Résumé de l'élection

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les municipales au Plessis-Hébert. 52,84 % des électeurs se sont rendus aux bureaux de vote lors du premier tour des municipales. En comparaison avec 2014 où ils étaient 69,82 %, on constate une baisse de -16,98 points du taux de participation. Le pourcentage de citoyens s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Eure) a baissé par rapport au scrutin précédent : 69,03 % contre 51,20 % cette année.

Afin d'obtenir le statut de membre du conseil municipal, un candidat doit obtenir les scores suivants : au moins 50 % des suffrages et plus du quart des votes des inscrits.

Municipales 2020 : qui sort gagnant au 1er tour au Plessis-Hébert ?

Il y avait donc 11 sièges à remporter au conseil municipal du Plessis-Hébert (27). L'ensemble de ces sièges a déjà été attribué dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. Sandra Buisson est parvenue en première place du 1er tour des élections municipales en remportant 94,11 % des voix exprimées. On note que 89,54 % des électeurs appuient Mélanie Jourdain et David Lechat. Laurence Mention (88,88 %), Serge Querolle (88,23 %), Evelyne Dalon (85,62 %), Claude Dubois (83,66 %), Hugues Bouvier (79,08 %), Julie Cadin (73,20 %), Xavier Lecouvey (71,24 %) et Alex Berrier (58,16 %) ont aussi, d'après leur score élevé, séduit les électeurs.

Puisque les nouveaux conseillers municipaux ont été désignés, il est désormais l'heure pour eux de choisir qui, dans leurs rangs, deviendra maire.

Résultats Le Plessis-Hébert

Abstention : 47.16% Participation : 52.84%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Sandra BUISSON, , 94.11%, 144 votes

    Élu·e



    Sandra BUISSON

    94.11 %

    144 votes

  • 2, Mélanie JOURDAIN, , 89.54%, 137 votes

    Élu·e



    Mélanie JOURDAIN

    89.54 %

    137 votes

  • 3, David LECHAT, , 89.54%, 137 votes

    Élu·e



    David LECHAT

    89.54 %

    137 votes

  • 4, Laurence MENTION, , 88.88%, 136 votes

    Élu·e



    Laurence MENTION

    88.88 %

    136 votes

  • 5, Serge QUEROLLE, , 88.23%, 135 votes

    Élu·e



    Serge QUEROLLE

    88.23 %

    135 votes

  • 6, Evelyne DALON, , 85.62%, 131 votes

    Élu·e



    Evelyne DALON

    85.62 %

    131 votes

  • 7, Claude DUBOIS, , 83.66%, 128 votes

    Élu·e



    Claude DUBOIS

    83.66 %

    128 votes

  • 8, Hugues BOUVIER, , 79.08%, 121 votes

    Élu·e



    Hugues BOUVIER

    79.08 %

    121 votes

  • 9, Julie CADIN, , 73.2%, 112 votes

    Élu·e



    Julie CADIN

    73.2 %

    112 votes

  • 10, Xavier LECOUVEY, , 71.24%, 109 votes

    Élu·e



    Xavier LECOUVEY

    71.24 %

    109 votes

  • 11, Alex BERRIER, , 58.16%, 89 votes

    Élu·e



    Alex BERRIER

    58.16 %

    89 votes

  • 12, Jean-Yves TRAN, , 57.51%, 88 votes

    Élu·e



    Jean-Yves TRAN

    57.51 %

    88 votes

  • 13, Axel HUBERT, , 24.83%, 38 votes



    Axel HUBERT

    24.83 %

    38 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 405 habitants
  • 299 inscrits
  • Votants158 inscrits 52.84%
  • Abstentionnistes141 inscrits 47.16%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Plessis-Hébert : le contexte politique des élections municipales

Au cours des 15 et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les citoyens qui résident dans ces villes peuvent directement choisir leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Municipales 2020 au Plessis-Hébert : quels candidats seront au rendez-vous ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Alex Berrier est candidat. Lors des précédentes élections municipales de 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Autres choix possibles pour les électeurs : Hugues Bouvier, Sandra Buisson, Julie Cadin, Evelyne Dalon, Claude Dubois, Axel Hubert, Mélanie Jourdain, David Lechat, Xavier Lecouvey, Laurence Mention, Serge Querolle et Jean-Yves Tran.
Petit rappel : afin d'être élu au premier tour, le candidat sera obligé d'atteindre une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales aient voté en sa faveur. Pour pouvoir être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, il devra remporter une majorité relative à l'issue du second tour, si celui-ci s'avérait nécessaire.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux au Plessis-Hébert ?

Les élections municipales 2020 auront lieu les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour Le Plessis-Hébert d'élire son nouveau conseil municipal. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, assurez-vous de remplir les conditions suivantes : avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune où vous comptez voter.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Lors d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes. Ce scrutin concerne les villes de moins de 1000 habitants durant les municipales.
Les sièges du conseil municipal du Plessis-Hébert avaient été pourvus le 23 mars 2014. De fait, dès le soir du premier tour, les résidents en désignaient 11 membres. Tandis que Xavier Lecouvey et Serge Querolle avaient obtenu les votes des habitants de la commune pour les diriger, Nathalie Nusbaum, Claude Herouard, Jean-François Fouché, Jacqueline Potel mais aussi Jean-Claude Le Merer et Michel Kaesser étaient à leurs côtés.
Une tendance est ressortie à l'issue des élections : assez peu de citoyens (185 participants pour 338 inscrits) sont allés glisser leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation indique une forte baisse en regard des Municipales de 2008 où il affichait 66,88 %.

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

En 2017 se sont tenues les élections présidentielles, parmi plusieurs élections que l'on recense depuis les dernières Municipales. En se basant sur les résultats du premier tour des précédentes élections présidentielles au Plessis-Hébert, une étude comparative suggère qu'ils s'avéraient différents de ceux obtenus à l'échelle du pays.
Emmanuel Macron (En marche !) s'est placé derrière ses rivaux au premier tour avec 22,02 % des voix. Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains), pour leur part, ont emporté 23,83 % et 23,1 % des votes. Les électeurs du Plessis-Hébert ont finalement choisi de voter pour Emmanuel Macron (56,12 % au deuxième tour). La participation des habitants du Plessis-Hébert au second tour était de 78,32 %, soit 271 habitants. À titre de comparaison, ils étaient 80,72 % en 2012.
L'analyse des scores déclarés lors des Européennes 2019 fait état d'un résultat de 25,56 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 19,44 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche).

Le Plessis-Hébert : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils donnent la possibilité de mieux appréhender les engagements des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Quelles sont les caractéristiques propres aux résidents du Plessis-Hébert ?

Le Plessis-Hébert se trouve dans l'Eure et compte 400 habitants. Le Plessis-Hébert fait partie de la Communauté d'Agglomération Seine Normandie Agglomération, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des villes telles que Vatteville, Port-Mort ou également Boisset-les-Prévanches. De manière générale, les habitants de la commune sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Toutefois, 23,46 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Les résidents issus de l'immigration se révèlent peu présents au Plessis-Hébert, on y recense 3 % de la population.

Peut-on affirmer que Le Plessis-Hébert assure un niveau de vie confortable à ses citoyens ?

Le taux d'emploi des habitants du Plessis-Hébert est visible dans les chiffres qui suivent. 57,50 % des habitants de la commune sont des employés et ouvriers. La ville enregistre un taux d'activité de 48,75 %, répertoriant plus de 191 actifs. Les personnes à la recherche d'un travail forment presque 10 % de la population. Les femmes sont surreprésentées (plus de la moitié).
Si l'on considère le revenu médian en France en 2014, les habitants de la commune profitent d'un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale. En effet selon les chiffres de 2014, le revenu médian français s'élevait à 20 000 € et durant l'année 2016 le revenu médian des habitants de la commune était de 24 610 €.
Le marché immobilier d'une commune est également un bon marqueur de son attractivité et du niveau de vie en général. Avec moins de 2 % de la demande pour les appartements non HLM de 4 pièces et moins de 2 % pour les maisons non HLM de 4 pièces, ces types de logements sont les plus loués au Plessis-Hébert. Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces avec environ 25 % des cas contre environ 25 % pour les maisons de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre … Fait-il bon vivre au Plessis-Hébert ?

Dans la ville du Plessis-Hébert, les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles sont assez nombreuses dans la ville (72 enfants âgés de 0 à 15 ans).
L'aménagement du territoire et les services publics sont des critères à connaître pour la sélection d'un lieu de vie. La pollution aussi. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le voir vous-même avec L'observatoire national de l'eau.