Résumé de l'élection

Les résidents de la commune du Cormier se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation particulièrement bas qu'a constaté la ville (48,04 %) indique que les électeurs se sont peu déplacés pour aller voter. L'épidémie de coronavirus pourrait entre autres être l'une des facteurs à l'origine de ce chiffre peu élevé. Si l'on compare avec les données du scrutin précédent, on constate que la participation des habitants de l'Eure a baissé (69,03 % contre 51,20 % cette année).

Lorsqu'un candidat remporte au moins 25 % des votes des inscrits et plus de la moitié des suffrages exprimés, il accède à sa place au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant lors du premier tour au Cormier ?

Au Cormier (27), les jeux sont donc faits dès le 1er tour pour ces élections municipales 2020 car les 11 sièges du conseil ont déjà tous été attribués. Scores du 1er tour des élections municipales : Sylvie Lelievre s'impose grâce à 99,36 % des voix. Les résultats montrent que 98,10 % des électeurs ont choisi Sylvain Confais et Emmanuel Gautier. José Dégremont (96,83 %), Delphine Laporte (95,56 %), Sylvain Bignon (93,03 %), Bruno Vancaeyzeele (93,03 %), Patrick Roty (92,40 %), Catherine Tisserand (90,50 %), Claudine Barbier (89,87 %) et Patricia Finet (88,60 %) se sont assuré une place au conseil municipal grâce à leur résultat élevé.

Dans cette commune, on a compté des bulletins blancs (0,63 %).

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à élire, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats Le Cormier

Abstention : 51.96% Participation : 48.04%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Sylvie LELIEVRE, , 99.36%, 157 votes

    Élu·e



    Sylvie LELIEVRE

    99.36 %

    157 votes

  • 2, Sylvain CONFAIS, , 98.1%, 155 votes

    Élu·e



    Sylvain CONFAIS

    98.1 %

    155 votes

  • 3, Emmanuel GAUTIER, , 98.1%, 155 votes

    Élu·e



    Emmanuel GAUTIER

    98.1 %

    155 votes

  • 4, José DÉGREMONT, , 96.83%, 153 votes

    Élu·e



    José DÉGREMONT

    96.83 %

    153 votes

  • 5, Delphine LAPORTE, , 95.56%, 151 votes

    Élu·e



    Delphine LAPORTE

    95.56 %

    151 votes

  • 6, Sylvain BIGNON, , 93.03%, 147 votes

    Élu·e



    Sylvain BIGNON

    93.03 %

    147 votes

  • 7, Bruno VANCAEYZEELE, , 93.03%, 147 votes

    Élu·e



    Bruno VANCAEYZEELE

    93.03 %

    147 votes

  • 8, Patrick ROTY, , 92.4%, 146 votes

    Élu·e



    Patrick ROTY

    92.4 %

    146 votes

  • 9, Catherine TISSERAND, , 90.5%, 143 votes

    Élu·e



    Catherine TISSERAND

    90.5 %

    143 votes

  • 10, Claudine BARBIER, , 89.87%, 142 votes

    Élu·e



    Claudine BARBIER

    89.87 %

    142 votes

  • 11, Patricia FINET, , 88.6%, 140 votes

    Élu·e



    Patricia FINET

    88.6 %

    140 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 396 habitants
  • 331 inscrits
  • Votants159 inscrits 48.04%
  • Abstentionnistes172 inscrits 51.96%
  • Votes blancs1 inscrits 0.63%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Cormier : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseils municipaux. Dans les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, les règles du scrutin sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont déclaré officiellement leur candidature.

Qui allons-nous voir au Cormier, pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Sylvain Bignon ne veut pas renoncer à sa ville du Cormier et souhaite renouveler son mandat à la mairie. Ayant obtenu un siège au conseil municipal à l'issue des précédentes municipales de 2014, Claudine Barbier est également candidate. On retrouve aussi, dans la liste des candidats, Sylvain Confais, José Dégremont, Patricia Finet, Emmanuel Gautier, Delphine Laporte, Sylvie Lelievre, Patrick Roty, Catherine Tisserand et Bruno Vancaeyzeele.
Concernant le premier tour, il est important de rappeler que les candidats peuvent être élus s'ils atteignent une majorité absolue, à condition que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Quant au second tour, s'il a lieu, les candidats doivent obtenir une majorité relative afin d'être élus et ainsi remporter l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux au Cormier ?

Les citoyens du Cormier iront aux urnes, les 15 et 22 mars 2020, afin de désigner le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui résident ou s'acquittent de leurs impôts dans la municipalité dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou membres de l'UE.

Compte-rendu des élections municipales de 2014

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, pour ces municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs choisissent plusieurs candidats à la fois et peuvent également voter pour des membres de deux listes différentes.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 au Cormier ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les habitants. Les Cormiérais ont compté sur Delphine Laporte, Patrick Roty, Catherine Commecy, José Degremont mais aussi Didier Le Goff et Sylvain Confais pour assister Emmanuel Gautier et Sylvain Bignon dans leur mission de les administrer.
On comptabilise 211 votants pour 316 présents sur les listes électorales. On remarque ici une baisse du taux de participation lorsque l'on fait une comparaison avec celui de 2008 (69,64 %) aux dernières élections municipales.

Percevait-on déjà cette tendance aux précédentes élections ?

Il y aura eu plusieurs scrutins entre aujourd'hui et les dernières Municipales. Les précédentes élections présidentielles, quant à elles, remontent à 2017. Le choix de la population du Cormier a été différent de ce qui est ressorti sur l'ensemble du territoire concernant le premier tour des dernières Présidentielles, en 2017.
Le premier tour a fait ressortir des écarts, en particulier entre les résultats de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise, 14,55 % des votes), derrière François Fillon (Républicains, 30,55 % des suffrages) et Marine Le Pen (Front national, 26,91 % des voix). Au second tour, finalement, c'est Emmanuel Macron qui est sorti majoritaire (53,98 %). Au second tour, il y a eu 265 participants, ce qui constitue 81,79 % des habitants du Cormier. En 2012, ils étaient 88,96 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
À l'issue des élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté 34,3 % des voix tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu 23,84 % des suffrages.

Quelques informations sur Le Cormier

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars au Cormier. Le contexte socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) représente un bon indicateur à prendre en considération concernant la situation dans la commune.

Tout ce qu'il y a à connaître concernant le profil des habitants du Cormier

408 habitants vivent dans ce petit village de l'Eure. Aux alentours, on trouve Houlbec-Cocherel, Daubeuf-près-Vatteville ou également Villiers-en-Désoeuvre qui sont des communes reliées au Cormier, via la Communauté d'Agglomération Seine Normandie Agglomération. Les Cormiérais restent peu âgés globalement : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 18,57 % des personnes entre 55 et 64 ans. Les résidents issus de l'immigration se révèlent peu nombreux au Cormier, on y répertorie 2,97 % de la population.

Revenus, travail, logement ... Est-il possible d'associer Le Cormier à un niveau de vie confortable ?

Grâce aux chiffres qui suivent, on a la possibilité d'avoir une image d'ensemble du marché de l'emploi au Cormier. Les employés et professions intermédiaires sont les statuts prédominants au sein de la population active au Cormier. 188 Cormiérais travaillent (47,28 % de la population) et 54,30 % des actifs ont l'un de ces statuts. Les chômeurs constituent 12 % des résidents cormiérais. Plus de la moitié des personnes déclarant toucher des prestations sont des femmes.
Si l'on désire confronter les chiffres, le niveau de vie au Cormier est plus élevé que celui de la France. Le revenu fiscal médian des Cormiérais était de 22 463 € sur l'année 2016 tandis que le revenu fiscal médian français s'élevait à environ 20 000 € durant l'année 2014.
Le marché immobilier du Cormier vous informera encore davantage sur le niveau de vie des Cormiérais. Les Cormiérais sont pour environ 3 % locataires d'une maison non HLM de 5 pièces et pour environ 3 % d'une maison non HLM de 6 pièces. Votre ville enregistre un taux de propriétaires d'environ 25 % pour les maisons de 5 pièces contre 32 % possédant des maisons de 6 pièces.

Fait-il bon vivre au Cormier ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se focalisent essentiellement sur les équipements de la commune : en répondant aux attentes des résidents, elles assurent la qualité de vie dans leur commune. On peut constater qu'au Cormier les installations manquent un peu. Avec ses 85 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut dire que Le Cormier compte un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale.
Il est important d'évaluer l'éventuelle pollution ambiante pour juger de la qualité de vie offerte par une commune. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.