59 % des Pylois ont entre 15 et 24 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les résidents sont donc peu âgés. La Pyle compte une portion peu élevée d'immigrés : 1,28 % de sa population.

Emploi, immobilier et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à La Pyle ?

Ces statistiques permettent d'évaluer le marché de l'emploi à La Pyle. Près de 82 habitants (52,56 % de la population) ont un travail à La Pyle. En grande majorité (76,92 % de la population en activité), les Pylois sont des employés et professions intermédiaires. Le taux d'inactivité de la population pyloise s'élève à environ 4 % des habitants (dont une majeure partie sont des femmes).
La ville de La Pyle est similaire à la France quant au niveau de vie. Les Pylois ont en moyenne perçu 21 401 € par an en 2016 et la moyenne française était d'environ 20 000 € en 2014.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, néanmoins, un excellent indicateur. Les Pylois et la location : ils sont 8 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et 5 % d'une maison non HLM de 5 pièces. Que choisissent les Pylois ? Ils s'avèrent presque 25 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces ainsi qu'un peu moins de 30 % d'une maison de 6 pièces.

Qualité de vie et La Pyle vont-ils ensemble ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les attentes des Pylois. Il y a 35 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de La Pyle, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y habitent.
La pollution peut être un réel fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs à ce sujet. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Consultez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.