← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Écardenville-la-Campagne

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants d'Écardenville-la-Campagne se sont rendus dans l'isoloir pour les élections municipales. La commune rapporte un taux de participation de seulement 45,19 %, un score très faible qui pose la question de l'impact hypothétique du coronavirus sur ces élections. La proportion de citoyens s'étant mobilisés au niveau départemental (Eure) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 69,03 % contre 51,20 % cette année.

Afin qu'un candidat soit en mesure d'accéder à une place au conseil municipal, il se doit d'obtenir au moins 50 % des voix et plus de 25 % des votes des inscrits.

Municipales 2020 à Écardenville-la-Campagne : quels sont les résultats du 1er tour ?

Il y avait donc 11 sièges à remporter au conseil municipal d'Écardenville-la-Campagne (27). L'ensemble de ces sièges a déjà été attribué dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. Patrice Hébert s'est démarqué au 1er tour de ces municipales, avec 94,47 % des suffrages. En ce qui concerne Cyrille Jossé, il emporte 93,86 % des votes. Ses 92,63 % de voix récoltées mettent Michel Lecoq en troisième position dans le classement. À la suite de ce tour, les candidats tels que Dominique Saliou (91,41 %), Guy Largerie (90,79 %), Emilie Detallante (90,18 %), Guillaume Ramier (90,18 %), Yannick Lacaille (89,57 %), Anne-Sophie Quentin (89,57 %), Didier Lecoq (88,34 %) et Mélanie Bourdon (87,11 %) sortent aussi victorieux grâce à leur score élevé.

Certains électeurs de ce petit village ont fait le choix de voter blanc (1,78 %). D'autres ont glissé un bulletin invalide dans les urnes (1,78 %).

Le prochain maire sera nommé parmi les conseillers municipaux récemment élus, mais également par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Écardenville-la-Campagne

Abstention : 54.81% Participation : 45.19%

Résultats détaillés du tour 1

  • Patrice HÉBERT, 94.47%



    Patrice HÉBERT

    94.47 %

    154 votes

  • Cyrille JOSSÉ, 93.86%



    Cyrille JOSSÉ

    93.86 %

    153 votes

  • Michel LECOQ, 92.63%



    Michel LECOQ

    92.63 %

    151 votes

  • Dominique SALIOU, 91.41%



    Dominique SALIOU

    91.41 %

    149 votes

  • Guy LARGERIE, 90.79%



    Guy LARGERIE

    90.79 %

    148 votes

  • Emilie DETALLANTE, 90.18%



    Emilie DETALLANTE

    90.18 %

    147 votes

  • Guillaume RAMIER, 90.18%



    Guillaume RAMIER

    90.18 %

    147 votes

  • Yannick LACAILLE, 89.57%



    Yannick LACAILLE

    89.57 %

    146 votes

  • Anne-Sophie QUENTIN, 89.57%



    Anne-Sophie QUENTIN

    89.57 %

    146 votes

  • Didier LECOQ, 88.34%



    Didier LECOQ

    88.34 %

    144 votes

  • Mélanie BOURDON, 87.11%



    Mélanie BOURDON

    87.11 %

    142 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 441 habitants
  • 374 inscrits
  • Votants169 inscrits 45.19%
  • Abstentionnistes205 inscrits 54.81%
  • Votes blancs3 inscrits 1.78%

Article à la une des élections

Arnaud Montebourg entame un tour de France pour tester sa candidature à l'élection présidentielle

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Écardenville-la-Campagne : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont invitées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections auront lieu les 15 mars et 22 mars prochains. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles spécifiques. En effet, les électeurs ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature au préalable.

Quels sont les candidats à Ecardenville-La-Campagne qui participeront aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. La mairie d'Ecardenville-La-Campagne, tenue par Didier Lecoq, voit son maire se présenter à sa réélection. Mélanie Bourdon se présente en tant que candidate. On trouve aussi, dans la liste des candidats, Emilie Detallante, Patrice Hébert, Cyrille Jossé, Yannick Lacaille, Guy Largerie, Michel Lecoq, Anne-Sophie Quentin, Guillaume Ramier et Dominique Saliou.

Il convient de rappeler que les critères pour être élu dès le premier tour requièrent que le candidat remporte une majorité absolue et qu'au moins le quart des résidents mentionnés sur les listes aient voté pour lui. Pour être élu au second tour, si celui-ci s'impose, le candidat devra atteindre une majorité relative. Ce dernier peut alors prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Écardenville-la-Campagne : quels sont les enjeux des Municipales ?

À la suite des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), la municipalité d'Écardenville-la-Campagne disposera d'un nouveau conseil municipal. Figurer sur les listes électorales est obligatoire pour participer à un suffrage. Il faut donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et payer ses impôts ou résider dans la commune concernée.

Résultats des élections municipales 2014

Vous pouvez voter pour plusieurs candidats à la fois et également pour des membres de deux listes différentes pendant ces municipales. C'est ce que l'on appelle un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
11 membres du conseil municipal de la commune d'Écardenville-la-Campagne ont été élus par les résidents le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Pour les administrer, les Ecardenvillais avaient fait confiance à Christine Gaillard et Cyrille Jossé. Ceux-ci étaient épaulés par Patrice Hebert, Guillaume Ramier, Nelly Quentin, Michel Lecoq mais aussi Etienne Leconte et Sébastien Mailllard.
Assez peu de citoyens sont partis voter (222 d'entre eux pour 350 inscrits). En comparant ce taux de participation à celui des élections municipales de 2008, qui s'est élevé à 68,21 %, on constate une forte baisse.

D'autres scrutins ont-ils traduit la même tendance ?

Il y a eu plusieurs élections depuis les dernières élections municipales. Concernant les précédentes Présidentielles, elles se sont déroulées en 2017. Le choix de la population d'Écardenville-la-Campagne a été différent de ce qui est ressorti sur le reste de la France en ce qui concerne le premier tour des dernières élections présidentielles, en 2017.
Le premier tour a fait émerger des disparités, en particulier entre les résultats d'Emmanuel Macron (En marche !, 15,14 % des suffrages), derrière Marine Le Pen (Front national, 42,25 % des voix) et François Fillon (Républicains, 20,77 % des votes). Les citoyens d'Écardenville-la-Campagne ont tranché : 59,14 % des votes en faveur de Marine Le Pen au second tour. À noter : la participation était de 79,89 %.
Aux Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su convaincre, avec 45,7 % des voix. Elle était suivie de Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui, pour sa part, en a réuni 15,05 %.

Écardenville-la-Campagne : les informations clefs

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales dans le pays. C'est alors l'occasion la plus indiquée de se rendre compte de la situation socio-économique dans la commune d'Écardenville-la-Campagne.

Qui sont les habitants d'Écardenville-la-Campagne ?

Avec 473 habitants, Écardenville-la-Campagne est un petit village de l'Eure. Écardenville-la-Campagne fait partie de la Communauté de Communes Intercom Bernay Terres de Normandie, une organisation transfrontalière. Elle permet de la rattacher à des villes telles que Neuville-du-Bosc, Boisney ou bien Corneville-la-Fouquetière. La ville reste peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 19,52 % ont entre 55 et 64 ans. Actuellement, à Écardenville-la-Campagne, 1,91 % des résidents sont immigrés.

Peut-on affirmer qu'Écardenville-la-Campagne offre un niveau de vie confortable à ses habitants ?

Les chiffres qui suivent donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des emplois des résidents d'Écardenville-la-Campagne. Près de 234 Ecardenvillais travaillent. Ils représentent 50 % des habitants. La ville compte surtout des ouvriers et professions intermédiaires (50 %). Le taux d'activité des femmes dans l'agglomération ecardenvillaise est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur 12 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
Les Français ont déclaré des revenus de plus de 20 000 € en moyenne au cours de l'année 2014. Chiffre similaire à Écardenville-la-Campagne : en effet, les Ecardenvillais ont perçu un revenu médian de 20 635 € en 2016.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment considéré comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus étudiés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou encore la surface de ceux-ci. Dans la commune ecardenvillaise, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (5 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces (moins de 5 %). Un peu moins de 30 % des résidents s'avèrent propriétaires d'une maison de 5 pièces alors qu'ils sont environ 21 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Comment déterminer si Écardenville-la-Campagne propose une bonne qualité de vie ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) à Écardenville-la-Campagne manquent un peu. La commune dispose de 1 établissement scolaire et recense ​ 131 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc de nombreuses familles (par rapport au nombre total d'habitants).
La qualité de vie dans une ville est entre autres liée à pollution ambiante. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous noterez qu'à Écardenville-la-Campagne, l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ et le plan physico-chimique.