← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Hardencourt-Cocherel

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont rassemblé les électeurs de Hardencourt-Cocherel le 15 mars 2020. 7,44 points, c'est la hausse entre la participation au 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année. 70,21 % des citoyens ont voté, par rapport à 62,77 % la dernière fois. Si l'on se rapporte aux chiffres de l'élection précédente, on constate que le taux de participation des citoyens de l'Eure a baissé (69,03 % contre 51,20 % cette année).

Comment un candidat peut-il obtenir son siège au conseil municipal ? En emportant plus de la moitié des voix exprimées et le quart des suffrages des inscrits.

Quels candidats arrivent en tête au 1er tour des élections municipales 2020 à Hardencourt-Cocherel ?

Hardencourt-Cocherel (27) a vu la totalité des 11 sièges du conseil être assignée dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Antonio Alves Pinto qui l'emporte lors du 1er tour des municipales avec 70,18 % des votes. Olivier Switala a convaincu 69,56 % des citoyens de la municipalité. Avec un résultat de 68,94 %, on trouve Thomas Gourlin en troisième place du palmarès des candidats dès le premier tour. À l'issue de ce tour, les candidats comme Catherine Rousseau (68,32 %), Jules Lefebvre (67,70 %), Lorraine Leprest (67,08 %), Gwénaëlle Pastres (67,08 %), Karine Lavenu-Boisset (65,83 %), Alain Léger (65,21 %), Pierre Lancestremere (63,97 %) et Gilbert Coda (62,73 %) sortent également victorieux du fait de leur score assez élevé.

Dans ce petit village, on a compté 0,61 % de bulletins blancs et 1,82 % de bulletins estimés comme étant non valides.

Suite à l'élection des conseillers municipaux, ces derniers sont priés d'élire le prochain maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Hardencourt-Cocherel

Abstention : 29.79% Participation : 70.21%

Résultats détaillés du tour 1

  • Antonio ALVES PINTO, 70.18%



    Antonio ALVES PINTO

    70.18 %

    113 votes

  • Olivier SWITALA, 69.56%



    Olivier SWITALA

    69.56 %

    112 votes

  • Thomas GOURLIN, 68.94%



    Thomas GOURLIN

    68.94 %

    111 votes

  • Catherine ROUSSEAU, 68.32%



    Catherine ROUSSEAU

    68.32 %

    110 votes

  • Jules LEFEBVRE, 67.7%



    Jules LEFEBVRE

    67.7 %

    109 votes

  • Lorraine LEPREST, 67.08%



    Lorraine LEPREST

    67.08 %

    108 votes

  • Gwénaëlle PASTRES, 67.08%



    Gwénaëlle PASTRES

    67.08 %

    108 votes

  • Karine LAVENU-BOISSET, 65.83%



    Karine LAVENU-BOISSET

    65.83 %

    106 votes

  • Alain LÉGER, 65.21%



    Alain LÉGER

    65.21 %

    105 votes

  • Pierre LANCESTREMERE, 63.97%



    Pierre LANCESTREMERE

    63.97 %

    103 votes

  • Gilbert CODA, 62.73%



    Gilbert CODA

    62.73 %

    101 votes

  • Emilie BERTHIER, 34.16%



    Emilie BERTHIER

    34.16 %

    55 votes

  • Francine PERES, 34.16%



    Francine PERES

    34.16 %

    55 votes

  • Sabrina DUPUIS, 33.54%



    Sabrina DUPUIS

    33.54 %

    54 votes

  • Manuela GILBERT-RITALY, 33.54%



    Manuela GILBERT-RITALY

    33.54 %

    54 votes

  • Nathalie TORTEAU, 33.54%



    Nathalie TORTEAU

    33.54 %

    54 votes

  • Gerard PERES, 32.91%



    Gerard PERES

    32.91 %

    53 votes

  • Paul RITALY, 31.67%



    Paul RITALY

    31.67 %

    51 votes

  • Catherine GLIERE, 31.05%



    Catherine GLIERE

    31.05 %

    50 votes

  • Ariane MERCERON-VICAT, 29.81%



    Ariane MERCERON-VICAT

    29.81 %

    48 votes

  • Steve LE-JOLIFF, 29.19%



    Steve LE-JOLIFF

    29.19 %

    47 votes

  • Augustin VUILLARD, 29.19%



    Augustin VUILLARD

    29.19 %

    47 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 275 habitants
  • 235 inscrits
  • Votants165 inscrits 70.21%
  • Abstentionnistes70 inscrits 29.79%
  • Votes blancs1 inscrits 0.61%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Hardencourt-Cocherel : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Petite spécificité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, il n'est pas nécessaire de constituer une liste. En effet les citoyens votent directement pour leurs candidats.

À Hardencourt-Cocherel, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. La candidature d'Antonio Alves Pinto a été validée. À noter qu'en 2014, ce dernier avait décroché un siège au conseil municipal. On retrouve aussi, dans la liste des candidats, Emilie Berthier, Gilbert Coda, Sabrina Dupuis, Manuela Gilbert-Ritaly, Catherine Gliere, Thomas Gourlin, Pierre Lancestremere, Karine Lavenu-Boisset, Steve Le-Joliff, Jules Lefebvre, Alain Léger, Lorraine Leprest, Ariane Merceron-Vicat, Gwénaëlle Pastres, Francine Peres, Gerard Peres, Paul Ritaly, Catherine Rousseau, Olivier Switala, Nathalie Torteau et Augustin Vuillard.

Il est important de rappeler que les candidats sont élus dès le premier tour dès lors qu'ils obtiennent la majorité absolue des voix des électeurs, mais à la condition que plus du quart des personnes inscrites sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative leur est requise pour être élus et pour pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Hardencourt-Cocherel ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les électeurs de Hardencourt-Cocherel voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour élire leur nouveau conseil municipal. On doit être majeur, résider ou payer ses impôts dans la commune, apparaître sur les listes électorales, et être français ou membre de l'UE pour participer à ces élections.

Quel était le paysage politique des dernières Municipales ?

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces élections municipales. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de la commune de Hardencourt-Cocherel avaient désigné 11 membres du conseil municipal. Tandis que Catherine Gajdos et Jules Lefebvre avaient obtenu les voix des Hardencourtois pour les administrer, Sophie Ribaux, Louis-Joseph Henry, Gilbert Coda, Alain Leger mais aussi Lorraine Ferre et Pierre Lancestremere étaient à leurs côtés.
Au moment des élections, seuls 145 votes ont été recensés même si la liste électorale dénombrait 231 inscrits en tout. Cela prouve qu'assez peu de citoyens s'étaient déplacés pour voter. Or, en 2008, les Municipales avaient vu leur participation s'élever à 82,3 %. Ainsi, on constate une forte baisse du taux de participation.

Percevait-on déjà cette évolution lors des précédents scrutins ?

Concernant les autres types de scrutin depuis les dernières élections municipales, on en comptabilise plusieurs. Les précédentes élections présidentielles, pour leur part, se sont tenues en 2017. Les résultats dans la ville de Hardencourt-Cocherel peuvent être comparés à une tendance globale : leurs scores lors du premier tour des dernières élections présidentielles de 2017 sont différents de ceux enregistrés à l'échelle du pays.
Avec 24,87 % et 24,35 % des suffrages, François Fillon (Républicains) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part se sont démarqués au premier tour, creusant l'écart avec Emmanuel Macron (En marche !) derrière avec 20,21 % des votes. Emmanuel Macron a été désigné par les résidents de Hardencourt-Cocherel qui l'ont choisi à 60,34 %. 195 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 80,25 % des électeurs de Hardencourt-Cocherel, contre 83,77 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de la tendance enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Les Européennes 2019 se sont avérées profitables pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (28,13 % des suffrages) comme pour La République en Marche avec Renaissance (27,34 %).

Hardencourt-Cocherel : les informations clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'examen des données socio-économiques d'une agglomération aide à bien souvent cerner les problématiques de ses résidents et expliquer en partie les résultats du suffrage.

Description : les citoyens de Hardencourt-Cocherel

Hardencourt-Cocherel est une commune de l'Eure, elle abrite 259 habitants. Différentes communes sont reliées à Hardencourt-Cocherel depuis la fondation de la Communauté d'Agglomération Seine Normandie Agglomération, comme Villegats, Tilly ou Sainte-Geneviève-lès-Gasny. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 55 et 64 ans constituent 18,40 % de la population. Les résidents sont en conséquence peu âgés. Peu conséquente, la proportion d'immigration atteint 3,79 % à Hardencourt-Cocherel.

Travail, logement et revenus : assurent-ils un niveau de vie confortable à Hardencourt-Cocherel ?

Grâce aux chiffres suivants, vous disposez d'une vision précise de l'offre d'emploi à Hardencourt-Cocherel. Ce petit village est principalement fréquenté par des employés et professions intermédiaires qui représentent 59,26 % de sa population active (plus de 125 Hardencourtois sont actifs, à savoir 51,14 %). Au sein de la commune hardencourtoise, les demandeurs d'emploi constituent 8 % des résidents – dont plus de la moitié sont des femmes.
Au cours de l'année 2016, les Hardencourtois avaient en moyenne touché 21 704 €, un revenu médian similaire aux données nationales de 2014 : les Français ont en effet gagné environ 20 000 € en moyenne cette année-là.
Pour enrichir cette analyse du niveau de vie hardencourtois, il se révèle intéressant d'examiner les chiffres du marché immobilier. Moins de 3 % des locataires hardencourtois résident dans une maison non HLM de 2 pièces, quand moins de 3 % sont locataires de maisons non HLM de 6 pièces. Les résidents de Hardencourt-Cocherel sont 33 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et environ 25 % à posséder une maison de 5 pièces.

Hardencourt-Cocherel : y vit-on bien ?

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. La commune recense ​42 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Afin de comprendre le niveau de pollution environnant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.