← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bray

Résumé du premier tour

Les résidents de Bray ont fait le déplacement le 15 mars 2020 afin de voter lors des élections municipales. Au premier tour des élections municipales, 50,79 % des électeurs s'étaient rendus aux bureaux de vote. Le taux de participation est de ce fait en baisse (-22,33 points) par rapport à 2014, puisqu'il était alors de 73,12 %. Au niveau du département de l'Eure, la participation à ce scrutin a baissé cette année (51,20 %), en comparaison avec le précédent (69,03 %).

La fonction de conseiller municipal n'est pas accordée à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils doivent avoir réuni les votes de plus de 25 % des inscrits et d'au moins 50 % des électeurs.

Quel est le résultat du premier tour des élections municipales 2020 à Bray ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le premier tour, les élections municipales 2020 s'achèvent donc à Bray (27). Durant le premier tour des élections municipales, c'est Vincent Penaux qui se retrouve en première place avec 96,77 % des voix. Sébastien Ferloni, quant à lui, remporte le soutien de 95,96 % des votants. Karen Fontaine a rassemblé 94,35 % des suffrages à l'issue du premier tour. Frédéric Aubry (93,54 %), Geoffrey Carême (93,54 %), Christine Henri (93,54 %), Frédéric Hervieux (93,54 %), Raymond Drapier (90,32 %), Monique Beaufils (88,70 %), Danielle Camus (87,09 %) et Joël Canu (80,64 %) ont été élus par les citoyens, comme en témoigne leur score élevé.

Parmi les habitants de ce petit village, 2,34 % ont opté pour un bulletin blanc. De plus, certains bulletins de vote - 0,78 % exactement - étaient nuls.

Maintenant que les conseillers municipaux ont été désignés, ils se doivent de choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Bray

Abstention : 49.21% Participation : 50.79%

Résultats détaillés du tour 1

  • Vincent PENAUX, 96.77%



    Vincent PENAUX

    96.77 %

    120 votes

  • Sébastien FERLONI, 95.96%



    Sébastien FERLONI

    95.96 %

    119 votes

  • Karen FONTAINE, 94.35%



    Karen FONTAINE

    94.35 %

    117 votes

  • Frédéric AUBRY, 93.54%



    Frédéric AUBRY

    93.54 %

    116 votes

  • Geoffrey CARÊME, 93.54%



    Geoffrey CARÊME

    93.54 %

    116 votes

  • Christine HENRI, 93.54%



    Christine HENRI

    93.54 %

    116 votes

  • Frédéric HERVIEUX, 93.54%



    Frédéric HERVIEUX

    93.54 %

    116 votes

  • Raymond DRAPIER, 90.32%



    Raymond DRAPIER

    90.32 %

    112 votes

  • Monique BEAUFILS, 88.7%



    Monique BEAUFILS

    88.7 %

    110 votes

  • Danielle CAMUS, 87.09%



    Danielle CAMUS

    87.09 %

    108 votes

  • Joël CANU, 80.64%



    Joël CANU

    80.64 %

    100 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 359 habitants
  • 252 inscrits
  • Votants128 inscrits 50.79%
  • Abstentionnistes124 inscrits 49.21%
  • Votes blancs3 inscrits 2.34%

Article à la une des élections

Vaccin anti-Covid de Sanofi, Génération identitaire, présidentielle 2022... Le "8h30 franceinfo" de Marine Le Pen

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bray : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de renouveler leur conseil municipal. Dans le cas des communes ne dépassant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour du scrutin (sous réserve que ceux-ci aient soumis leur candidature).

À Bray, qui devons-nous attendre comme candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Frédéric Aubry est candidat. Monique Beaufils, Danielle Camus, Joël Canu, Geoffrey Carême, Raymond Drapier, Sébastien Ferloni, Karen Fontaine, Christine Henri, Frédéric Hervieux et Vincent Penaux ont aussi été retenus.

Les deux critères requis pour qu'un candidat puisse être élu dès le premier tour demandent de remporter une majorité absolue et que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans l'éventualité où un second tour est nécessaire, les candidats doivent atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bray ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour aura lieu le 15 mars et le second tour, la semaine suivante, la ville de Bray élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Pour être en mesure d'aller au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou ressortissant de l'UE, mais également vivre ou payer ses impôts dans la municipalité dont il est question.

Retour sur les scores des Municipales 2014

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les électeurs de la commune de Bray avaient désigné 11 membres du conseil municipal. Les Brayens s'étaient fiés à Raymond Drapier, Gérard Larcopage et Jean-Luc Doucet pour gérer leur ville. Ces derniers étaient épaulés par Martial Durin, Danielle Camus, Fernand Durand, Marie-Aude Angot mais aussi Pierre Poussier et Joël Canu.
Point sur le taux de participation : d'assez nombreux citoyens sont allés voter. De fait, 204 électeurs ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 279 noms. Ainsi, on constate une forte baisse par rapport à la participation des élections municipales de 2008, qui atteignait 81,7 %.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

On relève plusieurs élections depuis les Municipales, sachant que les élections présidentielles se sont tenues en 2017. En étudiant les résultats de Bray lors du premier tour des dernières Présidentielles, on remarque qu'ils sont différents de ceux recensés à l'échelle nationale.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée première avec 40,91 % des suffrages, suivie par Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise et En marche !, 16,82 % des voix). C'est Marine Le Pen qui s'est distinguée au second tour, avec 60,66 % des votes des habitants de Bray. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau du pays durant le second tour des élections présidentielles de 2017 comparativement à celles de 2012. À Bray, cette évolution a été assez différente : ils ont été 203 résidents à s'être déplacés (77,48 %) contre 84,31 % en 2012.
16,92 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche), 34,62 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les résultats des Européennes 2019.

Quelques informations sur Bray

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'examen permet de comprendre l'environnement d'une municipalité, avant la municipale.

Que pourrait-on retenir des citoyens de la commune de Bray ?

À Bray, 398 personnes vivent dans ce petit village de l'Eure. Aux côtés de Valailles, Mesnil-en-Ouche ou également La Chapelle-Gauthier, Bray fait partie de l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes Intercom Bernay Terres de Normandie. La population est peu âgée puisque la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Néanmoins, 18,30 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. À Bray, les habitants sont composés à 0,79 % de personnes issues de l'immigration.

Bray : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Qu'en est-il du marché de l'emploi à Bray ? Voici le taux d'emploi des Brayens : près de 180 habitants travaillent, c'est-à-dire 47,77 % de la population. Les ouvriers et employés forment 66,67 % des actifs. Si 8 % de la population en âge de travailler est à la recherche d'un travail, plus de la moitié sont des femmes.
Les chiffres indiquent qu'en matière de niveau de vie Bray est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des Brayens atteignent 20 250 € par an en 2016. Le revenu médian en France s'élevait à environ 20 000 € en 2014.
Le niveau de vie d'une ville s'estime aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Bray ? Les Brayens s'avèrent 5 % à être locataires de maison non HLM de 4 pièces et environ 2 % d'une maison non HLM de 3 pièces. Votre commune enregistre un taux de propriétaires d'environ 25 % pour les maisons de 5 pièces contre un peu plus du tiers possédant des maisons de 4 pièces.

Peut-on allier qualité de vie avec Bray ?

Si vous vous penchez sur la qualité de vie à Bray, notez que les équipements manquent un peu dans cette commune. On recense 104 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Bray.
En plus des infrastructures, sachez que le niveau de pollution est parfois évalué via la qualité de l'air ou de l'eau. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à constater que concernant ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.