← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Fains

Résumé du premier tour

Les citoyens de Fains se sont déplacés le 15 mars 2020 pour voter lors des élections municipales. En 2014, la participation au 1er tour des élections municipales était de 68,05 %. Elle était cette année de 59,04 %, ce qui correspond à une baisse (-9,01 points) du taux de participation. Dans le département de l'Eure, la participation a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (69,03 % contre 51,20 % cette année).

Pour qu'un candidat soit en mesure de décrocher une place au conseil municipal, il se doit d'obtenir au moins 50 % des suffrages et plus de 25 % des voix des inscrits.

Quels candidats sont favoris au premier tour des municipales 2020 à Fains ?

Les habitants de Fains (27) apprennent donc à présent qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 11 sièges ont déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Odile Gouesnard qui sort gagnant lors du premier tour des élections municipales avec 90,67 % des votes. On recense 89,63 % des électeurs portant leur vote sur Nadine Joveneau. Le score de Pascal Duguay à l'issue du premier tour lui fait emporter la troisième position avec un résultat de 89,11 %. Michèle Hatton (88,08 %), Alain Hubinet (87,56 %), Roger Darche (85,49 %), Nathalie Michelet (85,49 %), André Leguy (83,93 %), Audrey Gaulupeau (83,41 %), Franck Louvet (83,41 %) et Gérard Couturier (81,34 %) remportent également leur siège de membre du conseil municipal, avec un score élevé.

Dans ce hameau, on a compté 0,51 % de bulletins blancs et 1,02 % de bulletins estimés comme étant invalides.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à désigner, dans leurs rangs, le nouveau maire.

Résultats du premier tour - Fains

Abstention : 40.96% Participation : 59.04%

Résultats détaillés du tour 1

  • Odile GOUESNARD, 90.67%



    Odile GOUESNARD

    90.67 %

    175 votes

  • Nadine JOVENEAU, 89.63%



    Nadine JOVENEAU

    89.63 %

    173 votes

  • Pascal DUGUAY, 89.11%



    Pascal DUGUAY

    89.11 %

    172 votes

  • Michèle HATTON, 88.08%



    Michèle HATTON

    88.08 %

    170 votes

  • Alain HUBINET, 87.56%



    Alain HUBINET

    87.56 %

    169 votes

  • Roger DARCHE, 85.49%



    Roger DARCHE

    85.49 %

    165 votes

  • Nathalie MICHELET, 85.49%



    Nathalie MICHELET

    85.49 %

    165 votes

  • André LEGUY, 83.93%



    André LEGUY

    83.93 %

    162 votes

  • Audrey GAULUPEAU, 83.41%



    Audrey GAULUPEAU

    83.41 %

    161 votes

  • Franck LOUVET, 83.41%



    Franck LOUVET

    83.41 %

    161 votes

  • Gérard COUTURIER, 81.34%



    Gérard COUTURIER

    81.34 %

    157 votes

  • Virginie LEFEVRE, 27.97%



    Virginie LEFEVRE

    27.97 %

    54 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 405 habitants
  • 332 inscrits
  • Votants196 inscrits 59.04%
  • Abstentionnistes136 inscrits 40.96%
  • Votes blancs1 inscrits 0.51%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Fains : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les citoyens qui vivent dans ces villes peuvent directement élire leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Qui sont les candidats à Fains pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Pascal Duguay ne veut pas renoncer à sa ville de Fains et souhaite renouveler son mandat à la mairie. Gérard Couturier se présente comme candidat. Déjà candidat au moment des municipales de 2014, il avait alors accédé à un siège au conseil municipal. Roger Darche, Audrey Gaulupeau, Odile Gouesnard, Michèle Hatton, Alain Hubinet, Nadine Joveneau, Virginie Lefevre, André Leguy, Franck Louvet et Nathalie Michelet seront également candidats.

Rappelons la loi : si plus d'un quart des résidents inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus dès le premier tour en cas de majorité absolue. S'il y a second tour, ils devront obtenir une majorité relative de façon à pouvoir être élus et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Fains ?

Qui figurera au prochain conseil municipal de Fains ? Verdict à la fin des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Si vous remplissez les conditions suivantes, il vous sera possible d'aller voter : avoir plus de 18 ans, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être inscrit sur les listes électorales françaises et payer ses impôts ou résider dans la commune concernée.

Retour sur les élections municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Les municipales ont une particularité pour les villes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de Fains avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Accompagnées de Gérard Couturier, Pascal Duguay, Daniel Boisard, André Leguy mais aussi Didier Lebugle et Franck Louvet, Nadine Joveneau et Odile Gouesnard avaient été désignées pour administrer les habitants de la commune.
Lors des dernières élections, seules 230 personnes ont exprimé leur opinion, pour 338 inscrits : on comptabilise ainsi assez peu de votants. En comparaison, en 2008, le taux de participation aux élections municipales a pu atteindre 70,67 % : une baisse s'est donc fait sentir.

Une tendance qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

Il n'y a pas eu de scrutin depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs élections ont eu lieu depuis les précédentes Municipales. En étudiant les résultats de Fains en 2017 au premier tour des élections présidentielles, on observe qu'ils sont différents de ce qui a été déclaré au niveau du pays.
Le premier tour a fait émerger des différences, notamment entre les résultats d'Emmanuel Macron (En marche !, 15,41 % des votes), derrière François Fillon (Républicains, 35,96 % des voix) et Marine Le Pen (Front national, 28,77 % des suffrages). Emmanuel Macron a été choisi par les électeurs de Fains qui l'ont désigné à 52,77 %. Les résidents de Fains ont été 277 à venir voter pour le second tour.
En 2019, les Européennes ont démontré la préférence des habitants de la commune pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a obtenu 33,01 % des voix. Quant à la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche), les résidents de Fains étaient 21,84 % à déposer un bulletin à son nom.

Fains : les informations clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux enjeux socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Fains.

Qui sont les résidents de Fains ?

440 résidents vivent dans ce petit village de l'Eure. Fains côtoie des villes et villages tels que Heuqueville, Mézières-en-Vexin ou bien Mesnil-Verclives au sein de la Communauté d'Agglomération Seine Normandie Agglomération. La commune reste peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,78 % ont entre 55 et 64 ans. La proportion des habitants immigrés est peu élevée (2,27 %).

Comment pourrait-on définir le niveau de vie sur la ville de Fains ?

Les chiffres qui suivent font état du marché de l'emploi à Fains. Les habitants de la commune sont en majeure partie des employés et professions intermédiaires (57,89 % de la population). Les actifs sont au nombre de 194 et représentent 47,05 % des habitants. Plus de 10 % des habitants de la commune se retrouvent à la recherche d'un travail, parmi eux, plus de la moitié sont des hommes.
Les résidents de Fains touchaient en moyenne 23 298 € par an en 2016 – contre plus de 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les habitants de la commune ont donc un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale.
Le marché immobilier d'une ville est fréquemment pris comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus étudiés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou bien la surface de ceux-ci. Lorsqu'ils louent, les habitants de la commune choisissent pour environ 3 % une maison non HLM de 3 pièces et pour moins de 3 % une maison non HLM de 5 pièces. Qu'achètent les résidents dans votre ville ? Les foyers sont un peu moins du quart à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et un peu plus de 30 % d'une maison de 5 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Fains ?

Les équipements manquent un peu à Fains pour répondre aux besoins de ses habitants. Avec ses 79 enfants âgés de 0 à 15 ans à Fains, il est évident que la commune compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
En plus des infrastructures, notez que le niveau de pollution peut être évalué grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau est ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.