← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Le Bec-Thomas

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les résidents du Bec-Thomas ont été invités à voter pour les élections municipales. Au 1er tour des élections municipales, 70,33 % des citoyens s'étaient rendus aux bureaux de vote. Un score en hausse (10,33 points) par rapport à 2014, où ils étaient 60 % à avoir voté. Cette année, la part d'électeurs de l'Eure s'étant déplacés aux urnes (51,20 %) a baissé en comparaison avec l'élection précédente (69,03 %).

Comment un candidat peut-il décrocher sa place au conseil municipal ? En emportant au moins la moitié des suffrages exprimés et 25 % des votes des inscrits.

Au Bec-Thomas, quels candidats sont favoris au premier tour des élections municipales 2020 ?

Au Bec-Thomas (27), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Durant le premier tour des municipales, Isabelle Collet récolte 92,96 % des voix. Stéphane Marie, Daniel Mézou et Joris Soenen ont obtenu les votes de 91,40 % des citoyens. Florence Vigneux (90,62 %), Guy Morel (89,06 %), Nicolas Dietlin (86,71 %), Francis Dugauquier (85,93 %), Laurence Trevet (85,93 %), Jean-Luc Flambard (84,37 %) et Pascal Laguerre (64,84 %) remportent également leur siège au conseil municipal grâce à un résultat élevé.

La démarche suivante consiste en l'élection du maire parmi les conseillers municipaux, et par ces derniers.

Résultats du premier tour - Le Bec-Thomas

Abstention : 29.67% Participation : 70.33%

Résultats détaillés du tour 1

  • Isabelle COLLET, 92.96%



    Isabelle COLLET

    92.96 %

    119 votes

  • Stéphane MARIE, 91.4%



    Stéphane MARIE

    91.4 %

    117 votes

  • Daniel MÉZOU, 91.4%



    Daniel MÉZOU

    91.4 %

    117 votes

  • Joris SOENEN, 91.4%



    Joris SOENEN

    91.4 %

    117 votes

  • Florence VIGNEUX, 90.62%



    Florence VIGNEUX

    90.62 %

    116 votes

  • Guy MOREL, 89.06%



    Guy MOREL

    89.06 %

    114 votes

  • Nicolas DIETLIN, 86.71%



    Nicolas DIETLIN

    86.71 %

    111 votes

  • Francis DUGAUQUIER, 85.93%



    Francis DUGAUQUIER

    85.93 %

    110 votes

  • Laurence TREVET, 85.93%



    Laurence TREVET

    85.93 %

    110 votes

  • Jean-Luc FLAMBARD, 84.37%



    Jean-Luc FLAMBARD

    84.37 %

    108 votes

  • Pascal LAGUERRE, 64.84%



    Pascal LAGUERRE

    64.84 %

    83 votes

  • Jacky MAUPOINT, 35.15%



    Jacky MAUPOINT

    35.15 %

    45 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 215 habitants
  • 182 inscrits
  • Votants128 inscrits 70.33%
  • Abstentionnistes54 inscrits 29.67%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Confinement : le Sénat se rebiffe !

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Bec-Thomas : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseillers municipaux. Si vous vivez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, sachez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans cette situation.

Le Bec-Thomas : qui sont les candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Les élections pour la mairie du Bec-Thomas joueront, peut-être, en faveur de Jean-Luc Flambard, maire en fonction, qui veut garder son poste actuel. Isabelle Collet a de la même manière officialisé sa candidature. Autres choix possibles pour les électeurs : Nicolas Dietlin, Francis Dugauquier, Pascal Laguerre, Stéphane Marie, Jacky Maupoint, Daniel Mézou, Guy Morel, Joris Soenen, Laurence Trevet et Florence Vigneux.

Petit rappel des règles des municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent réunir deux critères : parvenir à une majorité absolue et obtenir les voix d'au moins un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut recevoir une majorité relative pour être élu et prendre alors l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux au Bec-Thomas ?

Le conseil municipal sortant du Bec-Thomas remet ses places en jeu lors des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne et si vous résidez ou vous acquittez d'impôts dans cette ville, vous êtes alors appelé aux urnes. Il faut cependant que vous soyez majeur, que vous bénéficiiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales thomasiennes.

Zoom sur la période des élections municipales 2014

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les élections municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. En d'autres termes, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens du Bec-Thomas avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Ce sont Milko Petit, Nicolas Dietlin et Bernard Merlette que les Thomasiens avaient désignés pour les diriger, aux côtés de Jean-Luc Flambard, Odile Cartier, Francis Dugauquier, Laurence Picard mais aussi Chantal Rihal et José Rosati.
Sur une liste électorale forte de 195 noms, seuls 117 électeurs sont allés glisser leur voix dans l'urne. On estime ainsi qu'assez peu de personnes se sont déplacées. À titre d'information, la participation des Municipales de 2008 atteignait 73,56 %. De fait, on constate une forte baisse du taux de participation.

Les précédentes élections ont-elles révélé la même tendance ?

Les dernières élections présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on comptabilise plusieurs votes depuis les précédentes élections municipales. Si l'on analyse les scores du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la ville du Bec-Thomas, il s'avère qu'ils sont différents de ce qui a été déclaré au niveau national.
Le jour du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Marine Le Pen (Front national) favorite avec 29,22 % des voix exprimées, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a collecté 19,48 % des suffrages. Emmanuel Macron (En marche !) a, pour sa part, obtenu 17,53 % des voix. Emmanuel Macron a été désigné par une majorité des habitants du Bec-Thomas, à savoir 51,82 %. Les résidents du Bec-Thomas ont été 155 à venir voter au second tour.
Il y aura eu 24,79 % de votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les élections européennes de 2019, et 21,37 % pour la liste Europe Écologie.

Le Bec-Thomas : les informations clefs

L'élection du conseil municipal est une phase importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle permet de définir les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de cette élection 2020.

Le Bec-Thomas : comment est sa population ?

On compte 219 habitants au Bec-Thomas. C'est une ville de l'Eure. La Communauté d'Agglomération Seine Eure réunit Le Bec-Thomas avec différentes autres communes, telles que Pinterville, Saint-Cyr-la-Campagne ou bien Incarville. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 55 et 64 ans représentent 27,89 % de la population. Les résidents sont ainsi peu âgés. La ville du Bec-Thomas est peu multiculturelle. 2,27 % de ses résidents sont immigrés.

Le Bec-Thomas : un aperçu du niveau de vie des habitants

Qu'en est-il du marché de l'emploi au Bec-Thomas ? Les professions intermédiaires et artisans, commerçants, chefs d'entreprise sont les statuts majoritaires au sein de la population active au Bec-Thomas. 107 Thomasiens sont en poste (49,55 % de la population) et 73,68 % des actifs ont l'un de ces statuts. Le taux d'inactivité est de 6 % dans la commune thomasienne. D'ailleurs, une majeure partie des chômeurs est constituée d'hommes.
Les foyers thomasiens touchent des revenus plus élevés que la moyenne nationale. Le revenu médian au Bec-Thomas s'élevait à 24 375 € par an sur l'année 2016. Durant l'année 2014, le revenu médian était d'environ 20 000 € en France.
Les chiffres de l'immobilier thomasien restent assez révélateurs, comme vous pouvez le remarquer. Les habitants sont plus de 2 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 3 pièces et environ 2 % à louer une maison non HLM de 5 pièces. Les propriétaires sont respectivement 35 % à acheter une maison de 6 pièces et 37 % à choisir une maison de 5 pièces.

Comment déterminer si Le Bec-Thomas présente une bonne qualité de vie ?

Dans la ville du Bec-Thomas, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses 35 enfants âgés de 0 à 15 ans au Bec-Thomas, il est évident que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Outre les infrastructures, sachez que le niveau de pollution est parfois évalué grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. L'eau répond-elle aux exigences de qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce qu'au Bec-Thomas, l'eau est à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.